Plus de confiance en soi pour une vie pleine de sens

Pour la deuxième fois, je suis heureux de vous proposer ce stage sur la confiance en soi basée sur la pleine conscience, et ACT.
La première fois le stage devait avoir lieu au château de Faye dans le Vexin et la COVID nous a obligés à nous réorganiser. Je tiens à remercier les premiers stagiaires de ce stage qui m’int fait confiance et sans qui cette deuxième version n’aurait jamais eu lieu.
Le stage aura lieu les mercredis de janvier de 20:00 à 22:30 sur place (si c’est possible) ou de chez vous !
Pour vous présenter cette nouvelle version, je vous ai fait un  petit film. (Moins de 3min) Bon visionnage 🙂


Au programme de ce stage :

  • Méditations guidées
  • Exercices en grand groupe
  • Exercices en sous-groupes

Et cela pendant 10 heures ;: 4 X 2:30 le mercredi soir… Sur place ou en visio.
Et le prix ? 100€ par personne sur place ou par connexion Zoom (couple ou famille acceptés)
Alors ?

 
 

Le groupe de soutien à la méditation de pleine conscience s’étoffe

J’ai la grande joie de vous annoncer que maintenant le groupe de soutien à la méditation de pleine conscience se réunit tous les jours sauf le dimanche en visioconférence et gratuitement !

Le collectif des animateurs s’est étoffé de 3 nouvelles recrues :

  • Pierre Carnicelli Daniel, psychologue & coach, instructeur MBCT à Saint-Prix (95 – France) C’est moi 😉
  • Sophie Basile, orthophoniste à Saint-Brice-sous-Forêt (95 – France)
  • Meryem Hajji Laamouri, life empowerment strategist à Rabat (Maroc)
  • Barnabé Levard, coach en développement personnel et professionnel à Paris (France)
  • Nathalie Hoang, coach professionnelle, psychopraticienne (thérapie brève) et formatrice, Paris et Val d’Oise

Nous sommes donc maintenant 5 pour animer ce groupe du lundi au samedi.

Planning des réunions (durée environ 45 minutes) : Horaires exprimés en heure de Paris calculez le décalage horaire

  • Lundi
    • 19:30 – Pierre Carnicelli Daniel
  • Mardi
    • 20:15 – Sophie Basile
  • Mercredi 
    • 08:00 – Nathalie Hoang
    • 19:00 (17:00 Maroc) – Meryem Hajji Laamouri
  • Jeudi
    • 19:30 – Pierre Carnicelli Daniel
  • Vendredi
    • 09:00 – Barnabé Levard
  • Samedi 
    • 10:30 – Pierre Carnicelli

Vous voulez rejoindre le collectif ? Animer une fois par semaine le groupe ? Écrivez-moi à pierre@carnicelli.fr

Les réunions ont lieu par Zoom. Le lien Zoom vous sera communiqué sur simple demande par email.

Chaque réunion commence par un espace de respiration pour se mettre au présent d’une durée de 3 à 10 minutes. Puis la réunion est « verrouillée » pour éviter les intrusions pendant la pratique, et l’animateur guide une pratique (entre 20 et 40 minutes) sur un sujet de son choix, ou à la demande des participants suivant le cas.

Un échange (optionnel) peut avoir lieu en fin de séance à la demande des participants.

Il est demandé d’activer sa caméra lors de la connexion pour assurer la convivialité puis vous pouvez la couper pendant la pratique si vous le désirez, mais vous n’êtes pas obligé… Je dirais même que les animateurs aiment bien avoir des visages en face d’eux plutôt qu’un écran noir… Mais il n’y a que des occasions pas d’obligation !

C’est complètement gratuit pendant le mois de juin… On révise nos positions de mois en mois et en fonction des animateurs…

Alors prêts pour le mois de mai ?

Pour ceux qui ont l’habitude de venir au groupe de soutien, rien ne change, même numéro de réunion… Sauf que maintenant c’est tous les jours ou presque. 😉

Participer à la réunion Zoom : https://us02web.zoom.us/j/916541076

Groupe d’instruction à la MBCT spécial confinement.

Hier, Emmanuel Macron nous a annoncé que le confinement est prolongé dans l’état jusqu’au 11 mai 2020. Cel, je m’en doutais depuis longtemps, et j’ai même anticipé un déconfinement plus long pour moi. Pourquoi cela ?

Je suis une personne dite à risque. En effet, j’ai une BPCO, brocho-pneumopathie-chronique-obstructive, en stade II, c’est-à-dire qu’il ne me reste en capacité thoracique que l’équivalent de 50% de mes poumons. C’est comme si j’avais un seul poumon. Alors avec un poumon c’est comment ? Je vis ! Je marche, je dois faire de l’exercice, et je le fais. On appelle cela de la réhabilitation pulmonaire… Et ça marche ! Mais face au COVID-19 ? Va savoir Charles ?

Aussi je réaménage mes activités autour des consultations à distance, avec Doctolib et bien d’autres moyens.  Zoom, vient de mettre à notre disposition une nouvelle version qui corrige les failles de sécurité constatées, et je continue à utiliser ce moyen pour les groupes de soutiens à la méditation, que j’anime en ce moment gratuitement tous les lundis et jeudi à 19:30 et le samedi à 10:30  pour une durée de 30 à 45 minutes.

Suite à de nombreuses demandes, et avec l’annonce d’hier, j’ai décidé de lancer un groupe MBCT, Thérapie basée sur la pleine conscience pour la prévention de la rechute de la dépression, et qui est aussi efficace pour les troubles anxieux. Or beaucoup de mes patients, ex-dépressifs attendaient avec impatience, le groupe d’octobre (voir sur le site du cabinet) et me demandaient, s’il était possible d’envisager un cycle plus proche.

Or depuis l’année dernière, j’ai animé plusieurs cycles MBCT, en fait trois,  en télétravail, avec la visioconférence et ça marche ! Alors je me suis dis, pourquoi pas organiser pendant la période actuelle un groupe MBCT en visioconférence complètement.

Je sais animer ce genre de chose. Ça fonctionne bien !

Il suffit que les patients soient équipés d’une tablette, d’un smartphone, ou d’un PC ou un Mac… Avec une caméra et un microphone ou un casque (de préférence Bluetooth pour éviter le fil d’attache)… Et hop !

Alors voilà ! (J’aime bien cette expression…) :

  • Je l’aime
  • Elle m’aime
  • Nos parents sont d’accord

Alors que faire ? On se le demande hein ?

  • Un groupe MBCT, c’est 8 séances de 2:30 (19:30 à 22:00) chaque semaine… Et une journée un samedi entre 10:00 et 16:00…
  • Vous voulez en savoir plus sur les groupes MBCT ? Allez sur mon site : http://carnicelli.fr/MBCT
  • Vous voulez savoir si MBCT est pour vous ? Combien ça coute ? Et comment ça marche ? Ou vous inscrire si vous connaissez déjà comment ça marche. Alors, prenez RENDEZ-VOUS avec moi sur http://agenda.carnicelli.fr et choisissez le motif  :

Au cabinet : « Entretien MBCT (gratuit) par téléphone »

Ah, oui… Une dernière chose, c’est quand ? Et combien ça coute tout ça ?
Calendrier prévisionnel
Les mardis (de 19:30 à 22:00)

  • 28 avril
  • 5-12-19-26 mai
  • 2-9-16 juin

Et samedi 6 juin de 10:00 à 16:00
Prix : 400€ (tarif normal)  200€ spécial confinement
 

Et si je participais à un groupe de méditation de chez moi ?

J’anime régulièrement des groupes de méditation dans l’entreprise. Ces groupes sont basés sur le principe des MBI (Mindfulness Based Intervention), c’est-à-dire que chaque séance est indépendante des autres, mais si vous suivez toutes les séances il y a une progression pédagogique.
Certaines de ces MBI sont basées sur des moyens « modernes » comme la visioconférence. Et je me suis dit, pourquoi ne pas le faire pour les particuliers à un prix modique pour permettre à tous l’accès à ces groupes.
Pourquoi un groupe ? Pare que le groupe soutient la motivation, parce que le groupe permet une économie d’échelle. Parce qu’avec le groupe « on se sent moins seul ! »
Pour organiser ces groupes, je propose un sondage que j’ai publié sur Facebook. Vous voulez participer ? Cela me rendrait service !
N’hésitez pas à partager cette page avec vos amis… Plus on est de fous plus on rit ! Et merci d’avance !

Lancer un programme de méditation de pleine conscience dans son entreprise.

Lancer un programme de méditation de pleine conscience dans son entreprise.

Je reçois de plus en plus de demande sur ce sujet par des responsables de ressources humaines, ou des dirigeants d’entreprise : « Comment lancer un programme de méditation de pleine conscience dans son entreprise? »

Souvent la demande va passer d’abord sur « À quoi ça peut servir dans l’entreprise ? », « Attention ne pas utiliser le mot thérapie ! », « Est-ce que cela ne va pas mal être pris par les salariés ? Ils ne vont pas m’accuser de vouloir souscrire à une mode plutôt que de régler les VRAIS problèmes ? »

Quelques réponses à ces questions essentielles :

A) Le public visé.

  • Annoncez le programme, soyez clair sur vos intentions.
  • Privilégiez le volontariat et laissez faire le bouche à oreille.
  • Mon expérience m’amène à penser que l’imposer à tous est contre-productif.

Bien que le Mindfulness soit complètement laïque certains ne sont pas sensibles ou pas encore « prêts » à passer la pas. Selon la culture de votre entreprise, il peut s’avérer utile de faire un groupe à part dédié au Comité exécutif ou aux cadres dirigeants. Pensez aussi aux filiales, aux usines et pas seulement au siège.

B) La taille des groupes :

  • 15 à 20 personnes semblent optimal, afin de profiter des partages d’expérience et de palier les absences de certains au cours du programme.
  • Si vous utilisez le support de la visioconférence soyez attentif aux demandes des participants distants car les groupes peuvent rapidement passer la taille des 40 à 50 participants favorables à ceux qui ne veulent pas intervenir.

C) La fréquence :

Nous le savons, une pratique quotidienne est essentielle pour toucher les bénéfices. Donc je recommande un programme d’initiation sur 8 semaines consécutives, adapté à l’entreprise (Mindfulness Based Intervention – MBI) autour du programme (MBCT ou MBSR) avec entrainement entre les sessions grâce au matériel fournis la plupart du temps (guide papier, fichiers audio de méditation..) .

Il existe d’autres  programmes sur 4 demi-journées, espacés de 15 jours ou sur une ou deux journées le temps d’un séminaire. Les programmes originaux de MBSR sont possibles mais plus gourmands en temps (8 séances de 2:30 + 1 journée de pleine conscience)

D) La durée des sessions :

1h à 1h30 à l’heure du déjeuner ou en fin de journée, prises sur le temps de travail pour le programme d’initiation. Ensuite, un entrainement collectif hebdomadaire, à distance, de 30 minutes fonctionne bien.

E) Le format :

Il peux s’agir d’un programme en présenciel, ou bien à distance (par visioconférence comme Zoom, par exemple pour les itinérants comme les équipes commerciales).

La présence est cependant à privilégier.

Le lieu :

Nul besoin d’avoir une salle de méditation. Une salle de réunion au calme, dont les chaises et tables sont poussées, fait l’affaire. Investir dans des tapis de yoga (<10€) et/ou des briques de méditation.

L’instructeur :
Il est préférable de privilégier un instructeur formé suivant le programme de Jon Kabat Zinn (MBSR) ou de Zindel Seagal (MBCT).

Si vous me choisissez, sachez que mes prestations sont en plus déductibles des contributions AGEFIPH (handicap) car je suis moi-même TIH (Travailleur Indépendant Handicapé)

Et après ? Quelle suite donner au programme ?

Pourquoi pas, faire former un instructeur en interne, encourager les groupes de pratique en autonomie. Proposer aux premiers volontaires d’en parler autour d’eux.

Et puis intégrer cette pratiques dans les processus de travail (démarrer une réunion, conduire un entretien de recadrage ou de fin d’année, gérer un conflit…).

L’objection n°1 qui revient: »Cela me fait du bien mais je n’ai pas le temps de pratiquer! »

trop occupé

Si la pratique est « ritualisée » dans les processus de travail et de pause, incarnée par les dirigeants et managers, valorisée par la culture et raisonnablement compatible avec la charge de travail, il n’y a pas de raison de ne pas réussir à trouver 10 ou 20 minutes par jour pour s’entraîner. En dernier recours: la méditation 3 minutes. Mais attention à éviter la « méditation fast food », à l’opposé de l’esprit de la pleine conscience.

Alors ? Vous voulez qu’on échange sur ce sujet ? Je peux vous présenter mon programme MBI pour l’entreprise et même l’adapter à votre actualité ! Aujourd’hui les expériences que j’ai vécu sur le sujet sont très positives… je peux échanger, avec vous, sur mes pratiques, si vous le souhaitez.