Prends soin de toi … et les autres prendront soin de toi.

Take care ! Prends soin de toi… Autant d’expressions qui aujourd’hui ne sont plus simplement « prends soin de toi, seul dans ton coin… » Mais bien « prends soin de toi en prenant soin des autres.»

Hier j’ai fait mes courses dans deux lieux, que je ne nommerai pas, car je ne veux stigmatiser personne. Le premier est un drive, et le deuxième un magasin de proximité.

Lorsque je suis arrivé au drive, j’ai garé ma voiture à la borne… J’ai mis dans ma poche le flacon de gel hydroalcoolique. Je me suis mis les gants jetables, et j’ai mis mon masque tissu que ma femme m’a fait et cousu en suivant les préconisations de l’AFNOR. Piuis je suis sorti de la voiture et j’ai flashé mon code, puis ouvert le coffre de ma voiture et préparé les sacs à rendre… Puis j’ai attendu au soleil, comme un lézard… J’ai observé autour de moi… Il y avait dans les voitures et autour des voitures, à bonne distance de moi des personnes, environ 10 femmes et 10 hommes au total… Plus le personnel du drive qui s’activait comme s’activent de petites abeilles autour de la ruche… Le monsieur qui m’a apporté les courses en sachet, a, tout d’abord, flashé mon code, puis il a récupéré les sachets que je rapportais puis à mis les courses dans mon coffre et et reparti vers le bâtiment… Je suis resté à plus d’un mètre de lui tout au long de la manip….

Ensuite je suis rentré chez moi en au retour je suis passé dans un magasin de proximité… Où il y avait 2 caissières, 4 femmes et deux hommes clients et un salarié du magasin qui remettait les rayons en place… Les marques au sol… la distance de 1 mètre difficile à garder si je ne demande pas au monsieur qui fait les rayons de bouger… je ne peux pas passer… Mais il s’exécute de bonne grâce… Je paye avec ma carte sans contact… je prends mes courses et hop !

Et alors, en quoi tout cela est important ? Bien, j’y arrive… pendant cette heure j’ai croisé des clients et des salariés des entreprises.

J’ai constaté :

  • 92% des femmes clients (13/14) portaient un masque et des gants.
  • 100% des femmes salariées portaient masques et gants
  • 7% des hommes clients portaient un masque et des gants, et en fait… j’étais le seul 🙁
  • 0% des hommes salariés portaient un masque, 100% des hommes salariés portaient des gants !

En plus j’ai vu venant des hommes des regards et des petits sourires, que j’ai traduits comme « moqueurs », mais peut-être que je me trompe…

Et j’en ai conclu que tout cela manque d’information… et d’éducation à la vie en prenant soin des autres…

Les hommes salariés portent des gants (de travail) pour se protéger les mains contre des chocs et des produits nocifs… Les femmes, elles, portaient des gants de type « sanitaire » et jetable (fins), qui ne sont pas des gants pour se protéger soi, mais pour protéger les autres d’une contamination…

Là se pose une question essentielle :

« Pourquoi porter un masque en tissu et des gants fins jetables ?« 

Le réponse n’est pas si évidente que cela manifestement pour tout le monde.

Si la réponse est pour se protéger soi-même alors c’est nul ! Ça ne suffit pas ! On le sait tous, ou on l’a oublié ? Pour se protéger contre le COVID ? Il faut masque FFP2, surblouse, lunettes anti-projection, charlotte, surchaussures… et tout et tout… Plus tous les protocoles de sécurité qui vont avec…. C’est lourd et ce n’est pas envisageable pour une vie en société… C’est réservé aux soignants !

Donc la réponse est :

« Pour prendre soin des autres ! »

Messieurs, je ne porte pas un masque et des gants pour me protéger, mais pour vous protéger ! Je ne sais pas si le virus ne m’a pas touché et que je suis quelqu’un de particulièrement résistant… Je suis toujours essoufflé, je tousse régulièrement, j’ai des maux de tête régulièrement… Bien sûr que je fais un emphysème, que j’ai de l’hypertension, que je suis obèse… Et que tous ces symptômes peuvent venir de là… mais vous êtes prêts à parier là dessus ? À prendre le risque de m’embrasser, si je tousse devant vous ? Ah… là vous vous posez la question, hein ?

Voilà, pourquoi je porte des gants et un masque parce que je suis peut-être sans le savoir porteur du virus et que je veux prendre soin de vous !

Alors quand votre employeur vous donne un masque à porter, ce n’est pas pour VOUS protéger, mais pour protéger vos collègues et vos clients, et en même temps cela vous protège par effet rebond… Si tous, nous nous y mettons, nous nous protégeons tous…

Alors pas de masque porter au menton, même si il faut chaud ! Je sais que c’est très désagréable de porter un masque pendant 8 heures, je l’ai fais régulièrement et je n’aime pas cela. Mais votre sécurité est à ce prix… Je suis prêt à prendre soin de vous, car vous m’êtes précieux (et précieuses).

Les femmes auraient-elles plus la culture du « prendre soin » ? On ne met pas en péril votre virilité, quand on vous donne un MASQUE ET DES GANTS…  On sait que vous êtes forts, et que vous n’avez pas peur de la maladie… mais certains, les plus faibles vont mourir parce que vous ne prendrez pas soin d’eux… Je suis sûr que vous ne voulez pas les tuer, mais peut-être que vous pensez que ça ne sert à rien.

Personnellement, je pense qu’un jour, je vais rencontrer le virus. C’est inévitable. Mais je suis vieux (62), je suis handicapé, j’ai mon avenir derrière moi, bien qu’il me reste quelques années à vivre, peut-être. Et je suis amoureux de ma femme qui m’aime aussi (enfin je peux l’espérer). Je suis grand-père, et j’aime mes petits enfants qui m’aiment aussi (enfin je le crois). J’aime mes enfants qui me le rendent bien (toujours pareil… je peux le croire non ?). Si je meurs, ils vont être malheureux. Mais imaginez que j’arrive dans un service d’urgence en même temps qu’un jeune de 30 ans, voire de 20… Il n’y a qu’une place ? J’espère bien que c’est le jeune qu’on sauvera ! Et cela me semble normal… Et ça me gêne beaucoup que cela puisse arriver… Donc si je rencontre le virus il vaut mieux que les services d’urgence ne soient pas surchargés, n’est-ce pas ?

Est-ce que j’ai peur pour moi ? Un peu… Mais on va tous mourir ! Je ne suis pas immortel et tant mieux ! La vie n’aurait plus sens… Alors vous croyez toujours que ça ne sert à rien ? Et si cela me donnait juste une chance de pouvoir être soigné quand j’attraperai le COVID ? Et cela c’est inévitable, bien sûr…

Alors, mon conseil du jour :

« Prenez soin de vous en prenant soin des autres ! »

Vous avez un masque et des gants ? Mettez-les quand vous êtes au contact avec les autres… Pas pour vous seulement, mais pour notre plus grand bien commun :

« NOTRE AVENIR PASSE PAR LE PRENDRE SOIN (CARE) »

Un petit clin d’œil ?


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Formation de praticien ACT – 28-29-30 avril 2020

Comme vous le savez, j’ai organisé au mois de mars ma dernière formation ACT de l’année… Dernière ? Ce matin mon téléphone sonne et j’entends « Bonjour, Je m’appelle M… et je veux suivre la formation ACT avec vous. Vous faites bien cette formation en visioconférence ? »

Et là,… J’ai changé d’avis ! OK, OK… J’en fais encore une ! C’était vraiment une formation super, que celle du mois de mars… J’en ai gardé un souvenir magnifique !
Allez ! Hauts les coeurs ! Nous sommes confinés, alors ? Alors, formons-nous ! 😉
Comment c’est organisé ?

  1. Pas de présentiel, La formation a lieu uniquement en visioconférence, avec le formateur en ligne avec vous, et les exercices pratiques sont faits dans des salles de visioconférences spécialisées puisque nous pouvons le faire. Pour mes amis, du Maroc, c’est pareil.
  2. Puisque nous n’avons plus la contrainte de la limite d’accueil de la salle, il est encore possible de s’inscrire ! La salle était pleine avec 6 stagiaires…  Avec la visioconférence, je peux étendre le nombre de stagiaires à 12 sur cette formation (la technique permet 100, mais je reste convaincu que c’est trop de monde pour pouvoir répondre à toutes les questions… Peut-être que je me trompe… Mais j’assume ! 12 stagiaires max et donc si vous voulez vous inscrire suivez envoyez un email à pierre@carnicelli.fr. Je reviendrais vers vous, par réponse à votre email, pour vous expliquer le mode d’accès technique aux visioconférences.

 
Ah oui… Le prix ? 300€ pour les 3 jours… Vous voulez connaitre le plan de formation ? La durée et les horaires ? Suivez ce lien….

Impact du confinement et ACT

Impact du confinement et ACT

Vous tournez en rond ? Personnellement, depuis 15 jours je suis confiné dans mon environnement de vie habituel, et des millions de Français sont confinés depuis 8 jours quand j’écris cet article.  Pourquoi ai-je une semaine d’avance ? Parce que je fais partie de ces personnes dites « à haut risque » avec ma BPCO stade 2 (perte de 50% de mes capacités respiratoires), mon âge, ma tension artérielle… Enfin je fais parie de ces gens « à risque » qui sont vivants ! Quelle chance  que j’ai, de ne pas encore, avoir été contaminé !

Depuis 15 jours, je ne tourne pas en rond… Je travaille tous les jours… J’ai des journées très chargées. Je commence le matin vers 5:00 comme d’habitude et je termine vers 20:00… Rien ne change de ce coté… Sauf que je ne croise personne en chair et en os, à part mon épouse qui reste, elle aussi, à la maison grâce au télétravail…

Je commence par ma méditation du matin, puis ma ballade de 10 à 20 Km… dans la salle de sport… Enfin je veux dire mes 30 min à une heure de vélo d’appartement, dans la chambre d’amis ! Et après ma douche, je vais prendre mon petit déjeuner avec mes amis… de 8:00 à 9:00 grâce à Zoom… 😉

Et la journée de travail commence !

Depuis quelques jours je reçois des appels à l’aide de personnes qui souffrent du confinement, directement ou indirectement par effet rebond.

  • Directement
    • Des personnes me disent avoir des troubles du sommeil.
    • D’autres sont anxieux, voire angoissés.
    • Certains ont des réactions incontrôlables aux émotions qui d’habitude ne les gênent pas plus que ça…
    • Des symptômes de dépression apparaissent chez d’autres
  • par effet rebond
    • Des femmes qui sont victimes de violences de leur conjoint qui boit
    • des personnes qui sont addicts et qui constatent que leur addiction augmente…

Une analyse, des études scientifiques effectuées en Chine depuis le début de l’épidémie et dans d’autres pays avec le SRAS, autres cas de confinement, effectuée par Catherine Tourette-Turgis confirme ce que je présentais depuis ces quelques jours : le confinement va avoir des effets très marqués même sur les personnes non atteints par le COVID-19.

Nous (les psychologues) allons avoir à gérer des syndromes post-traumatiques, mais pas que… Des rechutes d’addiction, des dépressions, des TAG (troubles anxieux généralisés provoqués par le confinement lui-même !

Le confinement provoque un grand changement dans nos vies, en fonction de la manière dont nous avons choisi de vivre le bonheur. Choisit-on de vivre du bonheur d’une manière ou d’une autre ? Oui ! Car on choisit le bonheur à vivre… On le choisit de manière consciente ou inconsciente. Le plus souvent c’est de manière inconsciente d’ailleurs. Je reviendrai sur cette notion de bonheur dans une capsule vidéo ou un article à venir. Et dans cet article je vais revenir sur le schéma suivant qui va vous expliquer d’une manière très simple pourquoi pour lutter contre le confinement et ses effets, la thérapie d’acceptation et d’engagement peut être une manière efficace de passer ce moment qui nous est offert, de travailler sur nos valeurs.

Matrice ACT
Remplacer dans ce schéma la douleur par : le confinement….
Explorons les 3 stratégies automatiques (gauche du schéma)

  1. Lutte : je refuse le confinement, je veux être libre ! Alors ? je mets ma vie et celle des autres en danger. Je me prends une amende de 135€… Puis 1500€… Puis 3700€ et prison ! J’augmente ma souffrance… Directement et indirectement, je rumine, je ne dors plus… je suis en colère, je suis frustré…
  2. Évitement : Pour ne pas penser à mon confinement, je joue et je m’abrutis de jeux vidéo, puis de séries, puis.. d’alcool ou de drogue… Je rentre dans l’autodestruction et la destruction de mon environnement…
  3. Résignation : Je reste apathique… Je déprime… Je n’ai envie de rien. J’ai des idées noires… La dépression, voire le suicide !

Alors que faire ?
Regardez la partie droite de la matrice ci-dessus…

LA PAIX INTÉRIEURE NE DÉPEND QUE DE MOI !

Elle passe par la mise en oeuvre de ce qui donne du sens à ma vie… Alors qu’est-ce qui donne du sens à votre vie, maintenant ? Oui maintenant que vous êtes confiné… Alors ? Il n’y a rien ? Tout est à l’extérieur de vous ? Vous êtes frustré ? Que vous dit cette frustration ?

Elle vous dit que vous êtes en train de courir après une chimère ! Que les moyens utilisés pour atteindre votre objectif ne sont pas adaptés ! Le bonheur n’est pas dans cette direction…

Alors que faire ? Commencez par réfléchir sur vos valeurs… Quelles sont-elles vraiment ? Vraiment, vraiment… Vraiment ….
Les valeurs ou directions de vie choisies :

  1. Elles donnent du sens à ma vie
  2. Elles sont intégralement sous mon contrôle
  3. Je peux les vivre au quotidien dans le domaine de vie concerné…

Profitez de ce confinement pour y réfléchir vraiment…
 

Comment se connecter à tes consultations en visioconférence, Pierre ?

Depuis la semaine dernière, j’ai du réorganiser mon activité en face du corona virus, car je fais partie des personnes à hauts risques et qui sont en véritable danger de mort, car je suis atteint d’une BPCO (Broch Pneumopathie Chronique Obstructive) au stade II, c’est-à-dire entre 20% et 50% de perte de ventilation… C’est une maladie qui touche les fumeurs et qui est tellement insidieuse que beaucoup de fumeurs ne le savent même pas ! (Vous savez la petite toux du matin du fumeur…). Et je cumule avec le fait que je suis de plus 60 ans, malade des reins, avec de l’hypertension et de l’obésité ! Je coche toutes les cases…

J’entends souvent, mais ce n’est pas plus grave qu’une grippe… Bien sûr, mais la dernière grippe, m’a envoyé aux urgences et depuis je me vaccine ! Alors que là …. Pas de vaccins… Alors je me protège… Et j’évite la socialisation quand c’est possible, puisque je ne suis pas très loin de zones où il y a déjà des morts (certains de mes patients sont de Mery. sur Oise… Bouuuuhh)… Bon je ne vais pas me plaindre outre mesure… J’ai pris des mesures !

Seront-elles suffisantes ? Nous verrons, mais au moins j’aurai faire ce que je peux.

  • Consultations uniquement en visioconférence. (téléconsultation)
  • Formation uniquement en visioconférence
  • Groupe de soutien à la méditation uniquement en visioconférence.
  • Faire mes courses de manière préférentielle au drive.
  • Annulation de- ma participation aux salons
  • Annulation de ma participation au mariage de mon neveu à Munich
  • J’ai demandé à mes petits enfants de ne pas venir me rendre visite.

Bien entendu, j’ai mes gants jetables quand je suis obligé de toucher des choses qui viennent de l’extérieur de chez moi. J’ai quelques masques pour les visiteurs qui passent me voir. Je me lave les mains, et je nettoie les surfaces touchées par ceux-ci. Je n’ai que très peu de gel hydroalcoolique donc je me lave les mains…

C’est vraiment bizarre, j’ai l’impression de vivre dans un roman genre « l’armée des 12 singes » de Terry Gilliam avec Bruce Willis, ou un livre genre « Le fléau » de Stephen King. Cela me fait beaucoup rire !

Celui qui rit moins, c’est mon agenda Doctolib, car beaucoup de mes patients, ne prennent pas de RENDEZ-VOUS, car la visioconférence leur fait peur !

Ils pensent que c’est moins efficace :

  • Ben, non c’est tout aussi efficace, même mieux, car derrière son écran le patient se sent en sécurité et souvent il se livre plus facilement.
  • On gagne le temps de transport
  • Pas besoin de se faire accompagner….

Effectivement, je ne peux pas utiliser la TEVR (Thérapie par exposition à la réalité virtuelle), ni EMDR (enfin moi je ne sais pas le faire en visioconférence (peut-être est-ce possible?)

Ils pensent que c’est difficile à utiliser, ou qu’ils sont mal équipés pour le faire  :

Je leur propose donc de tester gratuitement ! Comment ça ?

En 15 minutes (max 30 min) , je vous aide à installer le programme, à le paramétrer et à le tester avec moi en direct. Comme cela vous pourrez sans aucun problème prendre RENDEZ-VOUS… Ça vous tente ? Il suffit de prendre RENDEZ-VOUS avec moi, en m’appelant sur mon portable le matin au 06 75 25 34 42.

Si vous n’arrivez pas à me joindre, laissez un message et je vous rappelle.

Formation de praticien ACT du 13-14-15 mars 2020 – Mise à jour de l’organisation

Comme vous le savez, une formation de praticien ACT va avoir lieu le Week-end prochain. Or comme vous le savez aussi, pour ceux qui me connaisse, je fais partie des personnes à risques, pour plusieurs raisons dont une BPCO, en face du corona virus.

Donc j’ai décidé de changer mon organisation au cabinet, en n’acceptant dès ce lundi que des consultations en visioconférence. Je fais la même chose aujourd’hui par rapport à la formation ACT. Elle sera uniquement en visioconférence ! Pas seulement pour Rabat comme d’habitude, mais aussi à Saint-Prix.

Ça change quoi ?

  1. Pas de présentiel à Paris, les exercices pratiques seront fait dans des salles de visioconférences spécialisées puisque nous pouvons le faire. Pour Rabat, si rien ne change d’ici là, le centre de formation reste ouvert.
  2. Puisque nous n’avons plus la contrainte de la limite d’accueil de la salle, il est encore possible de s’inscrire ! C’est pas mal ça hein ? Il ne restait plus aucune place… La salle était pleine avec 6 stagiaires…  Avec la visioconférence, je peux étendre le nombre de stagiaires à 12 sur cette formation (la technique permet 100, mais je reste convaincu que c’est trop de monde pour pouvoir répondre à toutes les questions… Peut-être que je me trompe… Mais j’assume ! 12 stagiaires max et donc si vous voulez vous inscrire suivez ce lien.

Dans un prochain article, je reviens sur le mode d’accès technique aux visioconférences. Restez connectés… Prochain article sur ce sujet.