2017 l’année de tous les espoirs ?

2017 l’année de tous les espoirs ?

Ça y est nous y sommes ! L’année 2017 commence aujourd’hui et pour moi elle commence par le nez. 😉

nezrouge« L’année commence par le nez ? » C’est une blague Pierre ? OUI bien sûr aujourd’hui je ressemble à Rudolphe, vous connaissez le renne du père Noël, celui qui a le nez rouge ! Bien sûr on peut avoir le nez rouge pour plusieurs raisons. Par exemple si je suis un clown ou que j’ai un gros rhume. Pour ma part, je suis un clown qui a un rhume ! Pas banal, hein ?

Tous les ans, j’essaie d’écrire un article de circonstance pour le 1er janvier (ou autour du premier janvier) où reviennent tous les pièges du développement personnel. C’est la période des souhaits. C’est la période de la confusion entre la réalité et ce que l’on imagine être notre réalité.  On y fait le bilan de l’année dernière, et on souhaite se donner des objectifs que l’on met rarement en oeuvre !

Cette année je vous propose une méthode plus efficace, que de se donner des objectifs que l’on va perdre de vue dès le premier orage de la vie. Je vous propose de voyager avec votre propre boussole au quotidien. Pour cela je vous propose deux outils.
La boussole des valeurs et le protocole de la cible.

Boussole des valeurs de vieLa boussole des valeurs est un tableau qui vous permet de découper l’ensemble des contextes de votre vie autour de 10 contextes qui sont (ordre indifférent) :

  • Soins physiques et personnels
  • Travail
  • Formation
  • Rôle de parent
  • Relations intimes
  • Amis/Vie sociale
  • Famille
  • Loisirs
  • Citoyenneté
  • Spiritualité

Commencez par remplir ce tableau par donner à chaque contexte une note de 0 à 10 sur

  • I=L’importance que vous accordez au contexte
  • C=Votre focalisation actuelle

Vous pourrez mesurer le décalage initial. Ensuite il vous reste à remplir cette boussole par vos directions de vie choisies au quotidien. Que voulez-vous vivre au quotidien dans chaque contexte ? Une question pas si facile…. (J’ai écrit déjà 3 argiles sur ce sujet, suivez le lien précédent…) 

Vous avez toujours du mal à remplir le tableau ? Demandez-moi la liste des 40 valeurs les plus communément choisies par les patients que nous rencontrons, par email, je vous l’enverrai….

fiche-devaluation-dvcs-cibleVoici le deuxième outil que vous pouvez utiliser au quotidien (voire une fois par semaine) pour faire le point. C’est la cible d’évaluation des valeurs.

Il est tirée des travaux de Russ Harris. Et certains de mes confrères comme moi-même l’utilisent au quotidien avec leurs patients et clients. Pour ma part je commence toujours mes entretiens par cette question :  « Qu’avez-vous mis en oeuvre cette semaine pour vous permettre de vivre plus près de vos valeurs ? »

Cela évite les débuts de consultations qui tournent autour des « problèmes rencontrés » ou des « plaintes infinies ». Très rapidement nous voyons apparaitre les problèmes rencontrés si il y en a mais nous laissons la place à une véritable évaluation « en conscience » !

Voilà mon article du 1er janvier est pleinement réalisé et il est très exactement tourné vers ce que je vous souhaite cette année. Je vous souhaite de vivre une vie pleine de sens pour vous. Et je vous souhaite de commencer par vous en donner les moyens.
Je vous aime, les gens…. Je vous aime… Et vous ? Vous vous aimez ? (À suivre)
 

Evaluer pour évoluer… A chaud ou à froid ?

Evaluer pour évoluer… A chaud ou à froid ?

6a00d834209e6353ef0147e3510b66970bJe viens de vivre une expérience très riche grâce au printemps des coachs. En effet une personne que j’ai coaché il y a 18 mois s’est inscrite et à demandé à être suivi par moi, pour ces 3 séances dans le cadre de cette manifestation.

Bien entendu, je lui ai demandé de ses nouvelles lors de la reprise de contact. Et j’ai eu la chance de pouvoir bénéficier de son évaluation à froid de notre coaching qui avait duré seulement 5 séances.

Et en 5 séances voici le retour de ce client : Il a retenu 3 points principaux dont les effets sont permanents.

  1. Il travaille maintenant à se construire et à construire sa vie en s’appuyant sur ses talents et sur ses forces au lieu de s’épuisser comme avant à essyer vainement de progresser en corrigeant ses faiblesses et en se focalisant sur ses imperfections
  2. Il a pris le pouvoir sur SA vie au lieu de se laisser guider par les évènements et les autres
  3. Il sait maintenant prendre du plaisir tout au long de chacune de ses activités et profite pleinement de son chemin au lieu de rester dans l’attente d’un résultat final pour pouvoir se sentir vivre.

Whouaouuuu !!!

Je suis vraiment, heureux de ce résultat qu’il peut constater alors que 18 mois nous séparent de ce coaching.

Ce que je peux améliorer ?

  • Mon suivi clientèle car il avait perdu tout contact avec moi pendant longtemps et se demandait s’il pouvait faire à nouveau appel à moi…

Vous imaginez bien que ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un aveugle ! 😉

Maintenant je vais faire un suivi de mes clients !

Je n’avais jamais fait d’évaluation à froid des résultats d’un coaching. Pourquoi ?

  • Parce que l’occasion ne s’était pas présentée je crois…
  • Ou peut-être parce que j’avais peur d’entendre s’exprimer mes clients ?

Va savoir Charles… Eh bien maintenant je le ferai systèmatiquement car ce permet de dégager des axes d’apprentissage , en vérifiant :

  • Ce qui marche
  • Ce que l’on peut améliorer

Et comme disait Bourvil : « Le dire c’est bien mais le faire c’est mieux « 

Avant je ne faisais que de l’évaluation à chaud : « L’évaluation à chaud c’est bien mais l’évaluation à froid c’est mieux »