La peur du bonheur est un générateur de pensées négatives.

La peur du bonheur est un générateur de pensées négatives.

Certains patients viennent me voir avec des pensées intrusives et gênantes pour eux, car elles sont tournées vers la possibilité de vivres de catastrophes et cela leur pourrit la vie au quotidien.

Ils ont des pensées comme :

  • Et si mon enfant mourait ?
  • Et si mes amis avaient des problèmes ?
  • Et si je tombais malade ?
  • Et si j’avais un accident de voiture ?

Ils veulent « changer » leurs pensées et bien entendu n’y arrivent pas ! Pire que ça plus ils essayent de ne pas y penser et plus cela est présent. Et si je leur demande : « Que voulez-vous ? » La réponse est pratiquement toujours la même : « Je veux que ces pensées cessent. »

Mais comme vous le savez maintenant si vous avez lu mon blog depuis quelque temps, sur la matrice ACT, nous avons deux lois : la loi du haut et la loi du bas (voir le schéma, ci-dessous)

LA MATRICE ACT

  • La loi du haut c’est « Je peux changer facilement ce qui est en haut de cette matrice »
  • La loi du bas c’est « Il est presque impossible d’agir directement sur ce qui se passe en bas »

Lorsque je questionne mes patients sur leur expérience du bonheur. Je commence toujours par faire une carte SIM (vous vous souvenez ce que c’est ? S (Sensations) I (Intelligence) M (Monde), c’est-à-dire que je leur demande de me décrire complètement leur expérience. (Voir l’article suivant pour plus de précision sur la carte SIM) et donc leurs pensées.

Et souvent c’est là que viennent ces fameuses pensées intrusives. « Maintenant ça va, mais ça ne va pas durer ! » Lorsque le patient se rapproche d’expériences positives qui le rapproche du bonheur, il commence à avoir peur de perdre celui-ci, et comment pourrait-il le perdre ?

Et cela fini pas l’éloigner du bonheur et d’avoir peur de vivre le bonheur ! Je me suis aperçu avec étonnement qu’il y avait corrélation entre ces pensées et la peur d’être heureux. Et encore plus loin que çà il y avait aussi corrélation avec l’aversion de la compassion et de la gratitude envers soi. Pourquoi cette aversion ?

Parce que si je pratique l’autocompassion, je vais me ramollir. Je vais devenir paresseux. Je vais me laisser aller ! Pas de place pour la compassion, pour les autres non plus ! Ils n’ont qu’à se bouger le popotin ! Et moi aussi d’ailleurs ! C’est quoi ce cirque ! La dépression c’est pour les faibles… etc.

Et pour la gratitude, l’aversion se manifeste souvent par « parce que je le vaux bien ! » « Cela m’est dû ! » Pourquoi remercier pour ce qui est « normal » ?

Et cela finit pas se blâmer soi-même ! Par se dénigrer parce : « Il n’y a aucune raison d’avoir des pensées comme çà » Je ne suis pas normal !

CQFD…

Bien sûr ce ne sont que des constatations au cabinet et simplement des corrélations, pas des causalités, mais … cela va bien dans le sens des thérapies basées sur la compassion, non ?

Et bizarrement, il y a toujours au centre de cette recherche : « La conception individuelle du bonheur »

Alors est-ce que le bonheur serait la conséquence de circonstances extérieures qui ne s’expérimente que trop rarement, ou bien, le bonheur serait l’expérience volontaire de la paix intérieure par le choix engagé de vivre la compassion, et ses attributs la bienveillance, la gratitude, la bonté, la sensibilité, la sympathie, l’empathie, la tolérance à la détresse, le non-jugement, et les soins que l’on se prodigue pour le bien-être ?

Bien sûr le chemin vers le deuxième choix demande d’être dans la pleine conscience de ce que l’on vit au présent… Et si vous choisissiez cette deuxième voie qui ne dépend que de vous ? Par quel attribut commenceriez ? Personnellement j’ai choisi de commencer par la bonté… La route est longue !

 
 
 

Groupe d’instruction à la MBCT

Le groupe d’instruction à la MBCT (thérapie basée sur la pleine conscience) que j’ai initié pendant le confinement va finalement avoir lieu bientôt et cette fois il est confirmé !

C’est une bonne nouvelle pour ceux et celles qui s’étaient inscrits et qui attendent cette nouvelle. Donc je vous confirme que ce cycle aura lieu les jeudis de 19:;30 à 22:00 aux dates suivantes :

  • 18 et 25 juin
  • 2,9,16 et 30 juillet
  • 6 août

La journée complète de méditation aura lieu le 25 juillet.

Les modalités d’organisation sont les mêmes que précédemment, et je vous les rappelle :

  • Les 8 soirées de 2 heures 30, ont lieu en visioconférences interactives
  • La journée de méditation a lieu au choix en visioconférence ou sur place avec respect des gestes barrières (venez avec vos masques, je fournis la lotion hydroalcoolique)

L’animateur sera moi-même : Pierre Carnicelli (Instructeur MBCT)

Une bonne nouvelle de plus :

Je maintiens le tarif que j’ai indiqué pour la période du confinement de 200€ au lieu de 400€ qui est mon tarif normal habituel. 

Alors ça vous tente ? Inscrivez-vous en envoyant un email à pierre@carnicelli.fr pour que nous validions ensemble votre inscription et les modalités de paiement.

NB : L’entretien de validation est GRATUIT au lieu de 60€ tarif habituel

 
 
 
 

Le groupe de soutien à la méditation de pleine conscience s’étoffe

J’ai la grande joie de vous annoncer que maintenant le groupe de soutien à la méditation de pleine conscience se réunit tous les jours sauf le dimanche en visioconférence et gratuitement !

Le collectif des animateurs s’est étoffé de 3 nouvelles recrues :

  • Pierre Carnicelli Daniel, psychologue & coach, instructeur MBCT à Saint-Prix (95 – France) C’est moi 😉
  • Sophie Basile, orthophoniste à Saint-Brice-sous-Forêt (95 – France)
  • Meryem Hajji Laamouri, life empowerment strategist à Rabat (Maroc)
  • Barnabé Levard, coach en développement personnel et professionnel à Paris (France)
  • Nathalie Hoang, coach professionnelle, psychopraticienne (thérapie brève) et formatrice, Paris et Val d’Oise

Nous sommes donc maintenant 5 pour animer ce groupe du lundi au samedi.

Planning des réunions (durée environ 45 minutes) : Horaires exprimés en heure de Paris calculez le décalage horaire

  • Lundi
    • 19:30 – Pierre Carnicelli Daniel
  • Mardi
    • 20:15 – Sophie Basile
  • Mercredi 
    • 08:00 – Nathalie Hoang
    • 19:00 (17:00 Maroc) – Meryem Hajji Laamouri
  • Jeudi
    • 19:30 – Pierre Carnicelli Daniel
  • Vendredi
    • 09:00 – Barnabé Levard
  • Samedi 
    • 10:30 – Pierre Carnicelli

Vous voulez rejoindre le collectif ? Animer une fois par semaine le groupe ? Écrivez-moi à pierre@carnicelli.fr

Les réunions ont lieu par Zoom. Le lien Zoom vous sera communiqué sur simple demande par email.

Chaque réunion commence par un espace de respiration pour se mettre au présent d’une durée de 3 à 10 minutes. Puis la réunion est « verrouillée » pour éviter les intrusions pendant la pratique, et l’animateur guide une pratique (entre 20 et 40 minutes) sur un sujet de son choix, ou à la demande des participants suivant le cas.

Un échange (optionnel) peut avoir lieu en fin de séance à la demande des participants.

Il est demandé d’activer sa caméra lors de la connexion pour assurer la convivialité puis vous pouvez la couper pendant la pratique si vous le désirez, mais vous n’êtes pas obligé… Je dirais même que les animateurs aiment bien avoir des visages en face d’eux plutôt qu’un écran noir… Mais il n’y a que des occasions pas d’obligation !

C’est complètement gratuit pendant le mois de juin… On révise nos positions de mois en mois et en fonction des animateurs…

Alors prêts pour le mois de mai ?

Pour ceux qui ont l’habitude de venir au groupe de soutien, rien ne change, même numéro de réunion… Sauf que maintenant c’est tous les jours ou presque. 😉

Participer à la réunion Zoom : https://us02web.zoom.us/j/916541076

Formation de praticien ACT – 28-29-30 avril 2020

Comme vous le savez, j’ai organisé au mois de mars ma dernière formation ACT de l’année… Dernière ? Ce matin mon téléphone sonne et j’entends « Bonjour, Je m’appelle M… et je veux suivre la formation ACT avec vous. Vous faites bien cette formation en visioconférence ? »

Et là,… J’ai changé d’avis ! OK, OK… J’en fais encore une ! C’était vraiment une formation super, que celle du mois de mars… J’en ai gardé un souvenir magnifique !
Allez ! Hauts les coeurs ! Nous sommes confinés, alors ? Alors, formons-nous ! 😉
Comment c’est organisé ?

  1. Pas de présentiel, La formation a lieu uniquement en visioconférence, avec le formateur en ligne avec vous, et les exercices pratiques sont faits dans des salles de visioconférences spécialisées puisque nous pouvons le faire. Pour mes amis, du Maroc, c’est pareil.
  2. Puisque nous n’avons plus la contrainte de la limite d’accueil de la salle, il est encore possible de s’inscrire ! La salle était pleine avec 6 stagiaires…  Avec la visioconférence, je peux étendre le nombre de stagiaires à 12 sur cette formation (la technique permet 100, mais je reste convaincu que c’est trop de monde pour pouvoir répondre à toutes les questions… Peut-être que je me trompe… Mais j’assume ! 12 stagiaires max et donc si vous voulez vous inscrire suivez envoyez un email à pierre@carnicelli.fr. Je reviendrais vers vous, par réponse à votre email, pour vous expliquer le mode d’accès technique aux visioconférences.

 
Ah oui… Le prix ? 300€ pour les 3 jours… Vous voulez connaitre le plan de formation ? La durée et les horaires ? Suivez ce lien….

Groupe d’instruction à la MBCT spécial confinement.

Hier, Emmanuel Macron nous a annoncé que le confinement est prolongé dans l’état jusqu’au 11 mai 2020. Cel, je m’en doutais depuis longtemps, et j’ai même anticipé un déconfinement plus long pour moi. Pourquoi cela ?

Je suis une personne dite à risque. En effet, j’ai une BPCO, brocho-pneumopathie-chronique-obstructive, en stade II, c’est-à-dire qu’il ne me reste en capacité thoracique que l’équivalent de 50% de mes poumons. C’est comme si j’avais un seul poumon. Alors avec un poumon c’est comment ? Je vis ! Je marche, je dois faire de l’exercice, et je le fais. On appelle cela de la réhabilitation pulmonaire… Et ça marche ! Mais face au COVID-19 ? Va savoir Charles ?

Aussi je réaménage mes activités autour des consultations à distance, avec Doctolib et bien d’autres moyens.  Zoom, vient de mettre à notre disposition une nouvelle version qui corrige les failles de sécurité constatées, et je continue à utiliser ce moyen pour les groupes de soutiens à la méditation, que j’anime en ce moment gratuitement tous les lundis et jeudi à 19:30 et le samedi à 10:30  pour une durée de 30 à 45 minutes.

Suite à de nombreuses demandes, et avec l’annonce d’hier, j’ai décidé de lancer un groupe MBCT, Thérapie basée sur la pleine conscience pour la prévention de la rechute de la dépression, et qui est aussi efficace pour les troubles anxieux. Or beaucoup de mes patients, ex-dépressifs attendaient avec impatience, le groupe d’octobre (voir sur le site du cabinet) et me demandaient, s’il était possible d’envisager un cycle plus proche.

Or depuis l’année dernière, j’ai animé plusieurs cycles MBCT, en fait trois,  en télétravail, avec la visioconférence et ça marche ! Alors je me suis dis, pourquoi pas organiser pendant la période actuelle un groupe MBCT en visioconférence complètement.

Je sais animer ce genre de chose. Ça fonctionne bien !

Il suffit que les patients soient équipés d’une tablette, d’un smartphone, ou d’un PC ou un Mac… Avec une caméra et un microphone ou un casque (de préférence Bluetooth pour éviter le fil d’attache)… Et hop !

Alors voilà ! (J’aime bien cette expression…) :

  • Je l’aime
  • Elle m’aime
  • Nos parents sont d’accord

Alors que faire ? On se le demande hein ?

  • Un groupe MBCT, c’est 8 séances de 2:30 (19:30 à 22:00) chaque semaine… Et une journée un samedi entre 10:00 et 16:00…
  • Vous voulez en savoir plus sur les groupes MBCT ? Allez sur mon site : http://carnicelli.fr/MBCT
  • Vous voulez savoir si MBCT est pour vous ? Combien ça coute ? Et comment ça marche ? Ou vous inscrire si vous connaissez déjà comment ça marche. Alors, prenez RENDEZ-VOUS avec moi sur http://agenda.carnicelli.fr et choisissez le motif  :

Au cabinet : « Entretien MBCT (gratuit) par téléphone »

Ah, oui… Une dernière chose, c’est quand ? Et combien ça coute tout ça ?
Calendrier prévisionnel
Les mardis (de 19:30 à 22:00)

  • 28 avril
  • 5-12-19-26 mai
  • 2-9-16 juin

Et samedi 6 juin de 10:00 à 16:00
Prix : 400€ (tarif normal)  200€ spécial confinement