Session de rattrapage à Rabat pour la formation de coach et de praticien en hypnose.

Session de rattrapage à Rabat pour la formation de coach et de praticien en hypnose.

6a00d834209e6353ef0162fd468fb8970dAujourd’hui je reviens vers vous alors qu’hier j’ai déjà commis un article sur la nécessité de la pratique pour intégrer une connaissance. Cela n’est pas courant que j’écrive autant d’articles, en si peu de temps. C’est Bouchra Berrada, ma partenaire à Rabat, de la société Activ For All, qui m’a rappelé que je n’avais pas communiqué sur une information importante voire deux informations. Alors je m’exécute.

En effet, j’ai oublié de vous annoncer que nous organisons, 2 jours de séminaire de rattrapage pour permettre à ceux d’entrevous qui veulent intégrer la dernière formation de coach que j’anime au Maroc ainsi que 2 jours pour la formation de praticien en hypnose.

Bien entendu, ceux qui vont s’y inscrire peuvent dès à présent intégrer les visioconférences du mois de décembre une remise à niveau pour pouvoir suivre ces visioconférences.

Bon alors, j’ai fait mon devoir ? Pas encore, Il faut que je vous donne les dates de ces séminaires et comment s’y inscrire !

Dates des séminaires de rattrapage :

  • Formation de coach (Rabat 3) : 11 & 12 janvier 2017. Les horaires à confirmer par Bouchra Berrada, normalement 15:00 – 20:00 et lieu à confirmer en fonction du nombre d’inscrits.
  • Formation de praticien en hypnose (Rabat 2) : 18 & 19 janvier 2017. Les horaires à confirmer par Bouchra Berrada, normalement 15:00 – 20:00 et lieu à confirmer en fonction du nombre d’inscrits.

N.B. Ces dates sont confirmées dès à présent au vu du nombre d’inscrits, et j’ai même pris mes places d’avion, pour être parmi vous à ces dates.

Pour s’inscrire et/ou pour en savoir plus :

Adressez-vous à Bouchra BERRADA (Activ For All) directement soit par email à bouchra.nolimitcoaching@gmail.com ou par téléphone (Maroc) Bureau : 05 37 70 33 51 ou Portable : 06 16 47 11 12

Alors ? J’ai rempli ma mission ? Oui cette fois c’est fini ! Bonne journée et j’espère vous rencontrer bientôt à Rabat où je vais passer quelques jours avec vous.

N.B. Si vous voulez désactiver une phobie, éclaircir un objectif, ou un autre problème sur lequel je peux vous aider individuellement ou en couple, n’hésitez pas à contacter Bouchra.

 

Une journée pour expérimenter TIPI gratuitement, ça vous tente ?

Une journée pour expérimenter TIPI gratuitement, ça vous tente ?

TipiSamedi prochain, je participe au salon du COACHING organisé par Monkey Tie. Cet événement unique en son genre se déroulera le samedi 3 septembre 2016 de 10h00 à 17h30 à l’Espace Batignolles, 18 rue la Condamine, Paris 17e. Je vous rappelle que l’entrée est gratuite.

Je vous accueillerai serai dans le pavillon développement personnel, et j’ai décidé pour cette journée exceptionnelle de vous offrir un cadeau. En effet vous connaissez par mes précédents articles sur mon blog la technique qui s’appelle TIPI (Technique d’Identification des Peurs Inconscientes).

Un petit rappel à quoi peut servir TIPI et pour qui ? : 

Tipi s’adresse à toute personne qui cherche à se libérer des difficultés émotionnelles rencontrées dans la vie quotidienne , le stress, le mal-être et…

  • Si vous avez peur
    • Du noir, de l’eau, du vide, de la vitesse ou de la foule, de conduire, de prendre le métro, le train, l’avion, le bateau, l’ascenseur, de vous sentir à l’étroit dans un lieu, ou de sortir de chez vous, des chiens, des souris, des serpents, des araignées, des insectes, de votre chef, de votre conjoint, de remarques désagréables…
  • Ou si vous
    • Perdez vos moyens pour prendre la parole en public, passer des examens, faire des rencontres, ou lors de vos confrontations sportives,
      êtes anxieux, angoissé ou simplement inquiet ou pas sûr(e) de vous, vous mettez en colère pour un rien, quitte à le regretter 5 minutes plus tard, êtes irritable à la moindre contrariété, si vous êtes agressif ou colérique.

Cela fait une sacrée liste non ?

Et bien, pendant ce salon, je vous offre UNE SÉANCE DE TIPI GRATUITE !

Pour cela

  1. Il est nécessaire de prendre un RV (30 minutes) pour éviter d’avoir trop d’attente : http://agenda.carnicelli.fr (choisir l’agenda Salon du coaching – date le 3 septembre de 10:30 à 15:30) ou appelez-moi (seulement si vous ne pouvez pas réserver sur le WEB)
  2. Il est nécessaire d’avoir présent à l’esprit un événement précis et représentatif de votre gêne.
    Par exemple : « Samedi matin à 10:00 j’étais chez moi et il m’est arrivé … bla-bla… »
    Ce qui ne marche pas : « Tous les matins, j’ai le même problème… et bla-bla… » ou « Chaque fois c’est pareil…Bla-bla… »
    Vous avez un doute ? Appelez-moi au 06 75 25 34 43.

Alors ? Vous attendez quoi ? Ah mince alors … Vous n’osez pas ? Voilà une bonne inhibition à désactiver non ? ;). Eh oui, TIPI ça marche aussi pour l’inhibition !

Et mon cadeau d’aujourd’hui … Un cours pour utiliser TIPI en situation…
Regardez jusqu’au bout, et testez ! Et ça marche ! Testez et contactez-moi…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=VA_lzL4m0-c]

ACT est une TCC d’une approche différente

ACT est une TCC d’une approche différente

HexaflexFondamentalement ACT est une approche thérapeutique de type TCC (Thérapies Cognitives et Comportementales) dite de 3e génération. Bon alors quelle différence entre ACT et les autres approches ?

Un peu d’histoire (très rapide)

  • 1re génération :  Apprentissage d’un comportement alternatif au comportement qui pose problème (type Pavlov)
  • 2e génération : Recherche des pensées automatiques pour les remplacer par des pensées alternatives. C’est la mise en évidence des scénarios catastrophes pour permettre une reconstruction cognitive.
  • 3e génération : On se centre sur le ressenti intérieur et les émotions, et on apprend à observer et composer avec.

Dans les TTC de 3e génération on voit par exemple :

  • FAP (Functional Analytic Psychothérapy)
  • DBT (Dialectic Behavioral Therapy)
  • Thérapie intégrative pour le couple
  • …/…
  • MBSR (Mindfullness-Based-Stress-Reduction)

 Ces thérapies font l’objet de recherches actives actuellement. Toutes ces thérapies centrent leur action sur le ressenti émotionnel et utilisent des outils comme l’acceptation, la pleine conscience, la défusion cognitive, la dialectique, les valeurs, la spiritualité et les relations. Ce sont des démarches plus expérientielles que didactiques.

Alors et ACT ? ACT est une démarche résolument plus humaine !

Toutes les prises en charge avant ACT ont pour objectif d’éliminer des éléments psychologiques ou émotionnels qui sont considérés comme indésirables. Et ces thérapies ont eu de réels succès.

Elles trouvent leurs limites dans le « vécu » car comment « arrêter de penser à » , « changer de raisonnement »… Et ces techniques augmentent (ou risque d’augmenter) les commentaires intérieurs inconfortables ou délétères.

Le nouveau paradigme de l’ACT est le suivant :

À la différence de ce qui est observable par tous (comme un os cassé par exemple), les émotions, les pensées et les images mentales, même si elles sont pénibles, ne sont pas pathologiques. Ce n’est pas leur présence qui pose problème, car inhérent à la vie, mais c’est le rapport que nous entretenons avec ces éléments (de type privé) que se joue la psychopathologie. Chercher à éliminer ces pensées peut amener les gens à des luttes existentielles où ils n’auront jamais le dernier mot.

L’ACT s’appuie sur le postulat suivant : « La souffrance est liée de manière inhérente à la vie humaine ». Vivre pleinement amène à vivre  inexorablement des évènements douloureux. 

Par exemple c’est parce qu’on a des enfants que l’on aime que leur mort est une souffrance et je sais de quoi je parle, ayant perdu un fils. C’est ^parce qu’un travail nous plait que le perdre est difficile à vivre. C’est parce que nous sommes heureux en ménage que nous souffrons de voir notre conjoint vieillir.

Benjamin Schoendorff dans son guide clinique écrit « Seul l’être humain est  capable d’être malheureux au milieu d’un contexte environnemental favorable »

Le piège ? C’est le langage… Et cela est développé de manière très claire dans la TCR (Théorie des Cadres Relationnels) sur laquelle s’appuie ACT. Mais c’est une autre histoire… que je vous raconterai dans un prochain article.

Vous voulez découvrir ACT ? À Paris ? À Rabat ?

Vous voulez en savoir plus ? Et si vous m’appeliez au +33 982 44 44 12 ? Et j’aurai la joie de répondre à vous questions.

2016 l’année du départ ? Pour où ? Formation de coach gratuite ça vous tente ?

2016 l’année du départ ? Pour où ? Formation de coach gratuite ça vous tente ?

6a00d834209e6353ef01538e6e3017970bEn 2012 j’écrivais un article sur le passage où je vous offrais un poème que j’aime beaucoup de William Blake, l’année dernière je vous invitais à revenir au présent, juste avant la tuerie de Charlie. Qui nous a remis le nez dans l’actualité.

Avez-vous remarqué comme les feux de voitures sont passés au second plan de l’information cette année ? Étonnant non ? En 2012 1167 voitures brulées,  plus de 1067 voitures brulées, en 2015 une baisse de 12% avec encore plus 960 voitures brulées… Et cette année ? Les journalistes ont perdu le fil ? (* une remarque du 2 janvier voir plus bas)

Les attentats de l’année 2015 ont focalisé l’attention sur « la sécurité », mais… D’abord les terroristes ! Attention aux terroristes… Vigipirate est à son maximum en France, Belgique, Allemagne… On veut changer la constitution comme si c’était la chose la plus importante qui va tout changer… Comme si c’était un bouclier contre « les terroristes ».

Un vocabulaire de guerre s’est mis en place un peu partout. Dans tous les discours mis en avant, et le président de la République lui aussi, y va, de son couplet. Il est d’ailleurs, toujours aussi vague, dans l’expression  sur la déchéance de la nationalité, pour les bi-nationaux, puis pour les terroristes, et puis pour qui en fait ? Quelle farce !

Les terroristes s’en foutent de la nationalité ! Vous croyez que cela va nous protéger contre l’intégrisme assassin ? NON !!!! Et tout le monde est d’accord, mais « c’est pour le symbole » comme si ce symbole pouvait tout changer à lui seul. Que nenni !

Quand on écoute les sociologues, on découvre un tout autre discours. Il est nécessaire de permettre à chacun et surtout les jeunes de pouvoir comprendre le monde qui les entoure. Et pour cela il faut les « former » ou les « éduquer ». Je suis enfin d’accord avec quelqu’un ! OUF, je me sentais seul…

Alors on fait quoi ? On se sort les doigts du cul ? On avance ! On pose des actions ? Oui, mais quoi ? Et si chacun à son niveau faisait quelque chose ? Je reconnais là l’histoire du colibri… Vous savez celle que met en avant l’association autour de Pierre Rabhi. Moi un colibri ? LOOOL

6a00d834209e6353ef015434746a3b970cJe propose d’aller rencontrer et former les jeunes à une méthode d’apprentissage : « Le coaching » et ses dérivés.

  • L’accompagnement pour apprendre à chercher SES propres solutions au lieu d’attendre les solutions qui viennent seulement des l’extérieur.
  • Comprendre la différence entre zone d’influence et zone de contrainte, savoir sur quoi j’agis dans les niveaux logiques, comprendre les étapes d’un deuil, savoir vivre ses deuils.
  • Comprendre le changement avec Hudson…
  • Et comprendre comment nous codons l’information avec notre vocabulaire. L’importance de ce vocabulaire et pourquoi un vocabulaire riche est important ? Et comment le travailler ?
  • Enfin toutes les choses qui permettent d’apprendre à vivre ses émotions et sortir de la violence pour construire un monde à notre image.

Ben si ! Je peux le faire… En 2014, j’avais proposé dans le cadre de l’Association Pour le Coaching Social une formation de coach à 1 euro par jour sur 2 ans ( soit 700 €).

Résultat : Un seul inscrit en France et une multitude de candidatures au Maroc. Mais je ne vis pas au Maroc. Alors le projet est tombé à l’eau. Dommage non ?

Réponses obtenues auprès des jeunes :

  • Il y a une arnaque derrière, c’est trop beau pour que ce soit vrai. Où il est le loup ?
  • Ce n’est pas possible c’est trop long. Tu te rends compte 2 ans !
  • C’est trop cher ! Ce sont nos parents qui payent.

Eh bien cette année je recommence, mais cette fois-ci

  • C’est gratuit : l’inscription se fait sur dossier et entretien.
  • Cette formation est réservée aux jeunes de 15 à 25 ans qui vivent en France. Pour les mineurs, l’autorisation écrite des parents sera nécessaire.
  • Cela ne dure que 6 mois.
  • Les formateurs sont des coachs professionnels. L’équipe est en cours de création. Il y aura moi c’est sûr. 😉
  • Le lieu d’accueil sera en fonction du nombre d’inscrits et des moyens de l’association. Ce sera à Paris ou en région parisienne.
  • Le nombre max de la première session est fixé à 20.

Alors c’est quoi le programme ?

  • Une vraie formation de coach personnel.
  • Une formation de 6 mois autour de 3 séminaires en salle
  • avec une visioconférence par semaine (ou par téléphone pour ceux qui ne sont pas équipés d’autre chose).
  • À la sortie ? Un certificat de coach personnel.

Dans les jours qui viennent, un formulaire d’inscription sera en ligne. Et en attendant, vous pouvez m’écrire à pcarnicelli@coaching-social.org si vous voulez faire partie de l’équipe de formateurs, ou si vous voulez vous inscrire à cette formation.
Et en attendant la suite :

BONNE ANNEE !


*  Remarque du 2 janvier : J’ai entendu sur France Inter ce matin… 830 voitures brulées environ… Bon OK ! Je reconnais que certains journalistes n’ont pas complètement perdu le fil… 😉
 

Occupez-vous de votre vie de couple ! Ça vous intéresse ?

Occupez-vous de votre vie de couple ! Ça vous intéresse ?

OmbresVous avez lu mon dernier article sur « La souplesse psychologique : capital émotionnel au service du couple » mais c’était trop long !

Vous n’avez pas lu l’article jusqu’au bout et vous n’avez pas vu que j’organise un stage/atelier sur ce sujet ? OK, alors, je vous en parle un peu plus en détails. Je vous propose, avec mon épouse Brigitte (ma coach préférée) de vous accompagner dans cet univers autour d’un séminaire sous forme d’ateliers pratiques de 2 jours où vous pouvez venir avec votre conjoint ou seul(e) pour travailler chacun sur :

  • La pleine conscience au service de votre souplesse psychologique. Apprenez comment créer vos propose exercices de plein conscience.
  • L’acceptation c’est à dire apprendre à accueillir avec bienveillance, consciemment et avec douceur au lieu de de rester sur une acceptation passive,imposée, résignée et évitante.
  • Se donner le pouvoir d’agir en sortant de la lutte et de l’évitement. vérifier l’impact des actions posées. Améliorer la communication avec l’autre et les autres.
  • Définir vos directions de vie choisie, c’est-à-dire aller vers ce que vous voulez vivre vraiment ! Faire la différence entre ce qui dépend de vous et ce qui ne dépend pas de vous. Eclairer chaque domaine de votre vie et vérifier l’impact de la réalité sur votre vie de couple et vice et versa.
  • Poser des actions engagées vers ces directions de vie choisie au quotidien et vérifier votre avancement. Apprendre à créer votre feuille de route et de suivi des actions/souffrances au quotidien.
  • Découvrir que vous n’êtes pas simplement une machine à régler les problèmes, et que nous pouvons aussi choisir une autre voie vers la réussite. Ralentir pour prendre le temps de construire réellement la vie qui vous convient.

Ensuite vous pourrez bénéficier d’un accompagnement individuel (optionnel) sur 5 séances de coaching en visioconférences ou en présentiel (1 mois d’accompagnement)

Et le prix *?

  • 300 € pour le séminaire de 2 jours (Repas non compris)  avec un tarif spécial pour un couple 450 €
  • 150 € pour les visioconférences (tarif individuel ou couple ensemble) – Pour les séances en présentiel me contacter.
  • Soit un total de 450€ (me contacter pour les facilités de paiement) ou 600€ pour un couple

Nous avons programmé cet atelier à Paris, pour le week-end de la Saint-Valentin, en février 2016, et nous envisageons avec mon partenaire sur Rabat d’organiser celui-ci au même prix* pendant l’année 2016 (date à déterminer). Vous voulez en savoir plus ? Appelez-moi, par téléphone ou par Skype, Whatapp, ou en remplissant cette Demande de renseignement et je vous rappelle dans la foulée. 😉

Nous avons programmé cet atelier à Paris  en février 2016, et nous envisageons avec mon partenaire sur Rabat d’organiser celui-ci  pendant l’année 2016.
* Pour le Maroc, traduisez en multiplant par 10 le prix en Euros pour obtenir le prix en Dirhams (environ…)

La souplesse psychologique : capital émotionnel au service du couple

La souplesse psychologique : capital émotionnel au service du couple

Nous-camino1Vous connaissez les contes de fées ? Ça commence souvent par « Il était une fois… » et souvent cela termine par « Ils se marièrent et ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants… » Et… Dans la vraie vie, ce n’est pas comme cela : « Le vilain mari tue le prince charmant » comme le disait justement Claude Nougaro dans sa chanson « Une petite fille ». Vous pouvez écouter la chanson en bas de mon article, comme un clin d’oeil

Et oui la vraie vie ne s’arrête pas à la rencontre de l’autre, puis la découverte de l’autre, d’autant plus que notre environnement culturel pèse sur cette rencontre, puis sur notre vie commune. Le quotidien s’incruste dans chaque domaine de notre vie et le couple et l’intimité n’échappe pas à cette « humidité » ambiante.

PerspactiveEt nous alors ? Notre bonheur ? Comment s’en occupe-t-on ? Est-ce que le couple peut survivre à l’habitude ? À l’incompréhension de l’autre au quotidien ? À la course effrénée vers un bonheur illusoire et formaté ? Au manque de dialogue ? Mais est-ce que cela est inéluctable ? Car même au coeur de la relation intime, même quand l’épaisseur une feuille de papier ne sépare les conjoints, il y a une séparation.

En effet, notre intelligence est piégée à l’intérieur de notre corps. Notre intelligence, la partie de nous même qui règle les problèmes au quotidien, fait ce qu’elle peut pour régler les problèmes, mais … sommes-nous réellement conscients de notre pouvoir ? Sur quoi pouvons-nous agir ?

J’aime bien la phrase tirée des « Pensées pour moi-même » de Marc Aurèle : « Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être, mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. »

Supporter ce qui ne peut être changé ? Hou la la ! Notre intelligence se rebelle et elle répond : « Que la toute-puissance m’habite ! Je peux tout ! » Or notre intelligence ne peut pas tout.

Bus ACTUn petit exemple : Un homme rencontre une femme dans l’intimité pour la première fois. Il apporte avec lui, sa vison du monde, son idée sur les rapports sexuels, son idée sur ce qu’est l’homme parfait, la femme parfaite…  Et la femme arrive aussi avec l’ensemble toutes les idées qu’elle a conçues alors qu’elle était seule, en discutant avec ses amies, en regardant la télé, en discutant avec sa mère et … pour les deux, un tas de questions se mêlent :

  • Ça va faire mal ?
  • Combien de temps ça doit durer ?
  • Est-ce que je vais avoir une érection correcte ?
  • Et si elle ne se ressent rien ?
  • Et s’il est brutal ?
  • Que faire ?

Et les intelligences respectivement essayent de trouver des solutions. Et comment régler un problème ? Le plus simple c’est de le supprimer ! Comment ? En l’évitant, ou alors en le repoussant. Et les problèmes commencent !

Il suffit d’un problème non réglé pour que la lutte intérieure commence… Pour l’homme et/ou pour la femme :

  • Suis-je impuissant ou éjaculateur précoce ?
  • Suis-je frigide ?
  • « Il FAUT que je me détende ! », mais comment faire ?
  • Je n’y arriverai pas…

6a00d834209e6353ef01538fc332d6970bEt le couple s’enferme dans un « non-dialogue » car comment parler de quelque chose dont on pense que cela doit-être « naturel » … Si cela ne marche pas naturellement c’est que je n’ai pas rencontré « l’âme soeur » et le mythe de « l’âme soeur » tue le couple silencieusement.

Alors on supporte dans le silence de vivre avec quelqu’un avec qui on va élever nos enfants… Sans plus se toucher… Mais on reste ensemble « pour les enfants » ce qui est pire que tout pour les enfants eux-mêmes… Alors quoi ? Divorcer ? Pourquoi pas ? Mais avant qu’avons-nous fait pour aller vers la vie que nous voulons vivre ?

Si on remettait les choses à leurs places ? La vie de couple c’est :

  1. La rencontre
  2. La découverte
  3. La vie quotidienne
  4. la séparation (la mort ?)

Or la phase 3 représente 98% de la vie du couple… Or le conte de fées ne parle que de la phase 1, rarement de la phase 2. Et sauf dans des cas très rares, la phase 4 est oubliée… Sauf dans Roméo et Juliette ou il y a eu phase 1 puis phase 4 directement… Est-ce cela que vous voulez vivre ?

Imaginez que l’on se focalise sur la phase 3. Que voulez-vous vivre au quotidien ? Qu’est-ce qui dépend de vous ? Acceptez-vous vos pensées ? Où êtes-vous dans la lutte ou dans l’évitement ?

Et si vous vous redonniez le pouvoir en prenant conscience réellement de la différence entre ce qui se passe « en vous » et ce qui se vit « à l’extérieur de vous » ?

Triflexe ACTJe vous propose, avec Brigitte (ma coach préférée) de vous accompagner dans cet univers autour d’un séminaire de 2 jours ou vous pouvez venir avec votre conjoint ou seul(e) pour travailler chacun sur :

  • La pleine conscience au service de votre souplesse psychologique
  • L’acceptation c’est à dire (ABCD) Accueillir avec Bienveillance, Consciemment et avec Douceur au lieu de (PIRE = Passif,Imposé, Résigné et Evitant)
  • Défusionner de ses pensées pour se donner le pouvoir d’agir et sortir de la lutte et de l’évitement
  • Définir et éclaircir vos directions de vie choisie
  • Poser des actions engagées vers ces directions de vie choisie
  • Découvrir que vous n’êtes pas simplement une machine à régler les problèmes…

Ensuite vous pourrez bénéficier d’un accompagnement individuel sur 5 séances de coaching en visioconférences (1 mois d’accompagnement)

Et le prix ?

  • 300 € pour le séminaire de 2 jours (Repas non compris) / 450 € pour un couple
  • 150 € pour les visioconférences (tarif individuel ou couple ensemble)
  • Soit un total de 450€ (me contacter pour les facilités de paiement)

Ça vous tente ?

  • Je prévois cela pour les 13 et 14 février 2016 (pour la Saint-Valentin) à Paris
  • Et à Rabat à une date non encore fixée pourquoi pas en février aussi ?

Vous voulez en savoir plus ou peut-être vous inscrire ? Remplissez le formulaire ci-dessous sans engagement.

Demande de renseignement

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Ru1pwbHaVz0]