Pourquoi un coach doit travailler avec ACT

Pourquoi un coach doit travailler avec ACT

nezrougeSouvent j’échange avec des coachs sur l’utilité de ACT dans notre profession. Pour éviter de se perdre dans les méandres techniques de l’explication de ce qu’est ACT,  mais je me bornerai à énumérer quelques-uns des avantages de l’utilisation de ACT dans le cadre du coaching.

L’efficacité de ACT est fondée sur des preuves .

La technique est doit être progressive et crédible, et donc les interventions avec celle-ci doivent se révéler efficaces. Les accompagnements avec ACT devraient avoir atteint l’effet désiré, et même au-delà des techniques alternatives. Plus de 100 ECR (essais contrôlés randomisés) montrent maintenant des résultats conformes d’ACT, avec la plupart des autres techniques au cours des 7 dernières années.

Basée sur la théorie.

ACT est basé sur une théorie claire qui tente d’expliquer quelque chose de fondamental : comment le langage et la pensée influencent le comportement humain.

En raison de cette base théorique, ACT est clair sur la raison pour laquelle les changements se produisent, à savoir les mécanismes de changement. Lorsque vous utilisez ACT, les coachs savent que cela fonctionne et pourquoi cela fonctionne. En séances, cela permet au coach de devenir plus précis, puisque les coachs d’ACT peuvent se concentrer exclusivement sur les principes actifs de changement de comportement.

Libératrice.

Dans ACT la pratique est profondément personnelle parce qu’il met les gens en contact avec les choses vraiment importantes. L’objectif est d’accroître la flexibilité psychologique, c’est à dire, la possibilité de choisir son comportement, même lorsqu’on éprouve des pensées et des émotions difficiles.

Pour certaines personnes, qui se dirigent, vers leurs valeurs, la douleur générée est immense. Mais en améliorant la flexibilité, ils peuvent se libérer, et poser quand même les actions nécessaires… et le monde s’ouvre devant eux.

Universalité.

ACT est une thérapie, mais c’est pas seulement une thérapie. Les ECR s’appliquent à presque tous les domaines auxquels vous pouvez penser; de l’arrêt du tabac, à la douleur chronique, à la performance en milieu de travail. En favorisant la flexibilité psychologique, ACT permet aux gens de choisir leur comportement vers leurs valeurs, élargir les choix des personnes dans la vie. Ceci est donc une compétence de vie fondamentale qui s’applique également à la santé et ainsi que dans les salles de réunion .

Pleine conscience.

Oui, ceci est une autre application de la pleine conscience à la mode, et les avantages pour ACT sont l’immédiateté et la vitalité d’être pleinement dans l’instant présent. En même temps, ACT est plus que la simple pleine conscience; il est la pleine conscience avec but. Il utilise la pleine conscience comme un appel à l’action, pour les gens à sortir de leur esprit et dans leur vie, plutôt que d’un état final désirable en soi. Ceci est la pleine conscience utilisée comme un sabre laser, pour aider à traiter le danger de la vie réelle.

Pratique et pragmatique.

ACT a de fortes racines du comportementalisme, ce qui signifie que les séances de coaching sont principalement sur le changement de comportement concret et pratique. ACT a une composante cognitive bien sûr, mais il n’y a pas état d’ esprit « droit » à atteindre, rien « bon » à penser. Le comportement n’est pas jugé comme « bon » ou « mauvais », mais pragmatiquement est évalué pour sa « faisabilité », à savoir si une action donnée fonctionne sur le long terme.

Cohérence.

En raison des racines théoriques de l’ACT, les coachs travaillent à un modèle unique, cohérent et testable du comportement humain. Cela permet aux coachs de se développer et de se doter d’un modèle de flexibilité psychologique, ce qui donne de la cohérence aux sessions. Cela contraste avec d’ autres approches qui ressemblent plus à un ensemble de techniques.

La PNL est un bon exemple, car il emprunte un certain nombre d’outils et de techniques et les relie à une théorie fondée sur la langue. Cependant, ce modèle n’a pas résisté à l’examen, et est donc pseudoscience hasardeuse.

Dernier point et non des moindres.

Dans la formation ACT vous apprend à ne pas croire ce que les livres de texte ACT vous disent, ou ce que Steve Hayes vous dit, ou même ce que votre esprit vous dit. Vous apprendrez à faire confiance à votre propre expérience sur ce qui fonctionne .

Voici donc mon expérience …

  • Avant ACT j’étais un assez bon coach. J’établissais de bonnes relations, j’étais sensible, courageux et comme ancien consultant, j’avais une grande expérience.
  • Mais après ACT, tout est devenu différent. Quand mon esprit me dit que tout va mal, que je suis incompétent, que je suis un psychologue merdique, un coach bon à rien, je peux répondre avec compassion pour moi-même au lieu de réagir. Et ce petit espace de paix me permet plus d’options pour répondre à mon client que j’avais avant. Peut-être que je vais partager mon expérience et l’acceptation du modèle, peut-être que je vais choisir de se recentrer sur l’alliance de travail, ou peut-être que je vais vous reconnecter à ce qui est important pour vous, et nouveau à être au service d’un autre être humain. En conséquence, je me sens comme si j’étais plus résolu en tant que coach,  Cela fait une plus grande différence, pour aider les personnes. Je fais du bon travail dans des systèmes souvent mauvais. Et ce n’est pas une mauvaise façon de passer mon temps sur la terre.

Mais, bien sûr, ne croyez pas ce que je vous dis non plus….

Forum du bien-être à ST PRIX (95)

Forum du bien-être à ST PRIX (95)

Je vais participer au Forum du bien-être à ST PRIX, le 19 mars 2017 de 10:00 à 19:00. avec 15 autres praticiens de l’accompagnement et du bien-être je vous accueillerai le 19 mars, à la salle des fêtes de ST PRIX.

J’anime une conférence à 15:30 sur l’utilisation de la pleine conscience avec les thérapies comportementales et cognitives et en particulier avec la thérapie d’acceptation et d’engagement.

Et tout au long de la journée, je vous accueillerai sur mon stand où j’animerai des petits ateliers de développement personnel et de coaching. Vous voulez me rencontrer sur ce forum pour un entretien de coaching privé et gratuit ? Alors, inscrivez-vous en m’envoyant un mail où vous préciserez l’horaire que vous préférez. Je vous renverrai un email de confirmation avec l’heure retenue.

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m8!1m3!1d10468.785851453538!2d2.2621698!3d49.0068472!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x0%3A0x1dcb0494bd3f6975!2sSalle+des+F%C3%AAtes+de+Saint-Prix!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1488873239291&w=600&h=450]

A dimanche !

La liste des participants ci-dessous :Liste des particpants

Liste des conférences :
Liste des conférences

Pourquoi un coach doit travailler avec ACT

2017 l’année de tous les espoirs ?

Ça y est nous y sommes ! L’année 2017 commence aujourd’hui et pour moi elle commence par le nez. 😉

nezrouge« L’année commence par le nez ? » C’est une blague Pierre ? OUI bien sûr aujourd’hui je ressemble à Rudolphe, vous connaissez le renne du père Noël, celui qui a le nez rouge ! Bien sûr on peut avoir le nez rouge pour plusieurs raisons. Par exemple si je suis un clown ou que j’ai un gros rhume. Pour ma part, je suis un clown qui a un rhume ! Pas banal, hein ?

Tous les ans, j’essaie d’écrire un article de circonstance pour le 1er janvier (ou autour du premier janvier) où reviennent tous les pièges du développement personnel. C’est la période des souhaits. C’est la période de la confusion entre la réalité et ce que l’on imagine être notre réalité.  On y fait le bilan de l’année dernière, et on souhaite se donner des objectifs que l’on met rarement en oeuvre !

Cette année je vous propose une méthode plus efficace, que de se donner des objectifs que l’on va perdre de vue dès le premier orage de la vie. Je vous propose de voyager avec votre propre boussole au quotidien. Pour cela je vous propose deux outils.
La boussole des valeurs et le protocole de la cible.

Boussole des valeurs de vieLa boussole des valeurs est un tableau qui vous permet de découper l’ensemble des contextes de votre vie autour de 10 contextes qui sont (ordre indifférent) :

  • Soins physiques et personnels
  • Travail
  • Formation
  • Rôle de parent
  • Relations intimes
  • Amis/Vie sociale
  • Famille
  • Loisirs
  • Citoyenneté
  • Spiritualité

Commencez par remplir ce tableau par donner à chaque contexte une note de 0 à 10 sur

  • I=L’importance que vous accordez au contexte
  • C=Votre focalisation actuelle

Vous pourrez mesurer le décalage initial. Ensuite il vous reste à remplir cette boussole par vos directions de vie choisies au quotidien. Que voulez-vous vivre au quotidien dans chaque contexte ? Une question pas si facile…. (J’ai écrit déjà 3 argiles sur ce sujet, suivez le lien précédent…) 

Vous avez toujours du mal à remplir le tableau ? Demandez-moi la liste des 40 valeurs les plus communément choisies par les patients que nous rencontrons, par email, je vous l’enverrai….

fiche-devaluation-dvcs-cibleVoici le deuxième outil que vous pouvez utiliser au quotidien (voire une fois par semaine) pour faire le point. C’est la cible d’évaluation des valeurs.

Il est tirée des travaux de Russ Harris. Et certains de mes confrères comme moi-même l’utilisent au quotidien avec leurs patients et clients. Pour ma part je commence toujours mes entretiens par cette question :  « Qu’avez-vous mis en oeuvre cette semaine pour vous permettre de vivre plus près de vos valeurs ? »

Cela évite les débuts de consultations qui tournent autour des « problèmes rencontrés » ou des « plaintes infinies ». Très rapidement nous voyons apparaitre les problèmes rencontrés si il y en a mais nous laissons la place à une véritable évaluation « en conscience » !

Voilà mon article du 1er janvier est pleinement réalisé et il est très exactement tourné vers ce que je vous souhaite cette année. Je vous souhaite de vivre une vie pleine de sens pour vous. Et je vous souhaite de commencer par vous en donner les moyens.
Je vous aime, les gens…. Je vous aime… Et vous ? Vous vous aimez ? (À suivre)
 

Des idées de livres à offrir pour bien commencer l’année avec ACT

Des idées de livres à offrir pour bien commencer l’année avec ACT

6a00d834209e6353ef0162fd468fb8970dVoici quelques livres à acquérir pour bien comprendre et commencer à pratiquer ACT pour soi-même. Il vous suffit de cliquer sur les titres pour les trouver sur Amazon. Bien sûr cet article n’a pas la prétention d’être complètement exhaustif. Vous connaissez d’autres livres ? Et si vous me les indiquez ? Je les rajouterai avec plaisir.

Pour commencer et découvrir les principes de ACT, ses origines, les idées de base, « Le piège du bonheur » de Russ Harris.

  • La version classique
  • La version illustrée

Pour passer à la vitesse au-dessus. À la fois pour le patient et le thérapeute.

  • Faire face à la souffrance : Choisir la vie plutôt que la lutte avec la Thérapie d’Acceptation et d’Engagement de Benjamin Schoendorff (Auteur), Marc Lizano (Illustrations), Christophe André (Préface), Steven C. Hayes (Préface), Jean-Louis Monestes (Postface), Matthieu Villatte (Postface)
  • Passez à l’ACT : Pratique de la thérapie d’acceptation et d’engagement
    de Russ Harris (Auteur), Steven C. Hayes (Préface), Claude Penet (Traduction), Laurence Milleville (Traduction)
  • La Thérapie d’Acceptation et d’Engagement : Guide clinique de Benjamin Schoendorff (Auteur), Jana Grand (Auteur), Marie-France Bolduc (Auteur), Steven C. Hayes (Préface), Robert J. Kohlenberg (Préface), Mavis Tsai (Préface)
  • La thérapie d’acceptation et d’engagement de Jean-Louis Monestès (Auteur), Matthieu Villatte (Auteur), Christine Jaillardon (Illustrations)

Pour les thérapeutes avancés qui se sentent quelquefois coincés ou qui veulent des idées d’utilisation, et des exemples.

  • ACT : applications thérapeutiques – Anxiété, phobies, TCA, image de soi, dépression, burn-out, TOC,: Anxiété, phobies, TCA, image de soi, dépression, burn-out, TOC, thérapies de couple… de Benjamin Schoendorff (Auteur), Jean-Michel Vincent (Auteur), Egide Altenloh (Auteur), Jean-Christophe Seznec (Sous la direction de)
  • Se libérer avec l’ACT de Russ Harris. Traduit par Claude et Chung Penet (Auteur)

Pour les créatifs et ceux qui veulent découvrir des techniques qui sortent des sentiers battus.

  • Pratiquer l’ACT par le clown – La thérapie d’acceptation et d’engagement de Jean-Christophe Seznec (Auteur), Elise Ouvrier-Buffet (Auteur)
Comment motiver qui ne l’est pas ? (10/10)

Comment motiver qui ne l’est pas ? (10/10)

rappelAujourd’hui c’est le dernier article de cette série. Déjà 10 jours, que j’ai commencé cette série ? Que le temps passe vite ! Avec-vous mis en place certaines des stratégies que je vous ai présentées ? Oui ? Et avez-vous continué dans cette voire où commencez-vous déjà à oublier vos buts initiaux ?

STRATÉGIE 10 : UTILISER DES RAPPELS

Il est tellement facile, pour notre patient d’oublier ses buts. Il est possible pour l’aider de lui faire écrire son but sur un papier, qu’il emportera avec lui. Le patient peut écrire des messages sur des post-its collés sur les murs, des rappels sur son ordinateur.

Peut-i utiliser son téléphone portable pour recevoir des SMS chaque jour ? Vous pouvez utiliser un programme comme Auto-SMS qui va envoyer chaque jour un rappel par SMS à votre patient. Ou alors vous pouvez passer par un site spécialisé comme MobytFR. C’est le site que j’utilise pour envoyer des rappels à mes patients pour les consultations.

Il est possible de faire des exercices répétitifs, par exemple des exercices de respiration de pleine conscience de 10 minutes, immédiatement après les petits-déjeuners, ou le diner. Cela va permettre d’éviter les occupations en forte concurrence.

Comment motiver qui ne l’est pas ? (9/10)

Comment motiver qui ne l’est pas ? (9/10)

IMG_7321Aujourd’hui, c’est jour de fête ! J’ai dans la tête le poème de Victor Hugo que j’ai appris étant plus jeune… Cela commence par : « Pluie ou brouillard, il faut qu’il sorte. Il faut qu’il aille, car les petits enfants ont faim… » Aujourd’hui, jour de Noël, il n’y a pas de brouillard, la pluie n’est pas encore arrivée et les petits enfants ont pris leur petit déjeuner. Tout est calme dans la maison et je vais écrire le neuvième chapitre de notre voyage vers la naissance de la motivation.

STRATÉGIE 9 : S’ASSURER DU SOUTIEN.

On ne gravit pas l’Himalaya tout seul. Nous avons besoin d’un camp de base. Mieux le soutien social est extrêmement motivant. Le patient peut-il trouver un inconditionnel?  Un ami, un membre de sa famille ou un voisin, avec qui il pourra partager ? Montez un club de supporter personnel, même si ce club est limité à UNE personne seule. Quelqu’un avec qui faire son exercice, ou son travail ?

Une stratégie qui est simple, à énoncer. Mais n’oubliez pas que ce n’est qu’une stratégie parmi les 10 que nous propose Russ Harris.

À demain, et Joyeux Noël pour tous les lecteurs qui font la fête. Bon bout d’an pour les autres en entendant, le réveillon du jour de l’an.:)