Groupe de soutien à la méditation de pleine conscience

Chaque semaine nous reprenons les méditations en ligne interactive pour ceux et celles qui veulent y participer.

un matin dans la semaine à 9:00 et un soir à 20:30 moi ou mon invité animons une séance de méditations de 45 minutes environ.

Chaque séance est composée d’un espace de respiration (3 à 5 minutes)  pour une entrée en matière en douceur puis d’une séance différente chaque séance sur un sujet donné. Vous pouvez partager et poser vos questions, s’il y en a après, puis on continue chacun sa journée…

Ça vous intéresse ?  Il suffit de vous inscrire sur http://agenda.carnicelli.fr… Vous y trouverez toutes les indications pour nous rejoindre, le numéro de salle Zoom et le mot de passe.

C’est comme d’habitude pour ces séances sur le mode « donativo », bien connu sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. C’est-à-dire que vous donnez ce que vous voulez et les sommes récoltées sont reversées à une association de développement de la pratique de la méditation de pleine conscience.

En ce moment et pendant tout le confinement c’est GRATUIT !

Alors vous venez ? Vous ne savez comment vous inscrire sur Doctolib ? C’est compliqué ? Alors suivez ce Tuto :

Groupes de soutien à la pratique de méditation de pleine conscience à SAINT-PRIX

À partir du mois de mars 2020 … Les groupes de soutien à la pratique de la méditation de pleine conscience à Saint-Prix modifient leurs horaires. Ces groupes sont accessibles soit sur place (6 places) ou en visioconférence.

La tarification reste identique, c’est à dire, DONATIVO (comme dans les abris pour pèlerins sur les chemins de Compostelle) : Vous donnez ce que vous voulez !

NB : Les dons servent à alimenter, la recherche sur la méditation de pleine conscience et les thérapies de type TCC de 3ème génération, et sont intégralement reversés à une association qui est en ce moment l’AFSCC (Association Francophone des Sciences Comportementales et Cognitives) que vous pouvez trouver sur le site : http://act-afscc.org

La fréquence est :

  • Tous les jeudis de 19:30 à 21:00 (heure de Paris)
  • Tous les samedis (sauf le premier samedi du mois) de 10:30 à 12:00 (heure de Paris)

La guidance en Français assurée par un instructeur de Mindfulness (MBCT) en général ce sera moi.

MODE D’EMPLOI :

  • Pour venir sur place il faut s’y inscrire : http://agenda.carnicelli.fr en indiquant comme motif Atelier de groupe : Méditation de pleine conscience.
    Sur place il y a 6 places.
  • Pour y participer en visioconférence (de chez soi par exemple),indiquez le motif : Atelier de groupe : Méditation de pleine conscience en visioconférence et je vous envoie l’invitation du jour par email.
    En visioconférence il y a 6 places.
  • DONATIVO

REMARQUE :

Chaque séance est indépendante de la précédente mais pour ceux qui viennent régulièrement, une progression pédagogique permet à chacun de s’affermir dans sa pratique formelle et non-formelle.

Ces séances ne remplacent pas un cycle MBCT ou MBSR mais permettent de tester, ou de se conforter dans sa pratique quotidienne de la méditation de pleine conscience.

Pour chaque séance de pratique vous aurez accès à l’enregistrement des guidances en MP3.

Pas besoin d’avoir une expérience pour y venir, il suffit de vouloir pratiquer.

Pas besoin d’apporter votre matériel sauf si vous préférez le faire, bien sûr, et alors vous pouvez venir avec. Sur place vous trouverez des zafus, des bancs, des zabutons, des tapis de yoga, etc… Apportez peut-être un plaid pour éviter de vous refroidir pendant les séance du soir ? (Il y a quand même le chauffage, ne vous inquiétez pas !)

Alors je vous y retrouve ? Vous voulez en savoir plus sur les groupes MBCT ? Rendez-vous sur : http://carnicelli.fr/MBCT ou bien contactez-moi par téléphone (le matin de préférence)

Évolution des groupes de méditation du vendredi à Saint-Prix

Comme vous le savez peut-être j’anime des groupes de méditation de soutien le vendredi à Saint-Prix de 19:30 à 21:00. Ces groupes de méditation sont accessibles à mon cabinet de Saint-Prix ou en visioconférence.

Que fait-on dans un groupe de soutien ? Devinez ? Vous ne savez pas ? Vraiment ? Ben… On médite !

Pourquoi venir à un groupe de soutien ? Parce que c’est plus facile en groupe. C’est aussi simple que cela. Voir les autres engagés dans la même démarche que soi-même crée une ambiance favorable à son propre engagement vis-à-vis de soi-même.

Alors comment ça se passe et combien ça coûte ?

Je réponds à la deuxième question d’abord. Ça coûte combien ? Eh bien cela dépend de votre situation.

  1. Si vous êtes un de mes clients (ou patients) c’est gratuit !
  2. Sinon c’est « À votre bon coeur, que je traduis par : « ce que vous pouvez ». Par exemple 5€ ou 10€ la séance ou autre à votre choix. Les revenus seront versés à une association qui travaille sur le développement de la Thérapie d’Acceptation et d’Engagement (ACT) comme l’AFSCC par exemple (http://act-afscc.org)

Et maintenant comment ça se passe ?

D’abord il faut s’inscrire sur Doctolib en choisissant le motif : « Atelier de groupe – psychologie : la gestion du stress » ou « Atelier de groupe – psychologie : la gestion du stress en visioconférence »

Il y a donc deux options pour vous.

  1. Sur place au cabinet : 5 villa des grands clos 95390 SAINT-PRIX (7 places)
  2. Chez vous en visioconférence avec zoom. Lorsque vous vous inscrivez, le mode d’emploi vous est donné. Si vous avez un problème d’installation de Zoom, contactez-moi. (13 places)

Alors qu’en pensez-vous ? Sympa non ? Pensez à vous inscrire sur http://agenda.carnicelli.fr car le nombre de places est limité même en visioconférence pour éviter plus de 20 personnes limite au-delà de laquelle l’échange devient plus difficile.

Estime de soi et bonheur durable

Estime de soi et bonheur durable

L’estime de soi est composée de plusieurs paramètres, d’une par l’amour de soi, et la confiance en soi qui sont souvent des sujets de coaching et d’accompagnement et d’autre part l’image de soi, qui fait le coeur de l’activité des conseillers en image. Je ne vais pas aborder ces sujets, très intéressants par ailleurs que j’ai déjà  traités en leur temps dans de nombreux articles. J’aimerai un peu prendre de la hauteur dans cet article et traiter du rapport que nous entretenons avec notre estime de soi. Tout d’abord, je vais traiter des sources de la génération d’une estime de soi fluctuante et qui nous envoie dans la souffrance.

HexaflexTout commence par l’idée que nous avons de qui nous sommes vraiment. Je vous ai parlé de ACT dans de précédent article avec son Hexaflex. En regardant le schéma ci-contre vous pouvez apercevoir une notion qui s’appelle « Soi comme contexte ».

Soi comme contexte est le soi observateur, que vous pouvez découvrir en observant que vous pouvez TOUT observer ! Oui, vraiment tout, et même vos pensées ! Même le fonctionnement de votre mental, c’est une partie de vous qui est indépendante du contexte. Elle permet l’émergence des contingences diverses comme vos pensées, vos émotions et sentiments.

Je vais vous résumer en quelques points les différences entre une estime de soi fluctuantes en fontion des évènements et une estime de soi plutôt stable.

Estime de soi variable
(en fonction des sensations ressenties.)

  1. Croire que les pensées construisent « qui je suis » (Moi je… Ego) 
  2. S’identifier à nos réussites et nos échecs.
  3. Dépendre des circonstances extérieures 
  4. Dépendre des émotions, et des sensations éphémères
  5. S’accrocher à l’agréable et au plaisir. et éviter la douleur

Estime de soi stabilisée
(indépendante des sensations)

  1. S’identifier au moi observateur et considérer que c’est le contexte qui permet l’émergence de l’ensemble des expériences vécues.
  2. S’identifier à son potentiel et à ses vertus.
  3. Ne pas dépendre des évènements extérieurs. Avoir la foi en son identité.
  4. Vivre une profonde paix intérieure empreinte d’immobilité et de vie qui a du sens.
  5. Présence authentique, inaltérable, et qui ne souffre d’aucun manque.

En lisant les 2 encadrés ci-dessus. Vous pouvez retrouver avec le soi-comme-contexte la matrice ci-contre.

J’ai décris dans d’autres articles comme l’utiliser… Pour se donner une vie pleine de sens. Vous piuvez toucher du doigt que contraireme,nt à ce que l’on dit souvent ce n’est pas parce qu’on manque de confiance en soi qu’on agit pas mais parce qu’on manque d’estime soi ! (Voir article précédent, sur le sujet).

Alors ? Vous voulez rencontrer votre soi-comme contexte ?  Il suffit de méditer … Mais c’est toujours aussi compliquer pour certains…. N’oubliez pas les maitres mots : Confort et se ficher la paix !

Vous voulez être accompagner… Incrivez aux séances du vendredi sur mon agenda…

C’est gratuiit pour mes patients, et c’est 10€ pour les autres à partir de la 2ème séance. Vous pouvez venir à Saint-Prix ou vous connecter en visioconférence…

http://agenda.carnicelli.fr

Méditation, hypnose et placebo même combat ?

Comme le savent certains de mes clients, dans ma salle d’attente, il y a les anciens numéros de Science et Vie, Cerveaux et Psycho et Sciences Sociales… Certains me disent, c’est intéressant, mais on n’a pas le temps de les lire ! Eh, oui j’essaie d’être à l’heure et je ne m’en sors pas trop mal, dans le respect des horaires et le temps d’attente est assez court sauf cas exceptionnel. Mais ce n’est pas le sujet de ce post, quoique ce n’est pas désagréable finalement de se faire un peu de félicitations de temps en temps. Bravo Pierre tu respectes les horaires de RENDEZ-VOUS ! LOL

Pourquoi commencer cet article sous cette forme ? Parce que je veux vous parler aujourd’hui d’un article lu, dans Sciences et Vie de ce mois-ci. C’est un article sur l’effet placebo (et nocebo), vous savez l’effet que fait un traitement ne contenant rien, mais puisque le patient y croit, ça marche !

Et ça marche bien d’ailleurs ! L’effet placebo fonctionne parfaitement quand il fonctionne, c’est-à-dire que tous les composants sont là pour qu’il s’active, car il y a des composants essentiels pour que ça marche, et bien sûr cela ne marche pas sur tout ! Dommage hein ?

On a pu prouver que même chez les rats, on peut activer des mécanismes incontrôlables et inconscients qui provoquent une évolution de la pression sanguine ou des taux hormonaux…

Grâce à l’imagerie cérébrale, on a même pu prouver qu’il des similitudes troubles dans trois approches : L’effet placebo, l’hypnose et la méditation.
De fait, elles activent les mêmes zones cérébrales, comme le cortex préfrontal spécialisé dans le contrôle de soi, l’amygdale qui est dédiée à la gestion des émotions, ou le cortex cingulaire, impliqué dans la perception de la douleur par exemple.

La différence est que pour la méditation, la suggestion est d’origine intérieure alors que pour l’effet placebo et pour l’hypnose elle est d’origine extérieure.
On ne sait pas a priori, qui sera réceptif pour l’effet placebo et l’hypnose,
car les processus mis en oeuvre sont inconscients,
alors que pour la méditation, il suffit de s’entraîner, pour y arriver…

Bon OK, l’entraînement peut-être long et fastidieux, mais nous gardons le contrôle du processus en oeuvre, c’est pourquoi je préfère toujours proposer la méditation à une personne pour ancrer un mode de fonctionnement dans la durée. Je n’utilise l’hypnose que pour aider à soulager la douleur initiale… mais c’est une autre histoire… (à suivre)

Vous voulez vous entrainer ? Venez aux ateliers de méditation du vendredi de 19:30 à 21:00…