ACT pour changer de pilotage

ACT pour changer de pilotage

ACT, la thérapie d’acceptation et d’engagement, est une thérapie comportementale et cognitive de 3e génération. C’est à dire.une thérapie qui s’appuie sur la méditation de pleine conscience.

Je vous ai raconté l’histoire de l’homme des cavernes ? Non ? Je ne me souviens plus… Alors je recommence, ça ne sera pas long.

Votre cerveau est un organe merveilleux qui vous vient de la nuit des temps, en passant par vos parents, et les parents de vos parents, et en remontant comme ça dans la chaine des générations successives, nous arrivons assez rapidement à l’homme des cavernes.

En ce temps-là, la vie était dangereuse, si vous étiez un peu aventureux, vous risquiez de vous faire égorger par un tigre à dents de sabre ou éventrer par un ours aussi facilement que de vous faire écraser par un mammouth. Il valait donc mieux être prudent si vous vouliez survivre et le logiciel de base que vous a transmis votre ancêtre est basé sur l’objectif suivant : « Ne te fais pas bouffer ! »

Et bien qu’aujourd’hui, il n’y ait plus de tigre à dent de sabre ni de mammouth… et les ours ont tendance à se cantonner à des endroits très localisés, nous avons gardé ce logiciel en place. La stratégie est simple : « éviter la douleur et si possible se rapprocher du plaisir »

Cette stratégie est décrite dans le schéma ci-dessous.

Matrice ACT - Coté gaucheLa douleur provoque 3 réponses :

  1. La lutte (ou le déni) : pour ne pas souffrir.
  2. L’évitement : se distraire pour ne pas penser)
  3. La résignation : qui nous envoie directement vers la dépression.

Ces 3 stratégies fonctionnent à court terme malheureusement celles-ci entrainent une augmentation de la douleur à long terme et cela entretient notre souffrance.

Cela fait apparaitre des réponses peu adaptées comme les troubles anxieux généralisés, les phobies, les TOC, les TCA, les addictions et la dépression.

Pour sortir des ces cercles vicieux, il est nécessaire de ne pas confondre plaisir et bonheur, et surtout d’identifier que les sources du bonheur ne sont pas externes à nous même, mais bien dans la mise en oeuvre d’actions engagées vers nos directions de vie choisies, c’est-à-dire ce qui est important pour nous et qui donne du sens à notre vie, qui ne dépend que de nous et que l’on peut vivre au quotidien.

Or l’apprentissage du bonheur n’est pas au programme des écoles, malheureusement, et si nous continuons à rester dans ce mode de pilotage, il y a de fortes chances pour que rien ne change et de restez dans un bonheur illusoire confondu avec la notion de plaisir immédiat.

Matrice ACT - Pleine conscienceACT, comme toutes les thérapies basées sur la pleine conscience,  propose un autre mode de pilotage : le pilotage conscient. J’ai décrit le passage du mode automatique au mode conscient dans un article précédent.

Dans ce mode de pilotage, il est nécessaire de « faire effort » pour y passer. De s’entraîner, par des espaces de respirations quotidiens qui permettent de sortir de sa tête et de son mode de fonctionnement automatique.

Oui vous remarquerez ici le code couleur que j’utilise :

  • Vert = facile
  • Orange : demande effort
  • Rouge : difficile à vivre.

Ce mode de fonctionnement n’est inné ! Il demande une véritable introspection sur ce qui est important pour nous dans notre vie ! C’est ce que j’appelle les directions de vie choisies. J’ai décrit les valeurs et les directions de vie choisies dans d’autres articles vers lesquels je vous renvoie pour en savoir plus.

J’anime régulièrement des séminaires résidentiels dans le Vexin, sur le sujet et le prochain est déjà programmé et traite de l’impact des valeurs sur notre estime de soi, et la confiance en soi. Pour en savoir plus : lisez cet article.

Alors je vais résumer la matrice ACT dans ce schéma ci-dessous :
 

Matrice ACTVous voulez vous entrainer ? Et si vous veniez au groupe de soutien à la méditation de pleine conscience à Saint-Prix ?

C’est le jeudi soir due 19:30 à 21:00 et le samedi matin de 10:30 à 12:00, et c’est « donativo » (c’est-à-dire vous donnez ce que vous voulez entre 1€, voire 0€ si vous pensez vraiment avoir perdu votre temps, et …. no Limit 😉 au profit d’une association qui développe le mindfulness comme l’AFSCC ou une qui aide à l’installation des personnes en situation de handicap dans leurs projets comme H’UP.

Vous voyez que c’est sans engagement ? Les seuls engagements que vous prenez sont vis-à-vis de vous-même et de votre vie. Alors ?
 

Mode d’emploi de la Ronronthérapie

Depuis quelques années Aya, nous fait la joie de nous accueillir chez elle. Et depuis 2 ans que mon cabinet est revenu à Saint-Prix, elle a toléré que j’envahisse, le rez-de-jardin et l’entrée. Finalement elle a accepté que je travaille avec elle, et les végans ne prennent pas ma défense ! Je suis exploité par ma petite chatte, je mérite quand même d’être défendu, non ?

Donc, maintenant mes clients, rencontrent souvent la praticienne en chef de la ronronthérapie, à mon cabinet. Elle m’a demandé, ce matin, « Miaou ! » Et comme je ne comprenais pas, elle a insisté ! « Miaouuuuuuu » (« Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans Miaou ? C’est clair, non ?« )!

Et là j’ai enfin compris ! Il fallait que j’écrive un article pour vous expliquer comment ça marche !

Mode d’emploi de la Ronronthérapie avec Aya

  1. Des gestes avec douceur tu feras : Pas de brusquerie ou bien je me casse !.

  2. Les caresses sur le ventre tu éviteras : Sous peine de te faire déchiqueter avec les pattes arrières, et en te mordant férocement

  3. Les caresses près de la queue tu ne feras pas : Sous peine de te faire mordre

  4. Les caresses dans l’escalier sont formellement interdites : C’est un lieu de jeu pour moi, si tu t’approches, tu dois être suffisamment rapide pour éviter mes pattes, sinon je te griffe ! LOL

  5. Derrière la tête j’apprécie vraiment les caresses : Dessous et derrière, oh OUI !!!

  6. Simplement ta présence suffit : Je suis un animal de compagnie, et j’aime la compagnie, donc je ronronne dès que possible, et pas besoin de me toucher !

Facile, non ?

Donc quand vous venez à mon cabinet, vous pouvez profiter d’une séance gratuite de ronronthérapie, à condition de suivre ces simples consignes, sinon… Venez avec des gants en cuir !

Ah, oui j’oubliais, si Aya est assise ou couchée une chaise, évitez de vous assoir dessus, ou alors apprenez à danser  ! 😉
Bienvenue, chez Aya !

Groupes de soutien à la pratique de méditation de pleine conscience à SAINT-PRIX

À partir du mois de mars 2020 … Les groupes de soutien à la pratique de la méditation de pleine conscience à Saint-Prix modifient leurs horaires. Ces groupes sont accessibles soit sur place (6 places) ou en visioconférence.

La tarification reste identique, c’est à dire, DONATIVO (comme dans les abris pour pèlerins sur les chemins de Compostelle) : Vous donnez ce que vous voulez !

NB : Les dons servent à alimenter, la recherche sur la méditation de pleine conscience et les thérapies de type TCC de 3ème génération, et sont intégralement reversés à une association qui est en ce moment l’AFSCC (Association Francophone des Sciences Comportementales et Cognitives) que vous pouvez trouver sur le site : http://act-afscc.org

La fréquence est :

  • Tous les jeudis de 19:30 à 21:00 (heure de Paris)
  • Tous les samedis (sauf le premier samedi du mois) de 10:30 à 12:00 (heure de Paris)

La guidance en Français assurée par un instructeur de Mindfulness (MBCT) en général ce sera moi.

MODE D’EMPLOI :

  • Pour venir sur place il faut s’y inscrire : http://agenda.carnicelli.fr en indiquant comme motif Atelier de groupe : Méditation de pleine conscience.
    Sur place il y a 6 places.
  • Pour y participer en visioconférence (de chez soi par exemple),indiquez le motif : Atelier de groupe : Méditation de pleine conscience en visioconférence et je vous envoie l’invitation du jour par email.
    En visioconférence il y a 6 places.
  • DONATIVO

REMARQUE :

Chaque séance est indépendante de la précédente mais pour ceux qui viennent régulièrement, une progression pédagogique permet à chacun de s’affermir dans sa pratique formelle et non-formelle.

Ces séances ne remplacent pas un cycle MBCT ou MBSR mais permettent de tester, ou de se conforter dans sa pratique quotidienne de la méditation de pleine conscience.

Pour chaque séance de pratique vous aurez accès à l’enregistrement des guidances en MP3.

Pas besoin d’avoir une expérience pour y venir, il suffit de vouloir pratiquer.

Pas besoin d’apporter votre matériel sauf si vous préférez le faire, bien sûr, et alors vous pouvez venir avec. Sur place vous trouverez des zafus, des bancs, des zabutons, des tapis de yoga, etc… Apportez peut-être un plaid pour éviter de vous refroidir pendant les séance du soir ? (Il y a quand même le chauffage, ne vous inquiétez pas !)

Alors je vous y retrouve ? Vous voulez en savoir plus sur les groupes MBCT ? Rendez-vous sur : http://carnicelli.fr/MBCT ou bien contactez-moi par téléphone (le matin de préférence)