Session de rattrapage à Rabat pour la formation de coach et de praticien en hypnose.

Session de rattrapage à Rabat pour la formation de coach et de praticien en hypnose.

6a00d834209e6353ef0162fd468fb8970dAujourd’hui je reviens vers vous alors qu’hier j’ai déjà commis un article sur la nécessité de la pratique pour intégrer une connaissance. Cela n’est pas courant que j’écrive autant d’articles, en si peu de temps. C’est Bouchra Berrada, ma partenaire à Rabat, de la société Activ For All, qui m’a rappelé que je n’avais pas communiqué sur une information importante voire deux informations. Alors je m’exécute.

En effet, j’ai oublié de vous annoncer que nous organisons, 2 jours de séminaire de rattrapage pour permettre à ceux d’entrevous qui veulent intégrer la dernière formation de coach que j’anime au Maroc ainsi que 2 jours pour la formation de praticien en hypnose.

Bien entendu, ceux qui vont s’y inscrire peuvent dès à présent intégrer les visioconférences du mois de décembre une remise à niveau pour pouvoir suivre ces visioconférences.

Bon alors, j’ai fait mon devoir ? Pas encore, Il faut que je vous donne les dates de ces séminaires et comment s’y inscrire !

Dates des séminaires de rattrapage :

  • Formation de coach (Rabat 3) : 11 & 12 janvier 2017. Les horaires à confirmer par Bouchra Berrada, normalement 15:00 – 20:00 et lieu à confirmer en fonction du nombre d’inscrits.
  • Formation de praticien en hypnose (Rabat 2) : 18 & 19 janvier 2017. Les horaires à confirmer par Bouchra Berrada, normalement 15:00 – 20:00 et lieu à confirmer en fonction du nombre d’inscrits.

N.B. Ces dates sont confirmées dès à présent au vu du nombre d’inscrits, et j’ai même pris mes places d’avion, pour être parmi vous à ces dates.

Pour s’inscrire et/ou pour en savoir plus :

Adressez-vous à Bouchra BERRADA (Activ For All) directement soit par email à bouchra.nolimitcoaching@gmail.com ou par téléphone (Maroc) Bureau : 05 37 70 33 51 ou Portable : 06 16 47 11 12

Alors ? J’ai rempli ma mission ? Oui cette fois c’est fini ! Bonne journée et j’espère vous rencontrer bientôt à Rabat où je vais passer quelques jours avec vous.

N.B. Si vous voulez désactiver une phobie, éclaircir un objectif, ou un autre problème sur lequel je peux vous aider individuellement ou en couple, n’hésitez pas à contacter Bouchra.

 

Le savoir, la connaissance et la sagesse.

Le savoir, la connaissance et la sagesse.

Triflexe ACTDans mon métier, je rencontre de nombreuses personnes qui sont piégées par leur intelligence. J’ai moi-même été dans ce cas de nombreuses années sans réellement comprendre le piège.

La première question qu’on peut se poser à ce sujet c’est qu’est-ce que l’intelligence ? Eh bien, c’est notre capacité à régler des problèmes. Sur ce point tout le monde semble d’accord. Il y a plusieurs types d’intelligence e fonction du type de problèmes que nous voulons régler. L’intelligence cognitive, émotionnelle, situationnelle, et j’en passe. Nous en voyons apparaitre de nouvelles régulièrement, car il n’y a pas de limites à la recherche de nouveaux problèmes à régler pour notre intelligence. Et à chaque fois, on essaye un nouveau type de manière de régler les problèmes.

Certains terrains sont des pièges à notre intelligence d’ailleurs, car la méthode la plus simple pour régler un problème c’est … je vous le demande ? C’est de la supprimer !

Par exemple : Vous avez un problème qui est de ne pas être à l’aise quand vous prenez la parole en public … Pour le régler il suffit de … ??? Alors ??? IL SUFFIT D’ÉVITER D’AVOIR A LE FAIRE ! et le tour et joué. 😉 C’est malin, hein ?

Un autre exemple : Je ne sais pas comment a été créé l’univers… J’évite le problème en créant un mythe ! J’appelle cela religion et je mets en place un dogme qui empêche de se poser la question. Et hop ! L’affaire est réglée …. J’ai, d’ailleurs, par ce biais réglé tous les problèmes que je pouvais me poser au niveau éthique… Plus de problèmes puisque c’est écrit dans un livre qui donne la solution… J’évite le problème !

Certains de mes lecteurs religieux vont m’en vouloir pour cet exemple qui illustre bien notre capacité à éviter les problèmes. Et cela illustre bien aussi comment on s’en crée d’autres en voulant éviter les premiers… Puisque maintenant ils ont un autre problème … C’est tous les gens qui comme moi ne croient pas à leur religion… Boooouuuuhhhh… On en sortira jamais ?

Ben si, il suffit pour cela d’aller au-delà du piège de l’intelligence, de dépasser le cap du savoir… De passer au niveau de la connaissance. C’est-à-dire que connaissance est un mot composé de « CO », et de plus loin, « NAISSANCE ». Donc comme si vous aviez eu cela avec la naissance. Comme votre tête, vos bras, vos jambes, etc.. Et donc que cela est complètement intégré à qui vous êtes.

Comment faire ? Simplement comme vous avez toujours fait pour intégrer qui vous êtes. C’est à dire en le vivant !

Un exemple est la « pleine conscience » ! On peut lire un livre sur la pleine conscience, voire sur la méditation de pleine conscience et tout savoir sur celle-ci sans rien en connaitre. Vous n’avez pas essayé ? Vous ne pratiquez pas ? Alors vous ne connaissez pas… C’est pareil que pour le sexe ! Vous pouvez lire des livres à ce sujet, et même voir des films… cela ne remplacera jamais de le vivre ! Et c’est pour cela que tant de jeunes (et de moins jeunes) aujourd’hui se font piéger par les films pornos… Puis après viennent me voir avec des problèmes de libido… Pourquoi ? Parce que ce n’est pas leur fantasme, mais les fantasmes des autres qu’ils ont dans la tête ! Et ils ne savent pas créer leurs propres fantasmes. Ou alors ils se font piéger, par des théories fumeuses sur la liberté dans le couple et le libertinage… Souvenez-vous du livre de Choderlos de Laclos, « les liaisons dangereuses »… Combien de couples viennent me voir après s’être brulé les ailes en croyant tout connaitre… Et s’en mordent les doigts… « Mais dans les livres que j’ai lus, ce n’était pas décrit comme ça… Moi je suis jaloux (se)… Et nous en souffrons tous les deux… » me disent-ils.

Dans un article précédent, je vous expliquais comment jeter l’ancre dans le présent. Donc vous savez le faire…. En théorie ! Mais avez-vous testé ? Vous vous souvenez de la méthode générale de la pleine conscience ? Il suffit d’observer… Vous l’avez fait ?

Comment observe-t-on le présent ? A priori c’est simple, il suffit d’observer 3 choses :

  • Le monde qui vous entoure. (par exemple les sons autour de vous)
  • Vos sensations physiques (sans aucun jugement)
  • Vos idées qui passent, jugements, projets, idées bloquantes, croyances

Puis recommencer… Et prendre conscience que certaines choses sont hors de vous, et d’autres en vous, puis vous apercevoir que vous observez… Votre intelligence… Votre corps… Votre environnement… Donc vous n’êtes pas ce que vous observez… Vous pouvez alors comprendre que vous n’êtes pas « vos pensées »… Alors qu’êtes-vous ? Ça donne le vertige non ?

Essayez… Vivez-le puis … Vous pourrez alors choisir de passer au-delà de cette connaissance et de passer à l’action. La connaissance en action c’est le premier pas vers la sagesse….

Vous voyez le topo ? Savoir puis connaissance et enfin … Peut-être, éventuellement sagesse.

Allez on commence par un premier bout ? Le savoir c’est quoi l’instant présent ? Je vous propose un extrait d’un film « le guerrier pacifique » où cela est magnifiquement illustré. C’est à vous ensuite !

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=pyv6pWP7fsI]

Un nouveau chapitre : J’ouvre mon cabinet de CERGY.

Un nouveau chapitre : J’ouvre mon cabinet de CERGY.

img_20160912_170546Depuis 2006 où j’ai commencé à travailler dans le Val d’Oise, je suis resté à mon domicile pour travailler. No Limit Coaching a pu utiliser le RDC de la maison familiale pendant les formations de coach, puis progressivement avec le temps les autres formations ont envahi notre environnement, jusqu’à repousser nos activités privées dans le sous-sol. C’est ainsi que mon épouse y a installé son tour de poterie et moi mon atelier de prise de photo en studio. Avec l’arrêt progressif de la formation de coach en France, et bientôt au Maroc, je me suis replié progressivement dans un bureau qui me sert à la fois de bureau de travail administratif et de cabinet pour recevoir mes patients.

Or l’arrêt de la formation implique, que je reste chez moi et que … NOOOONNNN, je veux sortir !!! Alors j’ai pris un bureau à CERGY Préfecture, juste à côté de l’URSSAF et du RSI… Et à côté de la CCI… Juste en face du centre commercial des 3 Fontaines.

Le bureau est agréable, avec une salle d’attente, et même une salle de réunion. Et surtout… Je peux rencontrer des gens autres que mon chat ! Cela vous fait rire ? Moi aussi 🙂

À partir de cette semaine donc, je serai lundi, mercredi et vendredi à CERGY, puis mardi et jeudi à ST PRIX. Cela va me changer ! Et je vais pourvoir rencontrer ceux qui trouvaient que mon cabinet de ST PRIX était trop loin de la gare… Celui de CERGY est à côté ! Alors plus d’excuses, hein ? Venez me voir.

L’adresse de mon cabinet est : 12/14 rue des Chauffours – Immeuble ORDINAL – Ascenseur F – 3ème étage – 95000 CERGY.

Pour fêter cela pendant la semaine prochaine à CERGY,
je vous fais un cadeau lundi 26 – mercredi 28 et vendredi 30.
J’offre une séance de TIPI, une séance de coaching ou d’hypnose
(au choix en fonction de vos besoins),
à tous ceux qui s’inscriront sur mon agenda de CERGY : http://agenda.carnicelli.fr

Comment la pratique de ACT m’a aidé face à un manipulateur.

Comment la pratique de ACT m’a aidé face à un manipulateur.

PerspactiveDepuis maintenant presque 2 ans complets, je vous parle de ACT et des indications pour diverses pathologies ou inconfort de la vie de tous les jours. Le principe est relativement simple. Il tient en un processus basé sur la pleine conscience, et une matrice très facile à utiliser. (Voir le schéma de la perspactive au début de cet article.)

L’idée est la suivante : tout d’abord, je ralentis pour observer, j’observe et je choisis de poser une action en direction de mes valeurs, même si cela provoque un inconfort pour moi. C’est à dire, je refuse d’aller vers mes évitements qui pourtant me permettent d’éviter un certain inconfort dans l’instant, mais vont m’éloigner de ce que je veux vivre vraiment !

Hier, j’ai pu toucher du doigt la puissance acquise par l’utilisateur de ACT que je suis. Comme vous le savez je suis en train d’arrêter la partie formation au Maroc, sauf pour l’instant à Rabat avec mon amie Bouchra. J’ai arrêté d’aller à Tanger. En parallèle j’arrête les formations de coachs, d’hypnose et de PNL en France, car je me concentre sur ma pratique de l’accompagnement avec mes patients et mes clients ainsi que sur l’intégration du handicap en entreprise. Donc, je recherche des personnes qui vont me remplacer, avec mes partenaires en formation, pour ne pas laisser tomber mes partenaires. je recherche aussi pour les clients qui me demandent ces prestations pour pouvoir les conseiller vers de bons formateurs, ou enfin vers des personnes que je considère comme telles. Cette démarche n’est pas toujours comprise par tous. Qu’est-ce que j’y gagne ? Et bien je reste connecté à mes valeurs au quotidien qui dans ce cas-là sont :

  • Aimer et savoir accepter l’amour des autres.
  • Contribuer au bien-être de ceux que j’aime (et j’aime beaucoup de monde)

Et simplement, cela, me fait déplacer quelques montagnes qui ne se raient jamais rencontrées. La semaine dernière je cherchais quelqu’un qui pouvait me remplacer dans les formations d’hypnose dont je vais assurer la dernière formation à Rabat, bientôt. Dans ce cadre je reprends contact avec un très bon formateur dans ce domaine, que je connais bien. Il se trouve que je ne l’ai pas contacté depuis longtemps, car la vie que je mène m’a entrainé ailleurs. Avec les études, mes reins qui me font c…, ma maman qui vieillit et qui a eu un incendie chez elle, mon frère qui réclame ma présence, mes nombreux enfants qui avancent résolument dans leurs vies avec plus ou moins de bonheur et de réussite, l’Association pour le Coaching Social, le démarrage de mon cabinet de Cergy… Et bien des choses que l’honneur et la décence m’invitent à taire. Enfin la vraie vie quoi …

Et je lui envoie un mail lui disant : « Comme tu le sais j’arrête les formations d’hypnose au Maroc, es-tu toujours intéressé par ces formations ? « 

Il faut que je vous précise que cette personne que je considère comme un ami, a été gravement malade il y a deux ans et a dû mettre entre parenthèses son installation au Maroc, et son partenariat. J’ai été le voir à l’hôpital dans sa salle « protégée » en mettant la combinaison qui va bien… Et un jour il est sorti de l’hôpital, je l’avais eu au téléphone la veille de sa sortie… Et depuis… Plus de nouvelles, et je ne vais pas vous expliquer à nouveau le maelstrom dans lequel je suis entré à mon tour sans lui dire d’ailleurs que j’y étais dans ce tourbillon.

Et voici sa réponse : « Je te remercie de prendre des nouvelles de ma « maladie », elle va bien. » J’ai remplacé volontaire le nom de sa maladie par le mot « maladie » pour garantir l’anonymat de cette personne que certains peuvent connaitre.

Et là j’ai écouté mes émotions. J’ai pris le temps d’accepter sa réponse. Il peut avoir toutes les raisons de répondre comme cela, et je ne connais sa vie de ces dernières années. Le plus simple pour moi aurait été pour éviter toute émotion négative de « couper les ponts » ou alors de me mettre en colère, mais alors j’aurai vraiment souffert.

Alors je me suis connecté à mes valeurs. Et ma réponse a été ma suivante.

« Je ressens de la colère, de l’ironie ainsi qu’une tentative de culpabilisation, dans cette réponse. J’ai été peiné de celle-ci, car je n’ai pas compris cette violence que j’ai ressentie. Je croyais que nous avions une relation amicale qui est une relation d’égal à égal et dans ce cadre, prendre des nouvelles l’un de l’autre est réversible. Je t’appelle pour prendre de tes nouvelles et la réciproque peut être vraie. Si tu l’avais fait, je t’aurais donné des nouvelles de mes reins… Et de ma vie qui a été compliquée, par exemple et peut-être que le lien n’aurait pas été coupé. J’ai essayé de renouer ce lien, qui me semblait valoir cet email. Tu as le droit de ne plus vouloir avoir de relation avec moi, pourquoi pas ? Il suffisait de le dire. La tentative de culpabilisation n’était pas nécessaire à notre relation. Quant à moi ce n’est pas le genre d’échange qui m’intéresse. Je te souhaite une bonne route pour la suite de ta vie, que je te souhaite heureuse. « 

Dans cette réponse, je n’ai pas refermé la porte. J’ai affirmé mes valeurs dans la relation et mes intentions. Je n’ai pas reçu de réponse et je n’ai vraiment pas envie de vivre une relation de ce type avec quelqu’un. Alors je préfère ne plus avoir de relation que de continuer comme cela.

Merci ACT !  Alors si on faisait le point ?

Avant ACT :

  • J’aurais ruminé
  • J’aurais peut-être culpabilisé
  • Je me serais mis en colère
  • J’aurai été désagréable à la maison
  • j’aurais peut-être eu du mal à dormir. (j’ai déjà vécu ça)
  • Je n’aurai pas clarifié la relation et cela ce serait reproduit.

Bien sûr, j’aurais pu avoir une  autre réaction, par exemple avec ma mère ou ma tante, je n’ai pas eu du tout la même réaction… J’ai simplement pardonné à celle-ci ce fonctionnement, car à partir de 85 ans (et plus)… Je laisse passer… LOL

Ah oui … Suite à ma réaction avec ACT :

  • J’ai ressenti de la fierté de ma réaction et j’ai augmenté mon estime de moi.
  • J’ai bien dormi.
  • J’ai échangé sur le sujet avec mon épouse et nous avons bien ri ensemble du chargement chez moi.
  • J’ai regardé cette rupture avec sérénité.
  • Je reste confiant en l’avenir.

Vous voyez ? ÇA MARCHE !

 

Une journée pour expérimenter TIPI gratuitement, ça vous tente ?

Une journée pour expérimenter TIPI gratuitement, ça vous tente ?

TipiSamedi prochain, je participe au salon du COACHING organisé par Monkey Tie. Cet événement unique en son genre se déroulera le samedi 3 septembre 2016 de 10h00 à 17h30 à l’Espace Batignolles, 18 rue la Condamine, Paris 17e. Je vous rappelle que l’entrée est gratuite.

Je vous accueillerai serai dans le pavillon développement personnel, et j’ai décidé pour cette journée exceptionnelle de vous offrir un cadeau. En effet vous connaissez par mes précédents articles sur mon blog la technique qui s’appelle TIPI (Technique d’Identification des Peurs Inconscientes).

Un petit rappel à quoi peut servir TIPI et pour qui ? : 

Tipi s’adresse à toute personne qui cherche à se libérer des difficultés émotionnelles rencontrées dans la vie quotidienne , le stress, le mal-être et…

  • Si vous avez peur
    • Du noir, de l’eau, du vide, de la vitesse ou de la foule, de conduire, de prendre le métro, le train, l’avion, le bateau, l’ascenseur, de vous sentir à l’étroit dans un lieu, ou de sortir de chez vous, des chiens, des souris, des serpents, des araignées, des insectes, de votre chef, de votre conjoint, de remarques désagréables…
  • Ou si vous
    • Perdez vos moyens pour prendre la parole en public, passer des examens, faire des rencontres, ou lors de vos confrontations sportives,
      êtes anxieux, angoissé ou simplement inquiet ou pas sûr(e) de vous, vous mettez en colère pour un rien, quitte à le regretter 5 minutes plus tard, êtes irritable à la moindre contrariété, si vous êtes agressif ou colérique.

Cela fait une sacrée liste non ?

Et bien, pendant ce salon, je vous offre UNE SÉANCE DE TIPI GRATUITE !

Pour cela

  1. Il est nécessaire de prendre un RV (30 minutes) pour éviter d’avoir trop d’attente : http://agenda.carnicelli.fr (choisir l’agenda Salon du coaching – date le 3 septembre de 10:30 à 15:30) ou appelez-moi (seulement si vous ne pouvez pas réserver sur le WEB)
  2. Il est nécessaire d’avoir présent à l’esprit un événement précis et représentatif de votre gêne.
    Par exemple : « Samedi matin à 10:00 j’étais chez moi et il m’est arrivé … bla-bla… »
    Ce qui ne marche pas : « Tous les matins, j’ai le même problème… et bla-bla… » ou « Chaque fois c’est pareil…Bla-bla… »
    Vous avez un doute ? Appelez-moi au 06 75 25 34 43.

Alors ? Vous attendez quoi ? Ah mince alors … Vous n’osez pas ? Voilà une bonne inhibition à désactiver non ? ;). Eh oui, TIPI ça marche aussi pour l’inhibition !

Et mon cadeau d’aujourd’hui … Un cours pour utiliser TIPI en situation…
Regardez jusqu’au bout, et testez ! Et ça marche ! Testez et contactez-moi…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=VA_lzL4m0-c]