Le synchronisation automatique des contacts est un leurre.

Le synchronisation automatique des contacts est un leurre.

reseauxsociauxAvez-vous déjà essayé de synchroniser vos contacts automatiquement avec les réseaux sociaux ? Et vous en êtes content ?

L’idée parait for sympathique à première vue. En effet, votre contact rempli sa fiche puis à chaque mise à jour de sa fiche, la fiche stockée sur votre smartphone (ou ordinateur) est automatiquement mise à jour. Alors ? où est le problème ?

Chacun d’entre-nous est aujourd’hui sur plusieurs réseaux sociaux : Facebook, Google +, LinkedIn et Viadeo pour n’en prendre que quelques uns et chacun vous offre la possibilité de mettre à jour « votre fiche de contact » avec votre Nom + Prénom + Email + Adresse + Téléphone etc…

Et c’est la que le bât blesse !

Je me suis aperçu que certaines de mes fiches n’était pas à jour sur Facebook par exemple, certains de mes enfants n’ont pas mis à jour le téléphone portable, mais ont laissé un vieux numéro. D’autres personnes ont un nombre d’adresses important en Yahoo.fr, voire en Gmail. com ou autres adresses biduliques qui leurs servent pour les réseaux sociaux. D’autres avancent anonymement et les fiches sont « inexploitables ».

Pour que la synchronisation serve à quelque chose il faudrait que vos contacts mettent à jour leurs fiches sérieusement. Vous vous voyez leur demander de mettre à jour leurs fiches ? LOL

C’est comme cela qu’un jour en échangeant avec mon Fils « Lou » je croyais échanger avec « Ange »… L’adresse de mon fils a été noyée dans une série d’adresses et de numéros de téléphone les plus farfelus…

Et oui ! La synchronisation automatique ne fonctionne pas, il faut bien l’admettre. je vais rester à mettre à jour mes fiches moi-même à l’ancienne. 😉

Et vous vous avez trouvé ça facilitant, d’avoir 2000 fiches inexploitables sur votre smartphone ? Personnellement j’ai arrêté la synchronisation automatique avec les réseaux sociaux et je reste à une synchronsation entre « MES  » appareils via « MON » carnet d’adresse. OUF !

Nous sommes à l’ère des réseaux connectés mais pas encore à l’ère du mode collaboratif.

Pour moi la collaboration passe par 3 valeurs essentielles :
être positif, être participatif et être contributif…

Participatif pourquoi pas ? Mais pour le reste …

« Download in progress »

Les dégâts du secret dans les familles

Une fois n’est pas coutume je vais commencer mon article par vous faire visionner un petit extrait (60 secondes de ratatouille, ce film magnifique de Pixar. Alors… Regardez et lisez ensuite la suite …

Vous avez vu ? Edifiant non ? Est-ce que cela ne vous jamais est arrivé ? Non ? Et pourtant cela arrive dans presque toutes les familles, ou avec nos amis. Enfin cela arrive particulièrement avec … Nos amis ! ceux qui veulent bien se confier à nous. Et oui, pour qu’il y a ce type de comportement il faut qu’il y ait un secret à confier.

J’ai déjà lu la phrase qui dit que « Dès que deux personnes connaisse un secret il y a une de trop ! » Et vous par rapport au secret où en êtes-vous ? Etes-vous prisonnier du secret ? Un prisonnier volontaire ou non volontaire ? Parce que le problème se situe à cet endroit là !

Exemple : je suis coach et donc dans mon contrat de coaching je suis astreint à la discrétion (puisque le secret professionnel, ne concerne en France que certaines catégories de personnes définies par la loi)… moi le secret, je le cultive par la discrétion, malgré tout si j’avais connaissance d’un crime… Ce serait différent … »Dura lex sed lex » la loi est dure et c’est la loi… Au delà, il y a le choix de la désobéissance civique quand la loi est (ou semble) injuste et que l’on se bat contre la loi, car on estime que la justice et au dessus de la loi… Mais cela est un autre débat, je vous renvoie à un film magnifique, et très dur, sur la guerre d’Espagne : « le labyrinthe de Pan » qui traite magnifiquement de ce sujet épineux.

Oui, le secret est un sujet épineux car il a un lien direct avec la liberté ! mettre quelqu’un dans le secret c’est le priver de liberté… Dans un certain sens mais c’est aussi lui permettre de garder sa liberté si il décide de ne pas rester prisonnier quelque soit le prix à payer. Car le secret, prive l’autre de liberté par le poids du prix à payer pour sortir de ce secret.

Quand un membre de la famille, dit à un autre : « Je vais faire une fête et je t’y invite mais n’en parle à personne » … Et bien il décide de prendre en otage l’autre qui va par le fait même du respect du secret s’éloigner de ses proches. le secret par les liens qu’il créé entre certains sépare des autres.

Souvent c’est un bon moyen de séparer les gens de leur famille, de les isoler et les rendre dépendant et ce système manipulatoire peut amener à des dérives sectaires.

Personnellement, quand on me dit « je vais te confier un secret », je sais que je vais le garder … Peut-être ou peut-être pas…. Et je le dis !

Je ne garde un secret, que lorsqu’il est conforme à ce que mon niveau de conscience peut valider, en conformité avec mes valeurs.

Vous connaissez mes valeurs ? Bien… Alors partageons un secret ensemble : « Je vous aime ! » Comment ça ce n’est pas un secret ? Vous le saviez déjà ? 😉

Comment le secret participe à notre construction.

Comment le secret participe à notre construction.

6a00d834209e6353ef0147e0c1d1de970bAvec l’affaire Wikileaks le secret était sur toutes les bouches. Si je remonte dans le temps, j’ai lu un livre qui s’intitulait « Le Secret » de Rodha Byrne. Et si je remonte encore dans le temps je m’aperçois que le secret, de certaines société dites secrètes, tel la Franc-Maçonnerie et autres mouvements ésotériques voire occultistes pour certains, ressort régulièrement dans des journaux comme le nouvel Obs ou l’Express et autres magazine qui veulent l’espace d’un instant augmenter leur vent ! Le secret ferait-il vendre  ? Ben mince alors !

Mais alors que penser du secret ? Est-il nécessaire ? Et si oui à quoi ?

Je ne vais pas dans cet article traiter de tous les articles du secret, car ce serait un peu long et certainement fastidieux à lire pour certains d’entre-nous. Et je suis prêt, bien entendu à échanger avec vous sur le sujet. Je veux aborder ici un coté positif du secret qui permet d’éveiller l’intérêt des personnes et de les mettre en mouvement vers leur propre construction.

Imaginons que je vous dise que j’ai trouvé le secret du bonheur, d’autant plus que c’est vrai que je l’ai trouvé. Vous êtes intéressé ?

Première présentation de ce secret :

  • Ce secret passe par une recherche personnelle qui va vous obliger à changer quelque chose au fond de vous en fonction de qui vous êtes, d’où vous venez, de ce que vous avez déjà fait, et même de ce que vous possédez tant au niveau matériel, qu’immatériel. C’est une recherche longue et difficile car chaque pas doit-être fait par celui qui veut découvrir ce secret. cela peut-être le travail de toute une vie ou celui d’un éclair de temps qui va perdurer dans ce que vous deviendrez car une fois ce secret acquis il vous change d’une façon irréversible et durable. Un peu comme le secret de l’équilibre du vélo… Une fois qu’on sait faire du vélo on ne l’oublie jamais !
  • Et là je pourrais vous parler d’Alchimie, du Temple de Delphes, de Mythologie Grèque, de Hermès et de la table d’émeraude, et… etc…. Mais je ne vais pas le faire … 😉
  • C’est vendeur, hein ?

Deuxième présentation de ce secret :

  • L’Amour. Depuis que je vis l’Amour en conscience j’ai trouvé le bonheur.
  • C’est nettement moins vendeur, hein ?

Pourquoi ?

Parce que le secret est maintenant à l’intérieur même du mot Amour et que vous n’êtes plus conscient qu’il y a un secret dans ce mot. Parce que vous avez déjà un jour dans votre vie rencontré l’Amour et que vous continuer malgré tout à pensez que le bonheur est ailleurs. Parce vous rationnalisez ce que je viens d’écrire et que…. A l’école on n’apprend pas ça !

Avez-vous lu le livre « Le Secret » ? Et peut-être avez-vous été déçu ? Vous avez peut-être pensé… Mais que veulent-ils me vendre, tous ces gens ? C’est de la pensée magique ! C’est un truc New-Age… C’est … Ce n’est pas rationnel ! Mais alors que pensez-vous du Nombre d’Or ? Ou du fameux Pi ? Est-ce rationnel ? Ils ne sont pas facile, à comprendre, ces deux nombres, hein ?

D’accord, d’accord… Il reste des mystères et des secrets… Et le secret est attirant par nature ! Voilà une des clés qui nous fait avancer. Chercher le secret du bonheur, c’est une des clé du bonheur ! La recherche est une des voies qui permet à l’homme de construire son monde intérieur et extérieur ! Comme le chemin que j’ai pris en 2005 pour aller vers Saint-Jacques de Compostelle en est une autre, ou d’autres voies que d’autres ont pris…

Etonnant non ? Comme dirait My Private Hero… Pierre D…. Qui lui aussi m’a permis de voir une autre des arcanes (clés) du bonheur… L’humour !  Mais c’est une autre histoire Titus…

6a00d834209e6353ef0148c6cbe983970cEn conclusion :

Il est des domaines où le secret est nécessaire pour permettre la construction de notre temple intérieur. Pourquoi tuer notre bâtisseur intérieur.

Gardons au fond de notre coeur à l’abri du notre boite crânienne, bien derrière nos dents, notre langue reliée à notre coeur en contact avec le secret… Mais Chut!!!!!! Vous voulez savoir ?

C’est un secret !