Formation de manager coach à Paris – calendrier enfin en ligne

Formation de manager coach à Paris – calendrier enfin en ligne

great resultsDepuis les années 2000 le coaching prend son envol comme discipline reconnue en entreprise avec un très fort retour sur investissement de 100 % à 300 % à 12 mois (Référence enquête ICF 2014 – Magazine Entreprendre).

Depuis 2003 la boite à outils du coach, s’est complétée par les pratiques de 3ème génération avec les progrès de la psychologie positive et son application en entreprise. La motivation 3.0, l’appreciative inquiry et l’approche par l’acceptation par l’engagement (ACT prononcer Acte) permettent de concilier le bien-être en entreprise et la performance collective.

Le manager coach concilie les objectifs du manger et les outils du coach sans entrer dans une manipulation malsaine.

Comment devenir manager-coach ?

Tout d’abord, il faut être un manager et cela s’apprend. Et pas seulement avec le temps mais aussi avec des cours de management. Quand vous avez acquis les compétences managériales, alors vous pouvez penser au manager-coach.

Intégrer la pratique du coaching ça se pratique ! Et là ça s’apprend…. Et dans l’esprit des formations No Limit Academy International®, nous restons fidèle à pédagogie par la pratique. C’est en pratiquant que l’on devient un praticien. La théorie sans la pratique c’est une lettre morte qui n’arrivera jamais à son destinataire.

Calendrier Prévisionnel 2015 (1er semestre)

France (Paris)

  • 2-3 mars 2015 + 4 visioconférences
  • 4-5 mai 2015 + 4 visioconférences

Consultez le programme sur la page dédié à cette formation
Vous voulez en savoir plus ? contact@nolimit-coaching.fr ou (+33) 06 75 25 34 42 (Pierre Carnicelli)

Echange Fazer 600 contre objectif Canon

Echange Fazer 600 contre objectif Canon

Une fois n’est pas coutume, je vais publier une petite annonce sur mon blog. On ne sait jamais 😉
Texte de l’annonce :
J’échange :
DSC00759Ma moto Yamaha Fazer 600 – Année 2000 (en état de marche OK)
– Tête de fourche à changer
– Révision faite
– Plaquettes de freins neuves
– Pneus et chaine OK
 
Contre
CanonUn objectif Canon 35 mm EF IS 2.0 USM
—–
Ca vous tente ?
Si vous connaissez un amateur de moto … Transmettez lui mon annonce. Merci
Mon email

Et si vous vous engagiez pour vivre vos valeurs ?

Et si vous vous engagiez pour vivre vos valeurs ?

orTout d’abord il est clair que pour s’engager sur une route quelconque, il est nécessaire, d’être clair sur la destination à prendre.

J’ai abordé le thème des objectifs auto-concordants dans un précédent article. J’y parlais de la nature même que ce qui nous fait vibrer dans le fait que ce type d’objectif est réellement connecté à nous. A ce qui fait sens dans notre vie. A ce qui est vraiment important pour nous finalement.

Avoir un objectif à long terme c’est bien, en avoir un à court terme c’est encore mieux car cela me pousse à l’action immédiate. Mais atteindre un objectif c’est toujours la fin de quelque chose. Avez-vous remarqué comme à la fin de certains objectifs nous sommes dans un état de blues (un peu comme le baby-blues) ?

Quand je cours après un objectif souvent je peux être insatisfait, et quand je l’atteins, je peux aussi être insatisfait car l’aventure s’arrête. Alors quoi ? Il faut avoir des objectifs pour être finalement insatisfait ? Bizarre comme raisonnement, n’est-ce pas ? Et pourtant c’est souvent le cas. Pour pas mal de gens, le fait de ne pas avoir atteint l’objectif est un manque de … réalisation de soi et un sentiment de manque tout court. Et une fois l’objectif atteint c’est la peur de perdre ce qu’ils ont qui les taraude, ou bien la peur de recommencer à se mettre en situation de manque … C’est un peu une course à l’échalote où les sentiments les plus présents sont, le sentiment de manque et la peur. Est-ce vraiment comme cela que l’on court après le bonheur ?

Et si au lieu de courir sans arrêt après des objectifs, on se contentait déjà de poser les actions au présent qui seraient connectées à nos valeurs ? Cela changerait quoi ? Tout d’abord cela diminuerait la pression, et nous éloignerait la peur et le manque. Mais cela ôterait un peu le piment de la vie, le piment du risque de la vie…. Car la vie c’est le risque comme j’écrivais en son temps.

Alors ? L’idée est de combiner les deux.

  1. Me focaliser sur mes valeurs qui sont à vivre au présent et qui n’ont pas de fin prévue (pour le moment)
  2. Poser des objectifs à long terme, moyen terme et court terme pour poser des actions qui donnent la sensation du mouvement de la vie.

Alors c’est quoi la différence entre mes valeurs et mes objectifs ?

  • Etre heureux
  • Etre riche
  • Réussir dans la vie
  • Un bon boulot
  • Quelqu’un qui m’aimera
  • Me marier

Sont des objectifs et non pas des valeurs car une valeur se vit au présent !

Exemple :

  • Accepter la vie, les autres et soi-même
  • Etre aventureux et connaitre des expériences nouvelles
  • Me montrer bon envers moi-même et les autres, et ceux qui souffrent.
  • Assister, partager, donner, contribuer
  • Etre courageux, vivre le courage
  • Créer et innover
  • Encourager les autres et moi-même
  • Etre libre et indépendant
  • Etre gentil avec les autres
  • Jouer et avoir le sens de l’humour
  • Explorer ma sexualité
  • Explorer ma sensualité
  • Etre de digne de confiance
  • Etre utile au monde
  • Assurer la sécurité des autres et de moi-même

Sont des exemples de valeurs que je pue vivre au présent et dans la réalisation de mes objectifs. Vous connaissez vos valeurs ? Comment les mettez-vous à l’oeuvre au quotidien ? Et si vous le faisiez cela changerait quoi dans votre vie ? Comment explorer vos valeurs ? La liste de Russ Harris dans la piège du bonheur est déjà un bon début en soi. Vous voulez qu’on échange sur ce sujet ?

 
 

Lancement de la formation de business coach à Paris – TARIF LANCEMENT

Lancement de la formation de business coach à Paris – TARIF LANCEMENT

Teamwork in the officeLa nouvelle formule de formation de business coach sera maintenant complètement intégrée à la formation initiale de coach à Paris.

Qu’est-ce que cela change à la formation de coach ?

Elle sera compacte et complètement orientée vers la professionnalisation des coachs dès le début de la formation. Il n’y aura plus d’orientation « pour me faire un peu de bien et faire un peu de développement personnel ». Cette formation sera réservée à ceux qui ont :

  • L’expérience de l’entreprise
  • La volonté de faire le métier de coach ou d’utiliser ces techniques dans le cadre de leur entreprise.

Bien-sûr les techniques et outils peuvent être utilisées comme le savent ceux qui les ont déjà acquis dans le cadre privé, mais l’orientation de la formation est maintenant résolument « Business coach ». cela pour permettre d’avoir un groupe de stagiaire  homogène et de permettre à chacun d’entre eux de pouvoir dès les premières semaines commencer à poser le cadre de sa stratégie commerciale.

Vous voulez en savoir plus ? ou Contactez Pierre au +33 675 25 34 42 

La première formation « Business coach » sera organisée à Paris à partir de mars (21 mars avec le printemps).

Dans le cadre du lancement de cette nouvelle mouture le tarif de la formation n’augmente pas et reste à 3500 € HT (4200 € TTC) et pour permettre de passer pouvoir envisager l’avenir avec sérénité et ceux qui s’inscrivent en avance auront de très belles remises. Toute inscription individuelle accompagnée de son paiement avant le :

  • 21 décembre 2014 = 50 % de remise -> 1750 € HT (2100 € TTC)
  • 21 Janvier 2015 = 40 % de remise -> 2100 € HT (2520 € TTC)
  • 21 février 2015 = 30 % de remise -> 2450 € HT (2940 € TTC)
  • Ensuite tarif normal = 3500€ HT (4200 TTC)

Tarif de groupe (entreprise ou réseau) nous contacter

C’est beau la vie… Il suffit de se lever tôt 😉

La conscience au quotidien : le piège des croyances

La conscience au quotidien : le piège des croyances

23651Aujourd’hui je viens vers vous pour partager une petite histoire que j’ai vécu vendredi.

En rentrant de l’hôpital, où j’ai fait ma « révision des 18 ans » et où j’ai appris que ma prothèse va bien (Bonne nouvelle, non ?), j’ai partagé le repas avec mon épouse et les sujets de conversations tournaient bien-sûr autour de cette bonne nouvelle et des nouvelles autour de la santé de nos proches.

Au moment du dessert, je me propose d’aller chercher un dessert pour elle au frigo et elle me demande un entremet à la noix de coco ». Je lui réponds qu’il n’y a pas cela en magasin, en riant… Et elle très calme me dit : « Tu en as mangé vendredi dernier ! Voyons ! Tu rêvais ? ou quoi ? »

Et là je réalise que je croyais manger un entremet à la vanille ce fameux vendredi. En effet, d’habitude, l’emballage habituel comme le montre la photo est « jaune » et le nouveau l’est au aussi, mais jamais auparavant nous n’avions acheté ce type de dessert, et pour cause il est « nouveau » dans cette gamme.

Et voilà comment ma CONSCIENCE a été prise en défaut…. Je croyais, que … Et je n’ai pas pris le temps de vérifier…

Chaque jour nous sommes confrontés à ce genre de moment où l’automatisme prend le relais… Le nombre de fois, où je posais mes clés sans y faire attention…. où mon téléphone… ou … Tiens au fait où est la fin de cet article…

Nos croyances peuvent prendre les commandes de notre vie sans même que nous y prenions garde, sans la conscience du quotidien, et des moments les plus simples et quotidien… L’habitude, vous croyez ? Sommes nous des machines ?

Bon et cet article comment je le finis maintenant ?

Il y avait une fin… Et il n’y a plus rien… Faites que ce soit un mauvais rêve… Réveillez-moi ! (Nougaro)

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=luiByXD05hA]

Et vous ? Vous vous réveillez ? Où est la pleine conscience dans le quotidien? Et si vous y preniez du plaisir au quotidien ?