Le coaching au service des jeunes

Souvent on parle de coaching dans l’absolu en pensant qu’on va pouvoir tout faire avec.

Or si on peut faire quelque chose seul, on peut beaucoup plus à plusieurs on peut tout. Comme je l’ai indiqué dans certains articles sur ce blog dans les erreurs du coach, certains clients sont « limites » et ne peuvent pas être simplement coachés dans l’état ! Ils ont besoin d’une thérapie, qui peut quelquefois même être lourde, pourquoi pas ?

Est-ce que le coaching est alors contre indiqué ?

Il a y deux grandes périodes dans le coaching : Coaching de performance (dans les phases 1 et 2 du modèle de Hudson) et Coaching de l’être (Phase 3 et 4) du même modèle.

Alors Coaching seul ou coaching avec les autres ?

Nous avons testé ici auprès de jeunes la possibilité d’être « acteurs de leurs santé ». Je dois dire que cette expérience fut extrêmement positive et gratifiante pour tous les participants, et les jeunes ont été ravis et les résultats spéctaculiares !

 Alors nous allons certainement recommencer ! 😉 Nous avons fait cette expérience avec :

Au programme :

  • Chi-Kong
  • Massage
  • Micro-Kiné
  • Sophrologie
  • Hypnose Ericksonienne
  • Coaching

Cela a donné un film de 23 min  qui s’appelle « De la Dépendance au bien-être » que vous pouvez vous procurer en vous adressant à la Milnovoise…
La Vidéo (extraits de 10 minutes) : [vimeo 12635076]
Bien à vous
Pierre

Le régime essuie-glace

Le régime essuie-glace

Essuie glaceMa clientèle de coaching est passé du chef d’entreprise féminin et designer de surcroit… à l’avocate qui veut équilibrer ses domaines de vie puis au cabinet d’avocat pour arriver enfin au BTP puis Cap sur le Maroc….

Et je vois qu’aujourd’hui je coache des chefs d’entreprise des équipes stratégiques (comités de direction) , des équipes commerciales surtout !

Aujourd’hui j’utilise un d’investigation et de clarification au début de chaque coaching : l’Appreciative Inquiry et l’effet est Whouaouuuu!!! Mais c’est une autre histoire et j’y reviendrai plus tard.

Aujourd’hui je vais vous parler du positif dans votre vie !
Vous le voyez ? Non ? Oui ? Peut-être ?

Il arrive que l’on puisse lire :

  • Rayez les mentions inutiles ou
  • Entourer la mention choisie

Alors vous préférez quoi ? Rayer ou Entourer ?

Nous avons parfois des habitudes que nous laissons nous aveugler au point de ne plus voir la réalité. Un peu comme les moucherons se posent sur le pare brise de la voiture pendant un long voyage.

Parfois, de ce fait, nous ne voyons plus que le coté négatif de la vie. Mais ce n’est pas parce que nous ne voyons plus le coté positif, qu’il n’existe plus !

Je vous propose un petit régime pour donner un coup d’essuie-glace sur le pare-brise. Ce n’est pas immédiat, car vous avez remarqué qu’en passant l’essuie glace il faut insister pour que cela fonctionne….

Le régime essuie glace

Durée du régime : 7 jours consécutifs, et en cas d’échec sur un des points reprendre au 1er jour….Pour votre information, la première fois que je l’ai fait, j’ai mis réellement 1 mois.

A faire tous les jours

  • 1) au lever se poser la question suivante : « Que vais-je vivre de merveilleux aujourd’hui ? »
    2) au coucher y répondre : « J’ai vécu 3 choses (ou plus) de merveilleux » et les énoncer. »
  • Ne dire du mal de personne (dans personne, il y a vous !)
  • Penser Solution !
    C’est-à-dire à chaque fois qu’un problème arrive se poser la question « Imaginons que j’ai réglé le problème, j’aurai fait quoi avant d’y arriver ? Et avant j’ai du faire quoi ? et encore… et encore…
    C’est-à-dire : partir de la solution trouvée et remonter vers le présent. Vous vous souvenez de Pif Gadget et autre Journal de Mickey de votre jeunesse ?
    Il y avait toujours des jeux à la fin… Un lapin devait trouver le bon chemin pour manger la carotte qui se trouvait de l’autre coté de la page. Ben… Moi alors je trichais ! Pas vous ? Je partais de la carotte !
    C’est ce que je vous propose aujourd’hui … Partez de la carotte au lieu de courir après 🙂

Avantage attendus : Plus d’énergie, de sérénité et de confiance en soi…. 

Voilà ! Bon régime à tous…. On en reparle ? Laissez-moi un commentaire. 🙂 

Comment faire ce qui est important ?

Comment faire ce qui est important ?

Vous vous êtes déjà posé ces questions, un jour ?

  • Pourquoi ai-je fait cette action ?
  • Qu’est-ce qui m’a mis en mouvement  ?
  • Ou la phrase célèbre du film, la guerre des boutons :  » Si j’aurais su, j’aurais pas venu ! »

Ce sont des questions que se posent ceux qui agissent avant de réflechir. Ceux qui se laissent porter par la vague de  l’urgence ! Écoutez les parler :

  • C’est urgent
  • Il faut que je fasse …
  • Je dois faire…

Ces même personnes vous diront :

  • Je dois maigrir mais je n’ai pas le temps de faire la cuisine (ou je mange au restaurant)
  • Je vais m’arrêter de fumer, mais je commence après les vacances
  • Je veux faire du sport, mais je n’ai pas le temps

Etc … Si vous suivez les cours de gestion du temps et que vous écoutez les « coachs » de tout poils qui donnent des conseils… Êtes-vous sûr que ce sont des coachs ? … Hum… Voir les erreurs du coach sur le site

 Il suffit de faire un tableau comme celui-ci :
6a00d834209e6353ef0133f1a45118970b
Là grâce à ce tableau nous apprenons que :

  1. L’essence de notre vie est non-urgent et important
  2. Le monde de la demande est  urgent et important
  3. Le monde de l’illusion est urgent et non important
  4. Le monde de la distraction est non-urgent et non-important

Bon et alors on en fait quoi de ça ? C’est simple, il suffit de faire passer au moins 80% de notre activité en haut à droite ! Et hop c’est gagné !

6a00d834209e6353ef013484cc058d970c

Facile non ? Eh bien non !

Ce n’est pas facile ! Pas si facile que ça !

Car chacun d’entre-nous peut s’en apercevoir : ce qui nous fait réellement bouger c’est ce qui est URGENT !

Et oui, l’urgence nous met la pression ! Nous savons que l’important c’est ce qui va nous faire avancer vers notre but final et pourtant nous faisons ce qui est urgent !

Mais dans la vie l’important c’est de faire ce qui est important !

Je vous propose la méthode suivante :

  1. Vérifiez ce qui est important pour vous et que vous reportez sans arrêt  (on appelle cela la procrastination…)
  2. Et maintenant projetez-vous dans 3 mois, 6 mois, 1 an… 5 ans… 10 ans !
  3. Si vous ne faites pas cela que va-t-il se passer pour vous ?
  4. Vérifiez que c’est désagréable. Est-ce désagréable ?
  5. Vérifiez ce qui va se passez pour vos proches, pour vous, pour vos enfants, pour votre société…

C’est encore plus désagréable ? Alors … Vous la sentez monter cette pression… Eh bien ce n’est pas assez !

Appelez-moi… je peux vous aider ! Pour que l’important devienne urgent il est nécessaire de la faire monter cette pression…

Si vous vous faîtes des chatouilles, il y a peu de chances que vous rigoliez, alors que si c’est quelqu’un d’autre qui vous chatouille ! 

 Eh bien je peux vous chatouiller ! C’est mon métier…

Je suis coach… Je suis chatouilleur professionnel 😉