Mode d’emploi de la Ronronthérapie

Depuis quelques années Aya, nous fait la joie de nous accueillir chez elle. Et depuis 2 ans que mon cabinet est revenu à Saint-Prix, elle a toléré que j’envahisse, le rez-de-jardin et l’entrée. Finalement elle a accepté que je travaille avec elle, et les végans ne prennent pas ma défense ! Je suis exploité par ma petite chatte, je mérite quand même d’être défendu, non ?

Donc, maintenant mes clients, rencontrent souvent la praticienne en chef de la ronronthérapie, à mon cabinet. Elle m’a demandé, ce matin, « Miaou ! » Et comme je ne comprenais pas, elle a insisté ! « Miaouuuuuuu » (« Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans Miaou ? C’est clair, non ?« )!

Et là j’ai enfin compris ! Il fallait que j’écrive un article pour vous expliquer comment ça marche !

Mode d’emploi de la Ronronthérapie avec Aya

  1. Des gestes avec douceur tu feras : Pas de brusquerie ou bien je me casse !.

  2. Les caresses sur le ventre tu éviteras : Sous peine de te faire déchiqueter avec les pattes arrières, et en te mordant férocement

  3. Les caresses près de la queue tu ne feras pas : Sous peine de te faire mordre

  4. Les caresses dans l’escalier sont formellement interdites : C’est un lieu de jeu pour moi, si tu t’approches, tu dois être suffisamment rapide pour éviter mes pattes, sinon je te griffe ! LOL

  5. Derrière la tête j’apprécie vraiment les caresses : Dessous et derrière, oh OUI !!!

  6. Simplement ta présence suffit : Je suis un animal de compagnie, et j’aime la compagnie, donc je ronronne dès que possible, et pas besoin de me toucher !

Facile, non ?

Donc quand vous venez à mon cabinet, vous pouvez profiter d’une séance gratuite de ronronthérapie, à condition de suivre ces simples consignes, sinon… Venez avec des gants en cuir !

Ah, oui j’oubliais, si Aya est assise ou couchée une chaise, évitez de vous assoir dessus, ou alors apprenez à danser  ! 😉
Bienvenue, chez Aya !

Le bonheur est un chat !

Le bonheur est un chat !

AyaQu’est-ce que le bonheur ? Il m’est arrivé de me poser cette question et vous avez pu vous en apercevoir en lisant les articles de ce Blog dans la catégorie #Bonheur. Je dois dire qu’aujourd’hui je ne me pose plus cette question. Aujourd’hui quand le bonheur passe à ma portée et qu’il prend le temps de s’arrêter près de moi, je le caresse avec gourmandise. Car le bonheur à le poil doux et soyeux ! Et aujourd’hui je sais pourquoi il est si difficile à définir, à attraper, à comprendre, car le bonheur est un chat !

Il passe à côté de vous silencieusement et ne se fait pas remarquer, si vous n’êtes pas pleinement à l’instant présent. Le bonheur n’est pas bruyant sauf quand il a faim ! Il vous empêche de dormir quand vous ne l’avez pas nourri. Il vient se frotter les moustaches sur votre visage et vous lèche de sa langue râpeuse ou bien vous mordille le nez ! Si vous essayez de l’attraper et qu’il ne veut pas, il vous déchiquette la main ou le visage… C’est un carnage.

Il est toujours où vous ne l’attendez pas, et jamais où vous croyez sauf pendant sa sieste où il se prélasse au soleil… Quand il veut sortir et que vous lui ouvrez la porte, il va rester là, pendant tout un temps, à se décider de sortir, et vous allez vous impatienter… Vous connaissez çà ? Bien sûr ! Et plus vous serez impatient et plus il sera lent !

Alors vous l’avez reconnu ? Il est là ! Dans le présent… À côté de vous… Le bonheur est un chat et un chat est toujours dans le présent.

Le passé est uniquement dans votre tête, avec son cortège de regrets, de jugements et de remords ; et bien sûr, ses ruminations ! Le futur est uniquement dans votre tête, avec son cortège de peurs et d’interrogations ; et bien sûr ses ruminations ! Et comme vous pouvez le remarquer, les ruminations sont dans votre tête au passé et au futur…Chat2

Mais le bonheur est un chat et un chat est au présent… Le chat n’est pas dans votre tête, il est là à côté de vous, au présent. Pour le rencontrer, il faut sortir de votre tête ! Il faut s’évader de votre boite crânienne pour rencontrer le chat. Vous ne savez pas faire ? La médiation de pleine conscience vous montre un chemin, vers la liberté…

Rencontrez le chat… C’est ce que je vous souhaite … Et comme Alice au pays des merveilles, il restera peut-être au bout du bout le sourire du chat du Cheshire pour vous accompagner sur la route… Sourire

Souvenez-vous que le chemin est derrière vous comme l’écrit Antonio Machado : « Caminante, no hay camino… » C’est à vous de le tracer… Vous voulez que je fasse quelques pas avec vous ?
 
 
 

Une formation REVOLUTIONNAIRE : Devenez RONRON thérapeute

Une formation REVOLUTIONNAIRE : Devenez RONRON thérapeute

AyaToujours à l’affut des formations dans les métiers d’accompagnement, je me suis décidé aujourd’hui à lancer enfin LA formation qui va changer votre vie !

Connaissez-vous la RONRON thérapie ? C’est pourtant maintenant clairement établi que le le ronronnement des chats est bon pour la santé et le moral (voir article du monde).

Alors ? Devenez chat ! Découvrez le programme de cette formation hors du commun en ce début avril.

Au programme de cette formation :

  1. Les basiques du RONRON
    1. Apprendre à se coucher « papates en rond »
    2. Apprendre à se lécher les babines
    3. Apprendre à pétrir la couverture
  2. La formation avancée « Ronronnement statique » 
    1. La chasse aux poissons (appelée aussi pêche)
    2. Ne rien faire au soleil (appelé aussi sieste)
    3. Relaxation et n’est pas farniente
  3. Niveau expert « Ronronnement dynamique »
    1. Bien faire la différence entre ronronnement et ronflement
    2. Apprendre les rudiments de la sieste longue durée (prévoir plusieurs mois de pratique)
    3. Relaxation active
  • Durée de la formation : 12 mois repartis 1 jour par mois
  • Tarif 200 € HT/mois (seulement pour ceux qui sont inscrit le jour du lancement) pour tous les autres 250 €/mois.

A l’issu de cette formation certifiante vous recevrez le diplôme de « RonRon Thérapeute ».
Cette formation peut-être prise en charge par les organismes collecteurs car No Limit Coaching est centre de formation reconnu et agréé.

Pour tout renseignement : pierre@carnicelli.fr

Bien à vous

NB : Vous avez eu raison de vous inquiéter de ma santé mentale … LOL… C’était bien un poisson d’avril !!!!!! …