J’entends régulièrement des personnes ayant un résultat mitigé à un examen, dire la formule suivante : « J’aurai pu mieux faire ! » Or cette expression est extrêmement pénalisante, en elle-même ! Vous ne voyez pas pourquoi ? Imaginez, que vous pensiez, que vous avez les capacités et les moyens réels d’atteindre votre objectif.  Quelle nécessité auriez-vous d’apprendre quelque chose ? De changer quelque chose dans vos stratégies ?

En d’autres termes quel serait la nécessité pour vous de faire un réel effort pour progresser ? AUCUN !

Et le voilà, le danger !

Si je suis un principe de causalité simple : Les mêmes causes produisent les mêmes effets donc si je fais un peu plus de la même chose, alors j’obtiens un petit plus du même résultat !

Imaginez que je dise plutôt : « J’ai fait de mon mieux !« 

  • D’une part je n’ai aucun remords, au regard du résultat.
  • et en plus je me donne le droit de progresser ! En effet puisque je ne suis pas capable de faire mieux, il est indispensable que je progresse !

CQFD….

Abonnez-vous à ma newsletter

Tous les mois je vous informe sur ce que j'ai découvert dans le domaine des thérapies comportementales, la thérapie d'acceptation et d'engagement, la pleine conscience (mindfullness), la thérapie d'exposition à la réalité virtuelle et bien d'autres choses qui me passionnent. Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

Vous êtes abonné(e)!

Share This