Session de rattrapage à Rabat pour la formation de coach et de praticien en hypnose.

Session de rattrapage à Rabat pour la formation de coach et de praticien en hypnose.

6a00d834209e6353ef0162fd468fb8970dAujourd’hui je reviens vers vous alors qu’hier j’ai déjà commis un article sur la nécessité de la pratique pour intégrer une connaissance. Cela n’est pas courant que j’écrive autant d’articles, en si peu de temps. C’est Bouchra Berrada, ma partenaire à Rabat, de la société Activ For All, qui m’a rappelé que je n’avais pas communiqué sur une information importante voire deux informations. Alors je m’exécute.

En effet, j’ai oublié de vous annoncer que nous organisons, 2 jours de séminaire de rattrapage pour permettre à ceux d’entrevous qui veulent intégrer la dernière formation de coach que j’anime au Maroc ainsi que 2 jours pour la formation de praticien en hypnose.

Bien entendu, ceux qui vont s’y inscrire peuvent dès à présent intégrer les visioconférences du mois de décembre une remise à niveau pour pouvoir suivre ces visioconférences.

Bon alors, j’ai fait mon devoir ? Pas encore, Il faut que je vous donne les dates de ces séminaires et comment s’y inscrire !

Dates des séminaires de rattrapage :

  • Formation de coach (Rabat 3) : 11 & 12 janvier 2017. Les horaires à confirmer par Bouchra Berrada, normalement 15:00 – 20:00 et lieu à confirmer en fonction du nombre d’inscrits.
  • Formation de praticien en hypnose (Rabat 2) : 18 & 19 janvier 2017. Les horaires à confirmer par Bouchra Berrada, normalement 15:00 – 20:00 et lieu à confirmer en fonction du nombre d’inscrits.

N.B. Ces dates sont confirmées dès à présent au vu du nombre d’inscrits, et j’ai même pris mes places d’avion, pour être parmi vous à ces dates.

Pour s’inscrire et/ou pour en savoir plus :

Adressez-vous à Bouchra BERRADA (Activ For All) directement soit par email à bouchra.nolimitcoaching@gmail.com ou par téléphone (Maroc) Bureau : 05 37 70 33 51 ou Portable : 06 16 47 11 12

Alors ? J’ai rempli ma mission ? Oui cette fois c’est fini ! Bonne journée et j’espère vous rencontrer bientôt à Rabat où je vais passer quelques jours avec vous.

N.B. Si vous voulez désactiver une phobie, éclaircir un objectif, ou un autre problème sur lequel je peux vous aider individuellement ou en couple, n’hésitez pas à contacter Bouchra.

 

Une journée pour expérimenter TIPI gratuitement, ça vous tente ?

Une journée pour expérimenter TIPI gratuitement, ça vous tente ?

TipiSamedi prochain, je participe au salon du COACHING organisé par Monkey Tie. Cet événement unique en son genre se déroulera le samedi 3 septembre 2016 de 10h00 à 17h30 à l’Espace Batignolles, 18 rue la Condamine, Paris 17e. Je vous rappelle que l’entrée est gratuite.

Je vous accueillerai serai dans le pavillon développement personnel, et j’ai décidé pour cette journée exceptionnelle de vous offrir un cadeau. En effet vous connaissez par mes précédents articles sur mon blog la technique qui s’appelle TIPI (Technique d’Identification des Peurs Inconscientes).

Un petit rappel à quoi peut servir TIPI et pour qui ? : 

Tipi s’adresse à toute personne qui cherche à se libérer des difficultés émotionnelles rencontrées dans la vie quotidienne , le stress, le mal-être et…

  • Si vous avez peur
    • Du noir, de l’eau, du vide, de la vitesse ou de la foule, de conduire, de prendre le métro, le train, l’avion, le bateau, l’ascenseur, de vous sentir à l’étroit dans un lieu, ou de sortir de chez vous, des chiens, des souris, des serpents, des araignées, des insectes, de votre chef, de votre conjoint, de remarques désagréables…
  • Ou si vous
    • Perdez vos moyens pour prendre la parole en public, passer des examens, faire des rencontres, ou lors de vos confrontations sportives,
      êtes anxieux, angoissé ou simplement inquiet ou pas sûr(e) de vous, vous mettez en colère pour un rien, quitte à le regretter 5 minutes plus tard, êtes irritable à la moindre contrariété, si vous êtes agressif ou colérique.

Cela fait une sacrée liste non ?

Et bien, pendant ce salon, je vous offre UNE SÉANCE DE TIPI GRATUITE !

Pour cela

  1. Il est nécessaire de prendre un RV (30 minutes) pour éviter d’avoir trop d’attente : http://agenda.carnicelli.fr (choisir l’agenda Salon du coaching – date le 3 septembre de 10:30 à 15:30) ou appelez-moi (seulement si vous ne pouvez pas réserver sur le WEB)
  2. Il est nécessaire d’avoir présent à l’esprit un événement précis et représentatif de votre gêne.
    Par exemple : « Samedi matin à 10:00 j’étais chez moi et il m’est arrivé … bla-bla… »
    Ce qui ne marche pas : « Tous les matins, j’ai le même problème… et bla-bla… » ou « Chaque fois c’est pareil…Bla-bla… »
    Vous avez un doute ? Appelez-moi au 06 75 25 34 43.

Alors ? Vous attendez quoi ? Ah mince alors … Vous n’osez pas ? Voilà une bonne inhibition à désactiver non ? ;). Eh oui, TIPI ça marche aussi pour l’inhibition !

Et mon cadeau d’aujourd’hui … Un cours pour utiliser TIPI en situation…
Regardez jusqu’au bout, et testez ! Et ça marche ! Testez et contactez-moi…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=VA_lzL4m0-c]

Aller à la découverte de soi et l’accepter pour avancer dans la vie.

Aller à la découverte de soi et l’accepter pour avancer dans la vie.

Triflexe ACTAprès avoir mené à bien l’expérience sur 7 jours consécutifs en visioconférences dont je parle dans un article précédent, je vous propose maintenant d’aller à la découverte de qui vous êtes et d’apprendre à vous poser pendant un mois pour faire le point sur vos valeurs, et poser des actions engagées. De reconnaitre vos évitements, d’accepter vos émotions… En fait d’apprendre la souplesse psychologique nécessaire pour vous permettre de vivre une vie pleine de sens pour vous. Et cela en passant par des exercices d’observation en pleine conscience.

C’est à dire :

  1. Chaque lundi soir, à 20:30 et jusqu’à 22:00 maximum, je vous propose la méthode et les outils pour le faire. Et nous échangeons sur ces outils.
  2. Vous mettez en applications ces outils pendant la semaine à votre rythme.
  3. Nous nous retrouvons le lundi suivant à 20:30 pour faire un retour sur les exercices et les expériences faites et je vous donne les outils suivants.
  4. Cela pendant un mois c’est à dire 4 lundis.

FAQ :

  1. C’est trop cher !
    Réponse : 15 € la séance vous trouvez toujours que c’est trop cher et si vous n’êtes pas content je vous rembourse la première séance et vous arrêtez là.
  2. Encore une méthode magique ?
    Réponse : Rien de magique. C’est une méthode tirée de la recherche scientifique, sur la psychologie positive. (Voir le site de l’ACBS)
  3. Et est-ce que cela va me permettre de me sentir bien au moins ?
    Réponse : je ne promets rien de tel, pensez-vous que se « sentir bien » vous permet de vivre une vie pleine sens ? Vous avez essayé ?
  4. Je connais une méthode meilleure.
    Réponse : L’avez-vous appliqué ? Si oui et que ça fonctionne dans votre contexte de vie , c’est vraiment super ! Ne changez rien. Sinon, choisissez ce qui fonctionne en fonction du contexte.
  5. Je n’ai pas le temps !
    Réponse : Lisez l’histoire suivante : Et si vous sortiez du trou ?
  6. Je ne vous connais pas !
    Réponse : Appelez-moi au 06 75 25 34 42 (France) … Et faisons connaissance 😉
  7. Je n’ai pas d’objectif sur lequel travailler.
    Réponse : Et si vous commenciez par le plus important ? Et l’important dans la vie, c’est de faire ce qui est important, non ? Alors c’est quoi pour vous l’important ? C’est le début de la méthode….
  8. Autre réponse : Voir le point 6.

Et pour finir aujourd’hui, alors ? Vous voulez prendre la pilule rouge ? (référence à Matrix, suivre ce lien si vous ne connaissez pas cette histoire)
Si vous voulez plus de renseignements remplissez ce formulaire
[googleapps domain= »docs » dir= »forms/d/1umJ0-fkJi81DPLfrDkQNhqhQcB_n6xuhRcjzZqkevu4/viewform » query= »embedded=true » width= »760″ height= »500″ /]

La motivation, l’argent et l’arrêt de la cigarette.

La motivation, l’argent et l’arrêt de la cigarette.

Capture d’écran 2015-11-05 à 09.25.27 copieCe matin en discutant avec ma fille préférée (LOL je n’en ai qu’une …), sur Facebook, j’ai touché du doigt une évidence que je n’avais pas envisagé réellement comme une réalité. Et pourtant, lisez donc ce qui suit :  « Le 2 novembre au rythme que j’avais à l’époque cela fait 160600 cigarettes non fumées et au prix moyen de 5 € ce qui est une approximation bien sûr : 26650€ d’économisé. Je fumais alors 40 cigarettes/jour et des Gauloises blondes… C’est énorme ! »

Monique est intervenue sur mon mur en me disant : « Peut-être que cela va motiver certains de mes enfants »…

NON !!!!

L’objectif d’arrêter de fumer est un « objectif d’homme mort » (voir mon article à ce sujet).

Petit rappel :

« Si l’objectif du client peut être atteint par une personne morte,
ce n’est pas un bon objectif d’accompagnement »

Alors l’objectif de ne pas dépenser de l’argent c’est quoi ? PAREIL !!!! Un objectif d’homme mort ! LOL

Il va falloir revoir vos valeurs d’abord … (Voir mon article sur le sujet du rôle des valeurs dans ma vie)

Et pourtant …. J’ai réellement économisé 26 650€ alors, où est passé cet argent ? Si je l’avais mis dans une tirelire, je l’aurais aujourd’hui… Bien sûr j’ai fait d’autres choses, mais quoi ? Avez-vous remarqué comme souvent nous n’agissons pas en conscience ?

Tiens pour vous mes amis un petit questionnaire sur la conscience (la pleine conscience) où en êtes-vous ? Téléchargez le questionnaire et faites-le pour vous… Et parlons-en si vous voulez. Vous savez que je suis toujours à votre écoute 🙂

Échelle de pleine conscience de Philadelphie

Qu’est-ce que le bonheur ?

Qu’est-ce que le bonheur ?

ciblePour beaucoup de gens dans notre société il y a une confusion dans la définition du bonheur. Certains vont même jusqu’à dire que la définition du bonheur est différente pour chacun d’entre nous. Cela met une petite claque à bien des études sur le bonheur, non ?

Comment peut-on dire que le pays où les gens sont le plus heureux est le Danemark, si les Danois disent eux-mêmes « je suis heureux » en tenant compte de paramètres différents des Français qui disent aussi « je suis heureux ». D’ailleurs moi-même quand je dis « je suis heureux » est-ce que je prends en compte les mêmes choses que vous ?

Quand je lis le premier paragraphe de Wikipedia, sur le bonheur, je vois quand même se dégager une tendance qui fait un peu consensus actuellement : « Le bonheur est un état durable de plénitude, de satisfaction ou de sérénité, état agréable et équilibré de l’esprit et du corps, d’où la souffrance, le stress, l’inquiétude et le trouble sont absents. Le bonheur n’est pas seulement un état passager de plaisir, de joie, il représente un état plus durable, un équilibre. »

Dan ce paragraphe je vois plusieurs aspects qui m’intéressent ici :

  • durable
  • plénitude
  • pas de souffrance
  • inquiétude absente

Est-ce que cela voudrait dire que je ne dois pas avoir des émotions désagréables pour être heureux ?

Dans notre société française actuelle (et certainement dans d’autres pas si lointaines) il existe une croyance, que dis-je ? Il existe un mythe selon lequel : « Pour être heureux, il faut supprimer les émotions négatives ».

Cette injonction, nous pouvons la lire sur les réseaux sociaux, auprès des adeptes du « secret » et de la loi d’attraction… (Vous savez ce que je pense de cela et j’ai déjà écrit sur le danger du secret.)

Je ne vais pas ici revenir sur le développement précédent, mais seulement rappeler que pour vivre. Simplement vivre il faut être capable de ressentir des émotions agréables et, désagréables ! Vouloir éliminer de sa vie les émotions désagréables, revient simplement à ne pas vouloir vivre. Or ne pas vouloir vivre, c’est quoi ?

Pour moi la définition du bonheur :

Le bonheur c’est de vivre une vie pleine de sens portée par mes valeurs.

Cela est un peu loin de cette définition alternative : « Le bonheur c’est de me sentir bien »…N’est-ce pas ? Car cela veut dire que pour moi, pour être heureux, il faut pouvoir vivre pleinement les émotions agréables et désagréables. Or tout ce qui a du sens apporte son lot de plaisirs et de souffrances. Pour vivre pleinement sa vie, et donc, être heureux, il est nécessaire de savoir face à ses émotions désagréables.

Faire face ne veut pas dire « éviter », ni « supprimer » et heureusement, car avez-vous essayé de le faire ? Dans un précédent article sur le désespoir créatif, j’explique les conséquences de ces tendances.
Alors que faire ?

  1. Connaître ses valeurs
  2. Défusionner d’avec ses pensées
  3. Être conscient de là où on est
  4. Poser des actions pour aller vers ses valeurs.

Nous avons abordé les valeurs dans des articles précédents. On verra dans un prochain article, comment commencer, à défusionner. On continue le voyage vers le bonheur ?