7 femmes en 21 jours… Ne vois-tu rien venir ?

7 femmes en 21 jours… Ne vois-tu rien venir ?

81Aujourd’hui « Coup de gueule » … Colère et tristesse sont au menu ce matin… La colère, car depuis le 7 juillet, 7 femmes sont mortes sous les coups de leurs maris ou ex-maris !

Le 7 juillet, j’ai écrit un article où je proposais de légiférer par ordonnances sur le sujet des féminicides, Schiappa proposait au même moment de « réunir un Grenelle » et je me demandais combien de mortes cela permettrait encore… Ce matin j’apprends la publication des ordonnances « travail » dont certaines ne seront appliquées que dans 3 ans (sur les contrats précaires)…. Mais rien de nouveau sur le thème des féminicides… Je ne parle pas des déclarations d’intention… Mais des actes, des ordonnances… Il y a des méthodes simples qui ont fait leurs preuves ailleurs… Je ne dis pas que le Grenelle ne sert à rien, je dis qu’il faut avancer sur plusieurs fronts !

La dernière femme de la liste a été tuée à Vénissieux par son mari, qui l’a écrasé avec sa voiture le matin, tandis qu’elle se rendrait à son travail. Il été sous contrôle judiciaire, et n’avait pas le droit de l’approcher… Et le bracelet électronique ? On en fait quoi ? Sans contrôle en temps réel, le contrôle ne sert à rien dans ces cas…. Triste… Je suis triste et en colère…

On est passé de 74 à 81 en moins d’un mois ! 7 femmes sont mortes, 7 victimes qui auraient pu être évitées… Vous croyez que l’été les maris violents font la pause ? C’est quoi ce cirque ? Alors RENDEZ-VOUS en septembre ? Avec 7 à 10 de plus ? Affaire à suivre…

Et si on légiférait par ordonnance contre les féminicides ?

Aujourd’hui j’y vais de mon humeur du jour… Aujourd’hui au programme #feminicide une honte ….
Depuis Avril des magistrats du Val D’Oise : Le procureur de le République, Eric Corbaux, et la présidente du TGI, Gwenola Joly-Coz, ont proposé de mettre en place un « test » pour condamner les « maris violents » au port du bracelet électronique avec interdiction d’approcher de la zone où se trouve leur compagne comme cela se fait en Espagne où 1500 hommes sont équipés de ce procédé…
Madame Belloubet, estimait qu’il fallait voir si on devait changer la loi… Peut-être … Peut-être pas…
Aujourd’hui il y a 74 femmes tuées depuis le début de l’année… Et depuis avril combien auraient été sauvées ?
Depuis 5 jours, Madame Belloubet se réveille sous la pression de médias et des associations… Elle veut changer la loi pour que cela soit « généralisé » à toute la France …
Et en attendant ? On ne fera rien ?

Pour revenir sur ces actions immédiates, un petit rappel, le TGI du val d’Oise avait même trouvé les financements…
Alors on va attendre que la loi soit proposée ? (Pas avant la rentrée…) Puis mise au calendrier du parlement… Puis débattue… Puis votée… validée par le Sénat (peut-être) puis retour au parlement… Puis retour au gouvernement pour les décrets d’application… Puis et enfin… Ça va arriver dans les tribunaux… au moins… un an ? Plus ?

Et la nouvelle d’hier ? Vous la connaissez ? Le gouvernement annonce un Grenelle sur le sujet ! BRAVO ! On va encore retarder, mes mesures qui vont être prises… Bien sûr que c’est bien d’organiser un Grenelle sur le sujet, car il faut régler le problème dans le fond, mais en attendant les résultats ?   Combien de femmes vont encore mourir sous les coups de leur conjoint ? ou ex-conjoint ?

Si je me projette sur les valeurs actuelles des #féminicides fin du mois du juin 74… Cela donne 148 sur l’année… En divisant par 12 cela donne en moyenne 12 femmes par mois… Soit environ 1 femme qui meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint… Combien de vies doit-on voir se terminer sous cette forme avant de réagir ?

Et si pour cela on passait par les ordonnances ? Si on accélérait les processus ? Pourquoi ne pas encore avoir donné le feu vert pour le Val-d’Oise ? Alors que les financements sont trouvés… Et que cela ne coûte rien à l’état ? Si j’étais un mec connu… je lancerais une pétition dans ce sens ! Mais je sais qu’il y a déjà une pétition qui aborde le sujet : http://chng.it/xM4qdKsPBv

Bien sûr ils ne parlent pas d’ordonnance, mais si on y allait …  Où est le loup ? Madame #Belloubet… Nous suivons avec attention la suite …
Ça vient ? Quand ?