Groupe de soutien à la méditation de pleine conscience gratuit (Mise à jour de janvier 2022)

Chaque semaine nous nous réunissons, pour nous soutenir dans notre pratique de la méditation de pleine conscience. L’organisation est autour de séances sur place à mon cabinet et en ligne interactive pour ceux et celles qui veulent y participer.
Nouveauté : Changement d’heure et de jour.
Chaque mercredi à 12:30, j’anime une séance de méditation de 30 minutes environ, puis nous pouvons échanger sur notre pratique.
(Attention dans une version précédente j’avais écrit jeudi alors que c’est bien mercredi)
Chaque séance est composée d’un espace de respiration (3 à 5 minutes) pour une entrée en matière en douceur puis d’une séance différente chaque séance sur un sujet donné. Vous pouvez partager et poser vos questions, s’il y en a après, puis on continue chacun sa journée…
Vous recevez le lendemain, un enregistrement au format MP3 (ou autre) de la pratique.
Ça vous intéresse ? Il suffit de vous inscrire sur http://agenda.carnicelli.fr… Vous y trouverez toutes les indications pour nous rejoindre, le numéro de salle Zoom et le mot de passe.
Attention pour ceux qui veulent venir sur place : 

  • Pass Sanitaire obligatoire
  • Votre présence est nécessaire 15 minutes avant le début, pour prendre le temps de s’installer.

PAS DE SÉANCE EN SUR PLACE TOUT EST EN VISIOCONFERENCE PAR ZOOM
(Pendant l’alerte sanitaire)

C’est GRATUIT ! Et vous n’avez pas besoin d’avoir d’expérience pour venir.
Alors vous venez ? Vous ne savez comment vous inscrire sur Doctolib ? C’est compliqué ? Alors, suivez ce Tuto :

Groupe de soutien à la méditation de pleine conscience gratuit (Nouveautés)

Chaque semaine nous nous réunissons, pour nous soutenir dans notre pratique de la méditation de pleine conscience. L’organisation est autour de séances sur place à mon cabinet et en ligne interactive pour ceux et celles qui veulent y participer.
Nouveauté : Changement d’heure le matin. Nous avons expérimenté, 9:30, mais c’est moins facile, à organisé donc nous revenons aux horaires de base.
Chaque jeudi à 9:00 et un soir à 20:30 j’anime une séance de méditation de 30 minutes environ, puis nous pouvons échanger sur notre pratique.
Chaque séance est composée d’un espace de respiration (3 à 5 minutes) pour une entrée en matière en douceur puis d’une séance différente chaque séance sur un sujet donné. Vous pouvez partager et poser vos questions, s’il y en a après, puis on continue chacun sa journée…
Vous recevez le lendemain, un enregistrement au format MP3 de la pratique.
Ça vous intéresse ? Il suffit de vous inscrire sur http://agenda.carnicelli.fr… Vous y trouverez toutes les indications pour nous rejoindre, le numéro de salle Zoom et le mot de passe.
Attention pour ceux qui veulent venir sur place :

  • Pass Sanitaire obligatoire
  • Votre présence est nécessaire 15 minutes avant le début, pour prendre le temps de s’installer.

C’est GRATUIT ! Et vous n’avez pas besoin d’avoir d’expérience pour venir.
Alors vous venez ? Vous ne savez comment vous inscrire sur Doctolib ? C’est compliqué ? Alors, suivez ce Tuto :

Appréciatif ou comparatif ? Choisissez comment percevoir votre vie au quotidien.

Appréciatif ou comparatif ? Choisissez comment percevoir votre vie au quotidien.

« Il n’y a que deux façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si de rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle » disait Albert Einstein. Cet article illustre parfaitement le choix que nous avons dans notre vie quand nous évaluons la situation dans laquelle nous nous trouvons.
Lorsque j’appréhende la situation actuelle dans le contexte actuel où je me trouve, je peux choisir de comparer cette situation avec la situation idéale que j’ai imaginée un jour, ou que la société m’a poussé à imaginer comme étant la situation idéale, ou bine, je peux choisir d’évaluer ma situation à partir de rien… Mais c’est quoi ce « rien » ? Ce peut-être, par exemple, ma naissance,  vous savez ? Quand je n’avais rien. Que je ne savais rien. Que je n’avais rien vécu. À partir du point de départ de ma vie, comme point de référence.
Faisons l’expérience voulez-vous ?
Voici la carte de vos domaines de vie : (Boussole des valeurs)

Phase 1

  • Installez-vous confortable, le plus confortablement possible.
  • Imaginez dans le contexte de votre choix, par exemple, le couple, la famille, le rôle parental, la vie amicale, le travail….etc. (Voir la boussole des valeurs-ci dessus), la situation idéale selon vous.
  • Puis prenez quelques instants pour comparer avec votre situation à vous…
  • Quelles pensées apparaissent ? Quelles émotions sont présentes ? Que ressentez-vous dans votre corps ?
  • Est-ce agréable ? Ou plutôt difficile à vivre?
  • Il y a du boulot, hein ?

Phase 2

  • Maintenant, imaginez que vous avez TOUT perdu dans ce domaine. Plus de conjoints, plus d’enfants, plus de boulot, plus d’argent, plus de maison avec ou sans jardin… Pour dormir, il reste le 115, ou la rue, pour manger les restaus du coeur, ou la manche…
  • Comment vivez-vous ça ? Que ressentez-vous? Quelles sont les émotions présentes? Les pensées qui sont là ?
  • Puis maintenant, imaginez que TOUT vous est rendu ! Vous avez récupéré votre vie !
  • Quel effet ça fait ?  Quelle est l’émotion dominante ? Que ressentez-vous dans votre corps quand on vous rend tout ?
  • Est-ce agréable ? Ou plutôt difficile à vivre ?
  • Alors votre conclusion ?

Conclusion
Sur le schéma ci-dessous, je résume l’expérience que vous venez de vivre.

  • Dans le premier cas, vous êtes dans la partie « rouge ». Vous comparez votre vie avec la vie parfaite et cela génère de la douleur. Cela génère d’autant plus de douleur que la distance entre ce que vous voulez et ce que vous avez est grande. C’est le mode comparatif.
  • Dans le deuxième cas, vous êtes dans la partie « verte ». Vous évaluez votre vie à partir de rien. Vous mesurez ce qui donne du sens à votre vie. Cela génère de la gratitude et par conséquent de la dopamine, Sérotonine et ocytocine, c’est-à-dire les neurotransmetteurs du bonheur. C’est le mode appréciatif.

 

Alors ? Qu’est-ce que vous en concluez ? Et si vous choisissiez de votre vie comme si TOUT est un miracle, comme le disait Einstein ?
Écoutez ce que vous dit votre cerveau … Quelles sont les idées qui viennent ? Vous avez peur de rester dans votre confort médiocre ? De devenir un bisounours ? Quoi d’autre ? Rappelez-vous que les idées qui viennent sont créées par votre cerveau en fonction des contingences… (Voir la loi du bas dans la présentation de la matrice…)…
Et si vous observiez vos pensées pour changer votre ressenti par rapport à elles… Un exemple qui va dans ce sens. Sentez la différence entre les deux affirmations ci-dessous.

  • Je suis nul(le)
  • J’ai la pensée que je suis nul(le)

Ce n’est pas la même chose, n’est-ce pas ? Lisez un exemple de recadrage de sens : je ressens de la gratitude pour la vie que j’ai aujourd’hui. Que vais-je faire d’important pour moi, qui pourrait donner encore plus de sens à celle-ci ?
Et oui, ce n’est pas parce que je suis content de ce que j’ai que je dois rester dans mon jus, n’est-ce pas ? Et si vous découvriez vos valeurs au quotidien avec ACT ?
 

Prise en charge des consultations psychologiques, et si nous faisions le point ?

Depuis le début de la pandémie, j’ai pu m’apercevoir que le nombre de consultations a réellement augmenté.
Il y a quelques mois le gouvernement a perçu qu’il y a avait urgence à s’occuper des étudiants, puis des jeunes et enfin de tous les autres. Quand je dis le gouvernement, je veux dire l’équipe « COVID », mais y a-t-il vraiment une équipe ? Je ne sais pas vraiment qui pilote, le ministre de la Santé ? Le président de la République ? Le comité scientifique ? Le Premier ministre ? Le préfet de chaque département ? Les directeurs des ARS ?…. Va savoir Charles !
Je ne sais pas s’il y a vraiment un pilote dans l’avion, dans les textes, bien sur le président de la République, le Premier ministre et le ministre de la Santé au moins… Mais dans les faits ? Entre l’idée originale et son application, il y a un gap qui souvent est très important. Entre la déclaration d’intention et le résultat final que de désillusions.
Dans un précédent article, je vous parlais de la prise en charge du suivi psychologique des étudiants. Et je vous indiquais mon cheminement entre ma volonté d’aider, ce public, tout d’abord de manière bénévole, puis les mesures mises en place. Alors où en est-on aujourd’hui ? (attention ce que j’indique est valable aujourd’hui… mais demande à être vérifié sur les sites officiels, car les choses changent régulièrement… Ils naviguent à vue…)

1) Prise en charge des étudiants (Site de référence : https://www.etudiant.gouv.fr/fr/sante-psy-etudiants-un-nouvel-accompagnement-psychologique-2350)

Les étudiants ont droit à 3 séances de 45 minutes (renouvelable une fois) sur prescription médicale… Prise en charge totale et gratuite.
Comment ça se passe pour l’étudiant ?
Vous allez voir votre médecin traitant qui vous fait une ordonnance pour 3 séances de psychothérapie et vous trouvez un psychologue conventionné sur le site : https://santepsy.etudiant.gouv.fr/consulter-les-psychologues.
C’est simple…
Comment ça se passe pour le psychologue ?
Il s’inscrit sur le site : https://santepsy.etudiant.gouv.fr/ pour participer  au dispositif. Il remplit le questionnaire, puis envoie les diplômes, Numéro ADELI etc. et au bout d’un certain temps (pour moi cela à pris 1 semaine), il reçoit une réponse avec un lien vers un site pour le suivi et attend de recevoir la convention de l’université qui va le payer (un jour ?… Mais quand ?)… Il peut commencer à recevoir des étudiants en attendant la convention… et indique les consultations sur un site à cet effet… Chaque mois il enverra la facture des consultations affectées à l’université qui le payera…
Le prix de la consultation est de 30€ / 45 minutes (soit 40€ de l’heure)… Je reviendrai sur le prix de cette consultation plus loin…
En pratique :

  • Inscription : 9 mars 2021
  • Validation du dossier : 9 mars 2021
  • Instructions pour la suite reçues (Mode d’emploi) le 26 mars 2021
  • Instructions sur la facturation reçues le 9 avril 2021 (mais je ne sais pas où envoyer la facture)
  • Envoie de deux mails pour connaitre où envoyer la facture…
  • Réponse de l’Université de Cergy qui me demande mon RIB… Mais toujours pas de convention… (10 mai 2021)

À ce jour, je n’ai pas reçu la convention de l’université de Cergy, et j’ai eu 3 séances en avril, et 5 en mai… Donc je n’ai toujours pas pu émettre les factures correspondantes.

2) Prise en charge des enfants et ados (Site de référence : https://www.psyenfantado.sante.gouv.fr/)

Comment ça se passe pour les enfants et les ados (ce sont les parents qui font la démarche)
Les enfants et ados ont droit à un forfait de 10 séances (45 min la première et 30 min les suivantes). Comme pour les étudiants, c’est le médecin qui fait l’ordonnance puis on choisi son psy. le forfait n’est pas renouvelable)
Comment ça se passe pour les psychologues ?
Pour ma part, je n’accompagne pas les enfants de moins de 15 ans et donc… je ne suis que très peu concerné par ce dispositif, mais au vu du vécu de mon expérience du dispositif étudiant, je ne vais certainement pas adhérer à celui)-ci.
Le prix de la consultation est de 32€ pour la première et de 22€ pour les autres soit 230€ pour le programme complet. (Attention rédaction d’un rapport de première consultation au médecin puis de rapport de fin à la fin du parcours y penser en calculant le temps passé…) : Tarif horaire (sans les rapports et comptes-rendus divers) (42€ ou 44€ de l’heure)

3) Prise en charge pour les autres

Les trois principales fédérations d’Organisme complémentaire d’assurance maladie (OCAM) – la fédération française de l’assurance (FFA), le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) et la fédération nationale de la mutualité française (FNMF) – se sont engagées, lundi 22 mars 2021, à rembourser pour tous les assurés 4 consultations annuelles (60€ par consultation maximum) chez un psychologue (jusqu’au 31 décembre de l’année en cours. Étant donné le caractère « extracontractuel » de cette mesure, les remboursements ne nécessiteront pas une modification des contrats collectifs. En outre, tous les assurés devraient être concernés par cette prise en charge, y compris les assurés des contrats non responsables, au ticket modérateur, et les assurés de la Complémentaire santé solidaire (CSS).
Renseignez-vous auprès de votre mutuelle et assistance santé.

4) Conclusion

Déjà, une première remarque, « enfin on prend en compte les dégâts des maladies psychiques en France ! » On avance dans le bon sens.
Par contre les dispositifs étudiants et enfants, ne tiennent pas compte de la réalité du travail du psychologue en libéral, et des charges associées à ces professions. Autant dans les établissements de santé, les consultations de 30 minutes sont envisageables autant en cabinet indépendant c’est très dur à gérer sans secrétariat, et en période de COVID sans salle d’attente…
Quand on connait le montant des loyers des locaux en région parisienne, le coût d’un secrétariat, le coût de Doctolib (ou autre), le coût du ménage, du téléphone, des charges sociales (URSAFF, Contribution foncière, CIPAV, et j’en passe…)… Le manque à gagner généré par les lapins (et qui fait partie du job)… Le prix du matériel informatique, réseau, vidéo…
Comment voulez-vous vous installer avec une facturation à ce tarif ? 40€ de l’heure ? Moi qui suis un vieux de la vieille, et qui suis installé dans un cabinet à mon domicile, j’aurai du mal à m’en sortir à moins de 60€ la séance alors à 40€ … J’ai vraiment l’impression que le gouvernement actuel est en train de créer un Uber-Psy…
Sans compter la lenteur du système… Le flou dans la facturation et les procédures…
C’est dans l’air du temps ? Est-ce comme cela qu’on veut aller vers le monde de demain ? Pour ma part, et je le sais je suis un homme du monde d’hier et l’âge n’arrange rien à l’affaire, car la retraite est là, à mes portes, mais pour les jeunes qui s’installent ?
 

Soutien psychologique aux étudiants (la suite)

Depuis le 5 février 2021, j’ai lancé l’opération « Gratuité pour les étudiants en difficulté » à mon cabinet et en visioconférence.
Voici la copie de mon annonce sur Facebook, LinkedIn et autres Twitter :


Vous êtes étudiant dans le Val d’Oise (ou ailleurs).
La situation devient difficile à vivre émotionnellement, et vous sentez que vous avez besoin d’un coup de pouce d’un professionnel.
Les séances de thérapies/coaching (en fonction de vos besoins) sont GRATUITES pour vous.
Si vous êtes dans le Val d’Oise et que vous pouvez venir sur Saint-Prix c’est simple prenez RDV sur Doctolib en choisissant le motif (Séance de psychothérapie gratuite pour les étudiants)
Si vous êtes trop loin de Saint-Prix…
Contactez-moi par MP ou par Tél pour fixer un RDV par Zoom…
(Je rappelle que cette possibilité est ouverte uniquement aux étudiants)
#ACT #COVID #psychotherapie #Coaching


Depuis je me suis inscrit sur le site du gouvernement pour l’opération Santé Psy Étudiants, un nouvel accompagnement psychologique, et je suis dans la liste des psychologue agréés où nous sommes 762.
Depuis cette date du 5 février (nous sommes aujourd’hui le 20 mars 2021 – date du premier jour du 3ème confinement en Région Parisienne) et j’ai rencontré 2 étudiants seulement… et pas par la version gouvernementale qui est une honte pour la profession, seulement 30€ par séance d’une heure (ou 45 minutes). On se moque de nous… Comment voulez-vous que nous gagnons notre vie à ce tarif ? Et en plus depuis que je suis inscrit, je doit recevoir un contrat d’une université… Et Anne, ma soeur Anne ne voit rien venir ! Je ne vous dis pas quand nous pourrons toucher les fameux chèques psy…
La logistique ne suit pas monseigneur… Alors je ne vais pas attendre que ça marche leur truc… En attendant des étudiants sont en souffrance. Alors, moi je continue de faire ces séances gratuites pour les étudiants qui en ont besoin… Mais manifestement, ils ne le savent pas… Car seulement 2 séances en 45 jours ce n’est pas beaucoup. J’avais prévu d’en faire 5-6 par semaine… Il y a loin de la coupe aux lèvres.
Et donc, je relance ma bouteille à la mer… J’ai réservé pour eux la possibilité de prendre RDV par téléphone (au cabinet)  le matin.
 
(Article mis à jour le 21 avril 2021 – retrait des prises de RDV sur Doctolib car c’est trop compliqué pour moi à gérer.)