Et si, pour la vie qui me reste, je décidais…

Et si, pour la vie qui me reste, je décidais…

carpe 1Oui, c’est ça, et si je décidais, maintenant, de la vie que je veux mener ? Quelle belle fable, hein ? Vous croyez que c’est si simple de décider ça ?

Ben oui ! C’est simple ! Je peux décider maintenant ! Pourquoi pas ? Quant à le vivre au quotidien, ça, c’est une autre histoire…

Vous connaissez, la métaphore des hameçons ? Je m’en vais vous la rappeler :

« Imaginez que vous êtes une carpe ! Une majestueuse carpe et vous traversez de la nage du sénateur la mare dans laquelle vous vivez. Vous décidez d’aller brouter l’herbe qui se trouve en face de vous… Car vous aimez ça ! En nageant lentement, vous voyez sur votre gauche un magnifique asticot qui se débat entre deux eaux… Et hop ! C’est fait vous l’avez mangé … mangé ? NON ! Pas encore… Vous avez du mal à l’avaler… Et hop … Vous vous sentez irrésistiblement tiré vers la gauche … Vous vous débattez et rien n’y fait ! Vous faites vos fameux sauts de carpe… Et cela ne suffit pas vous êtes hameçonnée… Plus vous vous débattez plus le pêcheur tire fort… Et il est plus fort que vous ! »

Vous connaissez la suite ? Si c’est un pêcheur sportif… Vous êtes sauvée… Si c’est un mangeur de carpe farcie… Adieu… »

Dans votre vie … Cela donne quoi ? Vous connaissez vos hameçons ? Vous savez les reconnaitre ? Comment s’en sortir ?

Prenons un exemple :

J’ai passé le test sur mes points forts… Un test validé scientifiquement. Pas un truc bizarre dont on ne connait pas l’origine ni la finalité… Un test suivi par une équipe de scientifiques qui communiquent sur les résultats avec le monde entier. Quel que soit votre culture, votre religion, votre pays d’origine…

Vous voulez un lien vers ce test ? Je vous indique ici le lien vers ma zone professionnelle sur ce site.
Et voici mes points forts personnels pour illustrer mon propos :

1. Humour et enjouement
Vous aimez rire et taquiner. Il vous est important d’apporter la joie et la bonne humeur. Vous essayez de voir le bon côté de chaque situation.

2. Capacité d’aimer et d’être aimé(e)
Vous accorder de l’importance aux relations intimes avec les autres, en particulier celles dans lesquelles la confiance et l’attention sont réciproques. Les personnes desquelles vous vous sentez les plus proches sont celles qui se sentent proches de vous.

3. Gentillesse et générosité
Vous êtes bon et généreux envers les autres, et vous n’êtes jamais trop occupé pour rendre un service. Vous aimez faire des bonnes actions pour les gens, même lorsque vous ne les connaissez pas bien.

4. Joie de vivre, enthousiasme, vigueur et énergie
Quelle que soit la tâche qui vous est confiée, vous l’abordez avec passion et énergie. Vous ne faites pas les choses à moitié et vous ne faites rien sans enthousiasme. Pour vous, la vie est une aventure.

5. Curiosité et intérêt accordé au monde
Vous vous intéressez à tout. Vous posez toujours des questions, et vous trouvez tous les sujets et toutes les matières fascinantes. Vous aimez l’exploration et les découvertes.

6. Spiritualité, religiosité, but dans la vie, et foi
Vous avez des croyances fortes et cohérentes en ce qui concerne la raison d’être de l’univers et la puissance supérieure qui le régit. Vous connaissez votre place au sein du plus grand dessein. Vos croyances sont à l’origine de vos actions et sont une source de bien-être/réconfort pour vous.

Capture d_écran 2017-12-05 à 11.07.57
Bon alors… j’en fais quoi de ça ? Eh bien je décide de vivre cela au quotidien…

Vous remarquez que mes deux principaux points forts sont l’humour et la capacité d’aimer et être aimé…  Donc ce matin avec  tous mes points forts et ma décision de les vivres au quotidien, car cela ma plait … Parce que je le vaux bien… 😉 Donc disais-je, je prends mon scooter et descends de chez moi vers mon cabinet…  (Voir la carte du départ…) et lorsque j’arrive au carrefour avec la rue de l’Yser en arrivant de Villa des grands clos… Je regarde à droite et je commence à m’engager quand j’entends arrivant de gauche, une voiture à grande vitesse… J’ai priorité à droite… Je m’arrête quand même, car je n’ai pas de carrosserie … Et grand bien m’a pris, car la voiture ne ralentit même pas et passe, sans même que le chauffeur ne me regarde !

Pour que vous compreniez, je vous montre sur deux photos… ce que je vois, et, ce que la voiture qui arrive à gauche, voit… Cliquez sur les images pour agrandir…
Capture d_écran 2017-12-05 à 11.15.47Capture d_écran 2017-12-05 à 11.10.05
Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas évident …

  1. Le carrefour semble être une sortie de voie privée, ce qui n’est pas le cas
  2. La visibilité est réduite, et des voitures garées gênent la vue…

Le piège est armé !

Si je passe, je suis mort ! Ou au moins à l’hôpital… Donc j’ai bien fait de m’arrêter… Et si j’étais passé ? Et l’autre aurait pu rouler plus doucement… Et mon oncle être ma tante, aussi…

Car les choses sont comme elles sont … Pas comme j’imagine quelles sont… Et pourtant, j’imagine… Et mon cerveau m’envoie des idées qui ne sont que des idées… Et me voilà hameçonné par ces idées et ces émotions… Mon corps tremble à l’idée de me voir sous la voiture ! Et la colère monte en moi… et … J’ai envie de lui casser la figure… je pense à la mairie qui n’a pas mis de panneaux priorité à droite alors que ce carrefour est dangereux… La colère monte encore… Je pense  que….

STOP !!!! 

Je m’arrête ! je respire… je suis vivant ! J’observe autour de moi… La grisaille du ciel… j’entends le bruit des perruches… je suis vivant… J’observe ma respiration… Elle se calme… J’observe mes jambes qui tremblent… Elles finissent par se calmer… Je regarde mes pensées pour ce qu’elles sont… des pensées … Et je me fais un coup d’aïkido verbal…

aïkido verbalJuste 7 questions… Juste 7 questions pour rester en vie… 7 questions pour rester dans la vie que je veux vivre… (Je mets les réponses que j’ai données en même temps)

1. Qu’est-ce que j’observe avec mes 5 sens ?
Que la vision sur la route est bouchée, qu’il fait froid, que les oiseaux chantent. Que je suis arrêté et en sécurité.

2. Quels sont les hameçons qui se présentent ?
Que ce n’est pas normal de conduire si vite ! Que ce carrefour est dangereux et que la mairie ne fait rien. Que le conducteur de la voiture ne respecte pas le Code de la route.

3. Qu’est-ce que je ressens quand ces hameçons se présentent ? Où dans mon corps ?
Je ressens de la peur, et de la colère. Mes jambes tremblent, mes temps battent. J’ai le souffle coupé.
4. Qu’est-ce que l’on peut me voir faire quand je mords à l’hameçon ?
D’habitude je crie, voire je hurle. J’insulte l’autre. Je suis agressif. je râle…
5. Qu’est-ce que l’on verrait faire à la personne que je veux être ?
Si je voulais vivre mes points forts au quotidien ? Je commencerai par en rire… Parce que je le sais depuis le temps… je suis toujours surpris que les gens soient inconscients, mais moi le suis-je ? Et si j’écrivais à la maire ?Voilà aussi ce que ferait celui que je veux être… Il éviterait que cela se reproduise avec un jeune qui lui va mourir… Enfin il essayerait au moins de le faire…
6. Qui et quoi est important dans pouvoir faire cela ?
C’est important, car cela me permet de vivre toujours dans la joie, et dans l’amour. Je protège les autres, je les aime et c’est important pour moi.
7. Qu’est-ce que je ressens quand je dis que cela est important ? Où dans mon corps ?
Je me sens connecté à la vie pleinement ! Je me sens épanoui… Mon corps est apaisé, tout semble facile…

Ben voilà… J’ai appliqué ROAR (voir mon article sur ROAR) et je reste connecté à mes points forts… Étonnant non ?

Conclusion :

VIAME + Aïkido verbal = Une vie pleine de sens…
CQFD !

 
 
 
 

Problème email depuis 15 jours… C’est réglé !

Problème email depuis 15 jours… C’est réglé !

EmailSuite à un mauvais paramétrage sur mes enregistrements MX et à un changement de contrat avec mon provider, depuis le 15 septembre, ma messagerie personnelle : pierre@carnicelli.fr ne fonctionnait pas ces derniers temps.
Heureusement certains d’entre-vous me l’ont fait remarqué et… J’ai réparé ça !
Si vous m’avez envoyé un mail ces derniers 15 jours … Recommencez, car je ne l’ai pas reçu !
Merci à vous

Communication efficace avec des outils imparfaits.

Communication efficace avec des outils imparfaits.

6a00d834209e6353ef0134889aac2f970cLa communication entre les partenaires professionnels, ainsi que qu’entre les membres d’une même famille a changé ces dernières années.

Heureusement me direz-vous, peut-être… Avec tous les progrès de la technique ? Ce serait malheureux !

Aujourd’hui pour communiquer nous avons :

  • La lettre postale : Houuuuuu… La vieille ! Que c’est lent ! Et avec les grèves 😉
  • Le téléphone fixe : Ringard ! Il faut être à la maison !
  • Le téléphone mobile : C’est réservé aux riches ça !
  • Le fax : Réservé à l’entreprise non ?

6a00d834209e6353ef0133f57a7497970bEt de préférence :

  • Le SMS : Surtout pour les D’jeuns … Et les moins jeunes qui ont le pouce agile 😉
  • L’email : Alors là c’est tout et son contraire ….

Et aussi :

  • Le message Facebook : Une valeur qui monte !
  • Le message sur d’autre réseaux sociaux : moins utilisé
  • Le message sur un Blog : Mais … Pour qui ?
  • le message Twitter : mais c’est pareil… Qui me suit ?

Alors ? De tous ces moyens, si vous regardez bien, à part le téléphone, nous sommes en face de moyens asynchrones ! C’est à dire que l’émetteur et le récepteur ne sont pas en ligne en même temps. C’est génial non ?

Vous envoyez un message à quelqu’un qui peut ne pas être en ligne et qui le recevra quand il se connectera puis le lira (ou pas !!!!) Et là plusieurs questions peuvent se poser est-ce que l’expéditeur est bien celui qui le dit, ou quand est-ce que le message a été envoyé… Mais dans un cadre non contractuel, ce n’est pas très grave, et en général, la date d’envoi de l’email est acceptée par tous ainsi que l’identité de l’expéditeur (Attention tout de même aux chevaux de troie… et autres virus informatiques …)

Là où le bât blesse c’est que vous ne savez jamais si le message est reçu. CVous savez seulement s’il n’est pas reçu, car en général,un message vous averti. Donc le message est-il reçu ? Et pire encore est-il lu ? Rien n’est moins sûr ! Combien que malentendus, ai-je constaté, qui sont générés par cette incertitude ! Avec le téléphone déjà, lorsque vous êtes avec quelqu’un de mauvaise foi, vous pouvez avoir des surprises, et que la personne vous dise : « Tu ne m’a jamais dit ça ! ». Avec un moyen asynchrone, c’est pire !

Vous rencontrerez des :

  • Je ne lis pas mes emails perso tu comprends, déjà avec mes émails pro c’est lourd !
  • Internet ? Vade retro satanas !

Ces même personnes vous harceleront parce que vous n’avez pas encore lu leur dernier message envoyé la nuit dernière vers 3:00 du matin alors que vous même, ne vous levez qu’à 7:30 !  En ajoutant « Tu te rends compte je te l’ai envoyé il y a plus de 5 heures ! »

Lors d’une mise en place d’un échange dans un groupe, il est indispensable de fixer plusieurs règles élémentaires de gestion des messages, parce que le moyen de communication choisi (email) n’est pas « parfait » c’est un protocole externe qui doit gérer le reste ! (ceci est aussi valable pour tous les moyens asynchrones)

Exemple de règles :

  • Fréquence de relevage de la boite (par exemple 1 fois par jour ou plus)
  • Fixer le contenu à un seul sujet par email indiqué dans le sujet (Objet) ou à plusieurs
  • Pour éviter les messages croisés dans tous les sens utilisation d’une liste de diffusion pour les échanges simultanés
  • Lire ses messages 1 heure avant le RDV en cas d’annulation potentielle
  • Envoyer à l’expéditeur un accusé de réception du message même si on ne répond pas…
  • …/… à vos claviers !`

Combien de réunions ou de projets, avortent à cause de ce manque de règle. Combien de couples, de jeunes hommes et femmes, en devenir explosent littéralement sur ces incompréhensions….

Ce n’est pas l’outil qui est mauvais c’est la manière de l’utiliser qui peut-être discutable !

Bonne réflexion…. Et bonne communication 🙂