Dans le couple… J’ai le droit de rencontrer qui je veux… D’avoir mes secrets…

Dans le couple… J’ai le droit de rencontrer qui je veux… D’avoir mes secrets…

J’accompagne régulièrement des couples qui viennent mes voir, pour une thérapie de couple et dont le problème principal est : « Comment gérer les anciennes relations de mon conjoint ? » où le conjoint se plein que « Il/elle veut revoir ses amis de l’époque de son ex… » et bien sûr, « s’il/elle les revoit, ils vont échanger sur le bon vieux temps »… Et tout cela c’est insupportable pour moi !

Ou bien : « Je ne peux pas inviter mes anciens amis à mon anniversaire, car je ne veux pas faire souffrir l’autre » comme s’il était évident « qu’il souffre »

Et cela pose un certain nombre de questions :

  • Comment ces couples envisager les relations de couple ?
  • Faut-il faire table rase du passé ?
  • Qu’est-ce que c’est que l’engagement dans un couple ?
  • La confiance dans tout ça ?
  • Faut-il tout se dire ?
  • Qui puis-je rencontrer ?
  • La fidélité c’est quoi ?
  • Que faire de son passé ?

Et bien d’autres questions à se poser… Et que je pose au couple.

Et il y a quelques repères qui peuvent aider à répondre à ces questions pour assurer sa sauvegarde personnelle dans le couple et éviter les situations de violence psychique, imposées par nos croyances, notre culture, ou un pervers narcissique… (attention cette liste est loin d’être exhaustive et ne traite que du problème de ce post, si vous voulez une liste plus longue autour de 30 items… (Pensez au livre d’Isabelle Nazare Aga, par exemple, « Les manipulateurs sont parmi nous »)

  • Ils veulent tout contrôler, y compris vos actions, et qui vous rencontrez.
  • Ils vous rappellent constamment vos faiblesses et vos échecs.
  • Ils lancent un regard désapprobateur et dédaigneux qui vous donne un sentiment de crainte d’être seul avec eux.
  • Ils rabaissent vos rêves et vos accomplissements.
  • Ils racontent vos moments intimes et vos secrets aux autres contre votre gré
  • Ils ne pensent pas que vous êtes capable de savoir ce qui est le mieux pour vous.
  • Ils vous rendent fautif pour leurs problèmes, leur humeur et leur mécontentement général.
  • Ils vous font culpabiliser quand vous voulez voir vos amis, ou faire quelque chose d’amusant sans eux.
  • Ils ont toujours raison même quand ils ont tort.
  • Ils vous appellent ou vous envoient des messages en permanence pour vérifier avec qui vous êtes et ce que vous faites lorsque vous n’êtes pas ensemble.

Vous vous reconnaissez dans ces indicateurs ? ATTENTION ! Votre relation est toxique…

Rappelez que :

  • Votre corps vous appartient et vous en faites ce que vous voulez . Vous n’êtes pas « obligé » d’avoir des relations intimes « pour faire plaisir » uniquement à l’autre.
  • Vous avez le droit de penser ce que vous voulez ! Personne ne peut vous imposer un mode de pensée. Ce qui est dans votre tête vous appartient et personne ne peut vous imposer de le dire ! Vous avez le droit au secret.
  • Vous êtes libre d’avoir des relations avec qui vous voulez ! La confiance est un composant essentiel dans le couple. Si vos relations commencent sur des doutes et de la suspicion… C’est dangereux pour chacun de vous.

Exemple de situation inadaptée :

Je rencontre des amis de longue date, que j’aime et avec qui je veux passer du temps un après-midi, alors que mon conjoint travaille :

  1. Je ne suis pas obligé d’en parler à mon conjoint, si je juge que c’est mon « jardin secret » et je n’ai rien à justifier devant lui.
  2. Si j’en parle, parce que j’ai décidé de le faire, il n’a pas à me critiquer mon action, même s’ils ne les aiment pas. Je vois qui je veux.
  3. Je ne suis pas coupable, de l’avoir trahi, parce que ce sont des amis que j’avais avec mon ex.

C’est simple et clair, non ?

Ah oui ? Pas facile de penser que l’autre pourrait rencontrer son ex ? Vous êtes jaloux ? Et si vous travaillez vos troubles de l’attachement ? Au lieu d’accuser l’autre de ses comportements ? L’autre fait ce qu’il veut de son corps et avec qui il veut ? Vous avez peur que votre conjoint vous trompe ? Qui a un problème ? Vous ou votre conjoint ?

C’est VOUS qui avez un problème… Vous êtes probablement dans un trouble de l’attachement de type craintif-évitant dans la relation…

Les 4 types de relations dans le couple :

  • StylesLe style sécure est caractérisé par de faibles niveaux d’anxiété et d’évitement. Les personnes dites sécures ont tendance avoir des relations plutôt durables et satisfaisantes. Elles sont à l’aise d’exprimer leurs émotions en général.
  • Le style préoccupé est caractérisé par une anxiété liée à la relation élevée et un évitement faible. Les personnes préoccupées ont tendance à avoir des relations conflictuelles. Elles vivent souvent beaucoup d’émotions négatives qui peuvent souvent nuire à leurs relations.
  • Le style détaché est caractérisé par une faible anxiété et un évitement élevé. Les personnes détachées ont tendance à préférer leur propre autonomie, souvent au détriment de leurs relations intimes.
  • Le style craintif-évitant est caractérisé par une anxiété élevée et un évitement élevé. Les personnes craintives-évitantes ont tendance à avoir beaucoup de difficultés dans leurs relations. Elles ont tendance à éviter de devenir attachées, et, même dans les cas où elles ont une relation engagée, elle est caractérisée par une méfiance ou un manque de confiance.

Et si vous travaillez avec votre psy sur ce problème au lieu de faire porter le chapeau à votre conjoint ?

Mais si vous évitez … Alors, évitez ! Tant que cela vous convient… Et rappelez-vous de cette histoire avant de prendre votre décision :

Un jour un vieux monsieur, est assis devant sa porte. Un petit voisin est là assis lui aussi. Le vieux chien du vieux monsieur s’approche et se couche devant lui, sur une planche d’où sort un clou de quelques centimètres. Le jeune voisin s’affole. « Vous avez vu votre chien ? Il est couché sur un clou ! » Le vieux monsieur regarde le chien , puis le jeune et lui dit « Il ne bouge pas ? » Le jeune lui répond « Non ! Mais… » Le vieux lui coupe la parole « Ben, c’est qu’il n’a pas assez mal ! ».

Stage Promenade découverte, PNL et auto-hypnose – août 2019.

Une fois par an, j’organise ce stage de découverte de la PNL et de l’hypnose. Cette fois-ci c’est la 10e édition. Et ce sera à Saint-Prix (95).

C’est l’occasion de remplir cette dernière semaine du mois d’août avec une activité de détente, pour prendre soin de vous et de recharger vos batteries complètement avant la rentrée.

Cette année, je vous propose du 26 au 30 août 2019 (inclus) à Saint-Prix (95) de profiter d’un moment hors du temps, un véritable sas, pour vous promener dans la forêt de Montmorency et les méandres de la PNL et de l’hypnose et vous centrer, trouver votre équilibre émotionnel. Apprenez à faire durer le plaisir, avec ce stage de 5 jours hors du commun.

  • Par l’utilisation judicieuse des techniques adaptées, pendant une promenande en pleine conscience dans la forêt, et dans mon cabinet pour optimiser votre apprentissage.
  • Passez par les chemins de la « Street hypnose » pour aller vers la découverte et l’apprentissage de l’hypnose Ericksonnienne.

Cette année le stage sera oragnisé autour de promenade à la fraiche du matin dans le forêt de Montmorency, et l’après-midi dans mon cabinet bien au frais, pour mieux  approfondir l’apprentissage de la PNL et de l’hypnose et de l’autohypnose.

5 jours d’apprentissage pour une efficacité maximale

Nous commencerons, par une promenade légère quand c’est possible, au cours de laquelle nous apprenons les bases de la PNL et de l’hypnose, car aucun prérequis n’est nécessaire pour cette formation ouverte à tous à partir de 15 ans.

En cas de handicap, prévenir l’organisation pour que l’on adapte les circuits.
Pourquoi l’hypnose ?

Un des moyens des plus efficaces pour accéder à nos capacités latentes passe par l’inconscient. Opérant de manière automatique et efficace, l’inconscient régule les fonctions physiologiques et motive les processus intellectuels et émotionnels. C’est lui qui engrange les souvenirs et les expériences et influence profondément notre comportement. Il est paradoxal de constater combien l’inconscient nous affecte et combien nous restons – quasi littéralement – inconscients de cela. Depuis des années, on sait que l’hypnose est une façon extrêmement puissante de communiquer avec l’inconscient.

L’hypnose est une technique spécifique pour induire un état de conscience élargi. Dans cet état, l’inconscient est plus réceptif aux suggestions. Suggérer signifie introduire des idées données à la conscience, sans persuader, pour qu’elle prenne une action en considération. Les états hypnotiques sont normaux et naturels. Fugaces pendant le jour et plus fréquents quand nous nous endormons. À l’état d’éveil, nous passons par des niveaux de conscience hypnotiques variés.

Aujourd’hui, la connaissance et les cours d’autohypnose sont capables de vous enseigner comment utiliser directement vos états les plus profonds de conscience. L’autohypnose est une compétence que vous pouvez acquérir et développer facilement. Elle offre l’opportunité de vous engager activement dans la programmation de votre vie telle que vous la souhaitez. C’est une façon puissante et très efficace d’acquérir les principes et les techniques de base pour vous connecter et communiquer directement avec votre inconscient. Vous pourrez ainsi mieux faire usage des ressources qu’il contient pour développer votre conscience, votre créativité et votre bien-être.

Objectifs :

  • Découverte de techniques de PNL :
  • Découvrir de technique d’hypnose;
  • Vous permettre d’augmenter votre mémoire et votre concentration.
  • Utiliser l’hypnose et la PNL pour générer le changement.
  • Apprendre à établir une relation respectueuse et constructive avec votre inconscient.
  • Développer votre confiance en vous.
  • Apprendre à utiliser votre inconscient pour donner de l’inspiration à votre créativité et à vos prises de décisions.

Programme détaillé du stage

  • Découverte de la PNL
    • Modèle PNL
      • Description de la PNL
    •  Synchronisation
      • Boussole du langage
    • Calibration
      • Apprendre à observer
    • Ancrage
      • Désactivation d’ancre
    • Les niveaux Logiques
      • Alignement
    • Gestion des croyances
      • Marelle des croyances
    • Carré fondamental
  • Découverte de l’hypnose
    • Les Prérequis à l’hypnose : calibration, ancrage, synchronisation
    • Prise de contact avec l’hypnose : mouvements idéomoteurs, utilisation du pendule, fatigue oculaire
    • Les techniques amusantes de l’hypnose de rue.
    • Autres techniques : dichotomie, confusion, main levée, métaphores, truisme
    • Méthodes : histoire personnelle, instant présent, l’ami John
    • Approfondissement hypnose
    • Apprentissage autohypnose
    • Méthode auto-inductive
    • Traitement de la douleur
  • Générateur de comportement
  • La grande induction

Organisation

  • Lieu : Cabinet de Pierre Carnicelli – No Limit Coaching – 5 villa des grands clos 95390 ST PRIX
  • Dates : Du 26 au 30 août 2019 (inclus)
  • Tarif :
    • Tarif spécial Ados : 100 € TTC (15-18 ans)
    • Couple : 350 € TTC
    • Normal : 250 € TTC
  • Durée du Stage : 5 jours
  • Planning
    • 9H00 : Accueil
    • 9:15 départ promenade (si possible) et Découverte pratique de PNL. Apprentissage d’une technique.
    • 12H à 13H30 : Pause repas (possibilité de réchauffer vos plats si besoin)
    • 13H30 à 17H00 : Apprentissage hypnose et autohypnose avec en alternance théorie et pratique

Vous voulez vous inscrire ? C’est très simple il vous suffit :

  1. Remplir le formulaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfO9Ftq4aMa2g9Hf3R9n06ke9_JnyyShk_RTQlBvOT3SSFi0w/viewform?usp=pp_url
  2. Envoyez votre chèque à l’ordre de No Limit Coaching à l’adresse suivante :
    Pierre CARNICELLI
    5 villa des grands clos
    95390 ST PRIX
  3. Ou contactez-moi pour que je vous envoie un RIB à pierre@carnicelli.fr
  4. Puis vous recevrez un mail de confirmation de votre inscription dès réception du paiement.

Un renseignement ? Appelez Pierre au 06 75 25 34 42.

Dans le couple… J’ai le droit de rencontrer qui je veux… D’avoir mes secrets…

Méditation et ancrage

Certaines méditations nous permettre d’être simplement, de passer du mode « faire » vers ce nouveau mode que nous ne connaissons pas toujours bien le mode « être ».  J’ai écrit un article à ce sujet dernièrement, où j’évoquais le pilotage orienté solution V/S le pilotage orienté processus.

Je vais dans cet article un peu revenir le le « non but » de la méditation pour régler les problèmes. Effectivement nous rencontrons dans notre pratique outre l’espace de respiration, « l’espace de respiration pour faire face » qui indique bien dans son nom « faire face ». Cela semble un contre sens, non ? Et pourtant nous pouvons retrouver des méditations comme « la méditation de la montagne » qui est elle aussi une médiation dite d’ancrage. Alors c’est quoi cet ancrage dont je parle ici.

Pour comprendre le mode de fonctionnement de ce type de méditation, je vous propose une petite métaphore. Imaginez que vous êtes sur un bateau sur la mer. La tempête s’annonce et les vagues deviennent de plus en plus fortes. La pluie se met à tomber, la visibilité devient très réduite. Et vous êtes près de la côte, or il y a des rochers qui affleurent… Et la passe est dangereuse… De ce fait…

Que faire ?

Et si nous pouvions stabiliser le bateau tant que la visibilité est trop réduite… Le temps de consulter son GPS de faire un tracé de route sûre…

Ancre flottantePour stabiliser un bateau… Il y a ??? Je vous le demande ??? Bien voilà… l’ancre ! Soit une ancre qui pose sur le fond soit une ancre flottante qui va éviter la dérive de votre barcasse… Et surtout éviter que vous vous fracassiez sur les rochers.

Alors intéressés par ces ancres dans votre vie ? Il y a la fameuse méditation de 3 minutes.

Vous voulez le télécharger pour votre usage sur votre téléphone ? Alors, suivez ce lien.

Mode d’emploi :

Cette méditation est à utiliser 3 fois par jour pendant… un certain temps… Toute votre vie, pourquoi pas ?

Chaque jour comporte 1440 minutes …. Et si vous preniez 9 minutes pour vous ?

 
 
 

Dans le couple… J’ai le droit de rencontrer qui je veux… D’avoir mes secrets…

Lancer un programme de méditation de pleine conscience dans son entreprise.

Je reçois de plus en plus de demande sur ce sujet par des responsables de ressources humaines, ou des dirigeants d’entreprise : « Comment lancer un programme de méditation de pleine conscience dans son entreprise? »

Souvent la demande va passer d’abord sur « À quoi ça peut servir dans l’entreprise ? », « Attention ne pas utiliser le mot thérapie ! », « Est-ce que cela ne va pas mal être pris par les salariés ? Ils ne vont pas m’accuser de vouloir souscrire à une mode plutôt que de régler les VRAIS problèmes ? »

Quelques réponses à ces questions essentielles :

A) Le public visé.

  • Annoncez le programme, soyez clair sur vos intentions.
  • Privilégiez le volontariat et laissez faire le bouche à oreille.
  • Mon expérience m’amène à penser que l’imposer à tous est contre-productif.

Bien que le Mindfulness soit complètement laïque certains ne sont pas sensibles ou pas encore « prêts » à passer la pas. Selon la culture de votre entreprise, il peut s’avérer utile de faire un groupe à part dédié au Comité exécutif ou aux cadres dirigeants. Pensez aussi aux filiales, aux usines et pas seulement au siège.

B) La taille des groupes :

  • 15 à 20 personnes semblent optimal, afin de profiter des partages d’expérience et de palier les absences de certains au cours du programme.
  • Si vous utilisez le support de la visioconférence soyez attentif aux demandes des participants distants car les groupes peuvent rapidement passer la taille des 40 à 50 participants favorables à ceux qui ne veulent pas intervenir.

C) La fréquence :

Nous le savons, une pratique quotidienne est essentielle pour toucher les bénéfices. Donc je recommande un programme d’initiation sur 8 semaines consécutives, adapté à l’entreprise (Mindfulness Based Intervention – MBI) autour du programme (MBCT ou MBSR) avec entrainement entre les sessions grâce au matériel fournis la plupart du temps (guide papier, fichiers audio de méditation..) .

Il existe d’autres  programmes sur 4 demi-journées, espacés de 15 jours ou sur une ou deux journées le temps d’un séminaire. Les programmes originaux de MBSR sont possibles mais plus gourmands en temps (8 séances de 2:30 + 1 journée de pleine conscience)

D) La durée des sessions :

1h à 1h30 à l’heure du déjeuner ou en fin de journée, prises sur le temps de travail pour le programme d’initiation. Ensuite, un entrainement collectif hebdomadaire, à distance, de 30 minutes fonctionne bien.

E) Le format :

Il peux s’agir d’un programme en présenciel, ou bien à distance (par visioconférence comme Zoom, par exemple pour les itinérants comme les équipes commerciales).

La présence est cependant à privilégier.

Le lieu :

Nul besoin d’avoir une salle de méditation. Une salle de réunion au calme, dont les chaises et tables sont poussées, fait l’affaire. Investir dans des tapis de yoga (<10€) et/ou des briques de méditation.

L’instructeur :
Il est préférable de privilégier un instructeur formé suivant le programme de Jon Kabat Zinn (MBSR) ou de Zindel Seagal (MBCT).

Si vous me choisissez, sachez que mes prestations sont en plus déductibles des contributions AGEFIPH (handicap) car je suis moi-même TIH (Travailleur Indépendant Handicapé)

Et après ? Quelle suite donner au programme ?

Pourquoi pas, faire former un instructeur en interne, encourager les groupes de pratique en autonomie. Proposer aux premiers volontaires d’en parler autour d’eux.

Et puis intégrer cette pratiques dans les processus de travail (démarrer une réunion, conduire un entretien de recadrage ou de fin d’année, gérer un conflit…).

L’objection n°1 qui revient: »Cela me fait du bien mais je n’ai pas le temps de pratiquer! »

trop occupé

Si la pratique est « ritualisée » dans les processus de travail et de pause, incarnée par les dirigeants et managers, valorisée par la culture et raisonnablement compatible avec la charge de travail, il n’y a pas de raison de ne pas réussir à trouver 10 ou 20 minutes par jour pour s’entraîner. En dernier recours: la méditation 3 minutes. Mais attention à éviter la « méditation fast food », à l’opposé de l’esprit de la pleine conscience.

Alors ? Vous voulez qu’on échange sur ce sujet ? Je peux vous présenter mon programme MBI pour l’entreprise et même l’adapter à votre actualité ! Aujourd’hui les expériences que j’ai vécu sur le sujet sont très positives… je peux échanger, avec vous, sur mes pratiques, si vous le souhaitez.

 

Le prochain groupe ACT commence le 2 juillet 2019

J’ai la joie de vous annoncer le prochain groupe de thérapie d’acceptation et d’engagement organisé pour la première fois à mon cabinet de ST PRIX, en effet le dernier avait eu lieu à Cergy. Et depuis je suis passé par un cabinet qui ne me permettait plus d’avoir des groupes à ST LEU. Aujourd’hui je peux recevoir 6 personnes sur place et 6 en visioconférence.

 Pourquoi le choix du groupe est pertinent ?
C’est un espace protégé où nous explorons notre histoire personnelle. Tout peut-être dit dans un groupe, mais dans le respect d’un cadre bienveillant !

Le travail en groupe élargit nos horizons, ouvre des pistes de travail. ACT en groupe est un travail individualisé effectué en situation de groupe. L’attention du thérapeute et du groupe est prêtée à une personne qui demande à partager une problématique actuelle ou un vécu personnel lié à son histoire. Les autres membres du groupe interviennent et interagissent s’ils sont sollicités, interpelés ou touchés par la personne qui travaille.

Le tarif aussi est un élément attractif par rapport au travail en séance individuelle puisqu’il passe de 60€ la séance à 15€ par séance. Et un mois de travail en groupe à raison d’une séance par semaine coute le prix d’une séance individuelle.

Qu’apporte la participation à ces groupes ?

Ces groupes s’adressent à toute personne désireuse d’engager un travail personnel pour vivre une vie pleine de sens.

Cette démarche peut être un complément ou l’écho d’une psychanalyse ou d’une psychothérapie individuelle, mais chacun(e) peut prendre part à un groupe sans pour autant entamer une psychanalyse ou une psychothérapie individuelle.

ACT en groupe élargit les horizons et ouvre des pistes, qui auraient eu du mal à émerger sans le groupe.

Comment ça se passe ?

Un groupe ACT peut comprendre une dizaine de participants (de six à douze) qui s’engagent à travailler sur 4 séances initiales de 1:30 chacune.

Soulignons, dès lors, l’importance de la confidentialité; tout peut être évoqué dans le groupe, en sécurité. Rien ne doit être raconté, à l’extérieur, de ce qui est dit dans les séances de groupe.

Le groupe est à la fois soutenant et confrontant. Il met en valeur les relations humaines avec les qualités, les faiblesses, le talent, le vécu et la personnalité de chacun. Ce travail favorise l’émergence de parties inconscientes de la personne et, avec l’aide du groupe, chacun peut explorer son histoire personnelle par un travail de reconnaissance mutuelle.

Les participants échangent et réagissent sur les thèmes qui leur sont proposés. Il n’est pas obligatoire de s’exprimer durant les séances sauf indication spécifique de l’accompagnant.

Organisation pratique :

  • En groupe :
    • 6 (max) personnes sur place
    • 6 (max) en visioconférence simultanée
  • Les mardis de 18:30 à 20:00
    • Mardi 2 juillet 2019
    • Mardi 9 juillet 2019
    • Mardi 16 juillet 2019
    • Mardi 23 juillet 2019
  • 5 villa des grands clos 95390 ST PRIX ou en visioconférences (France et Étranger) pour vous éviter les déplacements, avec le système Zoom qui permet une visioconférence très stable, et qui fonctionne avec tous les systèmes (PC, Mac, tablettes ou smartphone). Je vous assiste à l’installation de Zoom
  • Tarif : 60€ pour les 4 séances.

Comment s’inscrire :

  • Par email à pierre@carnicelli.fr et je reprends rapidement contact avec vous. Indiquez un numéro de téléphone et un horaire préférentiel pour que je vous appelle (Pour l’étranger nous passerons par Whatsapp)
  • En remplissant le formulaire d’inscription

Mieux connaitre mon cabinet : http://carnicelli.fr