Changement de comportement, on garde le moral.

Depuis le 3 mars, je suis confiné volontaire, en raison de mon état de santé initial, et depuis cette date je ne reçois plus de clients (patients) à mon cabinet.

J’utilise depuis la téléconsultation, avec plus ou moins de bonheur. Pourquoi plus ou moins ? Parce que depuis le 3 mars mon activité est tombée à 10% de l’activité normale.

Avant le 3 mars, il était difficile de trouver un RENDEZ-VOUS à moins d’une semaine. Mon agenda Doctolib était plein à 10 jours environ. Depuis le 3 mars… Mon agenda est vide… Enfin pas tout à fait vide. Il y a environ 10 personnes par semaine. Beaucoup de mes patients on commencé par dire. On attendra la fin de l’alerte, puis ils ont commencé par essayer par téléphone et certains ont passé le pas vers la visioconférence (par Zoom)…

Depuis Doctolib a activé gratuitement la prise de RENDEZ-VOUS en visioconférence (ce qu’ils appellent téléconsultation) et certains patients nouveaux y viennent, et mes anciens patients, peut-être rassurés par Doctolib y viennent aussi… C’est Doctolib qui fait l’encaissement et me reverse le montant des consultations.

Bon OK c’est plus simple que par Zoom, car les personnes peuvent se connecter simplement avec leur navigateur WEB… mais pour moi, ce n’est pas plus simple, vraiment. Ça rempli mon agenda, aujourd’hui j’ai 6 consultations, par exemple, donc ça redémarre mais à quel prix ?

Visioconférence avec Zoom :

  • Les patients ont moins confiance sur la sécurité des entretiens, il fait qu’ils ME fassent confiance… je n’enregistre pas les séances ni ne les diffuse…
  • Pour le paiement :
    • Soit par virement, en général ça se passe bien sauf pour les clients nouveaux, où j’ai des impayés ! Donc je refuse ce type de paiement pour les clients nouveaux.
    • Soit par CB, mais là c’est les clients qui n’aiment pas donner leur CVC (vous savez le code derrière la carte)
    • Soit par Paylib sur mon téléphone… Génial, car pour moi c’est complètement gratuit et ça va vite…
  • Je peux adapter la bande passante de mon ADSL en passant par téléphone l’échange vocal alors que la vidéo passe par le WEB (c’est génial)

Visioconférence avec Doctolib :

  • Les patients ont confiance en un système compatible RGPD et recommandations de l’ARS
  • Pour le paiement :
    • Ils provisionnent le montant de la séance auprès de Doctolib, je n’ai pas à m’occuper de ça… C’est moi qui indique le paiement et c’est doctolib qui encaisse et me vire les sommes… J’ai un petit décalage de trésorerie sans frais actuellement (après la crise cela redeviendra payant comme service)
  • Je ne peux pas adapter la bande passante et mon ADSL ne suffit pas j’ai du compléter mon abonnement 4G+ en passant de 50G à 100G (de 79€ à 100€).
    Je ne suis pas sûr que cela suffise… On verra. J’ai du acheter un modem 4G+ performant avec antenne amplifiée pour avoir une meilleure bande passante (360€).

Alors ?

Je regrette vraiment que les prises de position politiciennes, de notre maire ne soient restées que politiciennes. Je me souviens d’une réunion en 2018 où le maire se gargarisait d’avoir fait changer la politique d’implantation d’Orange pour l’installation de la fibre optique à Saint-Prix. (Voir les articles du Parisien)

Il y a eu des promesses d’une mise en service début 2020 pour tous les Saint-Prissiens aved un début fin 2019… Aujoud’hui certains on la fibre, mais qu’en est-il pour les Saint-Prissiens ? Pour ma part, la fibre optique est dans ma rue ! Et j’ai pu discuter avec les agents d’Orange qui tiraient les fibres devant chez moi (5 Villa des grands clos…). Elle passe devant chez moi (à 3 mètres), mais ne s’arrête pas !

Et moi aujourd’hui je paye cher pour permettre à mes patients de garder le contact… Alors qu’il suffirait de me connecter…. En période de crise, croyez-vous qu’il faille agir avec des procédures différentes ? Pour ma part je crois que les priorités doivent changer en fonction du but recherché… Et si on câblait de manière préférentielle les professionnels en télétravail dont les services sont liés aux métiers de santé, de sécurité publique et sociale en période de confinement ? parce que je ne vous ai pas tout dit sur ce qui passe sur mon réseau… Mon épouse aussi est en télétravail…Et le secteur social est aussi une priorité… Nous sommes 2 à ramer en ce moment… Et on rame dans le sable… C’est très fatigant…

Je garde le moral. Je fais du sport tous les jours. Je pratique ma méditation tous les jours. Et je dors très bien et vous ?