Et si vous essayiez le groupe pour voir comment avancer dans votre vie?

Et si vous essayiez le groupe pour voir comment avancer dans votre vie?

cof

cof

Depuis que je me suis installé en cabinet, et que je ne vole plus au dessus de la Méditerranée pour aller au Maroc. J’ai plus de temps pour organiser des activités sur Saint-Leu-La-Forêt. Comme vous le savez maintenant depuis septembre mon cabinet n’est plus chez moi, mais bien à « l’Escale du bien-vivre ».

De ce fait nous avons une grande salle pour les groupes de travail du soir. Le lundi c’est le soir de ACT (Thérapie d’acceptation et d’engagement) qui est une thérapie brève basée sur un le triptyque suivant :

  1. Être présent (pleine conscience)
  2. S’ouvrir (accepter ce qui est et défusionner avec ses pensées)
  3. Faire ce qui importe vraiment nous (poser des actions engagées vers ses valeurs)

Comme vous pouvez le constater, on ne reste pas dans l’intellect, et on passe à l’action. C’est réellement ce qui m’a attiré vers cette thérapie, moi qui suis coach depuis  18 ans.
Je me suis dit voilà ce qui va me permettre de ne pas couper avec ce qui me passionne : « Le voyage de la victime vers l’autonomie ».

Philosophie_du_coaching.png

Explication du schéma :

La victime est dans le triangle infernal , dit triangle de Karpman (Victime – Sauveteur -Persécuteur). Elle recherche un sauveteur (vous), mais le thérapeute lui propose une autre voie. Et si il ne le faisait pas il se retrouverait lui aussi dans le triangle. (Voir le film « Oui, Mais » avec Gérard Jugnot… Extrait à la fin de l’article). Le chemin passe d’abord par la prise de conscience (où suis-je ?), puis on augmente le nombre de choix (Au :oins 3) car plus on a d’options et plus on a confiance. Ensuite si on est protégé (rôle du thérapeute) on se donne des permissions (de faire), puis progressivement on augmente sa puissance « à faire » pour reprendre le pouvoir sur sa vie et aller vers l’autonomie.

C’est ce que je propose à mes clients. Un aller simple vers l’autonomie !

Il y a beaucoup de freins pour vous empêcher de faire ce chemin. Et un des freins est l’argent !  Et bien d’autres :

  • Oui, mais le psychologue, c’est cher !
  • Oui, mais je n’ai pas d’argent pour ça !
  • Oui, mais ce n’est pas le moment !
  • Oui, mais je n’ai pas le temps…

Oui, Mais… Est le jeu psychologique le plus joué en France… 😉
Extrait du Film Oui Mais

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=1u5JcWYxyJc&w=560&h=315]

Alors je vous propose :

Le groupe de travail ACT !

Je propose une offre, de thérapie en groupe, basée sur ACT, autour de 6 séances de thérapie de 2H00.

Programme :

Cela commence par une séance de cadrage pour vérifier ensemble la cohérence de l’offre ACT avec vos besoins et choix d’une méthode par votre consentement éclairé. Si cela est positif, on continue avec cette méthode sinon, on passe à l’offre sur mesure, adaptée à vos besoins, ou pas.

Puis c’est parti (ou pas) autour de 6 séances collectives le lundi soir de 19:00 à 21:00 à l’Escale du Bien-Vivre à St Leu La Forêt (16 rue Michelet 95320 SAINT-LEU-LA-FORET) ou en visioconférence si vous êtes trop loins.

Pourquoi le choix du groupe est pertinent ?

C’est un espace protégé où nous explorons notre histoire personnelle. Tout peut-être dit dans un groupe, mais dans le respect d’un cadre bienveillant !

Le travail en groupe élargit nos horizons, ouvre des pistes de travail. ACT en groupe est un travail individualisé effectué en situation de groupe.

L’attention du coach (thérapeute) et du groupe est prêtée à une personne qui demande à partager une problématique actuelle ou un vécu personnel lié à son histoire. Les autres membres du groupe interviennent et interagissent s’ils sont sollicités, interpelés ou touchés par la personne qui travaille.

Un groupe ACT peut comprendre une dizaine de participants (de six à dix).

Soulignons, dès lors, l’importance de la confidentialité; tout peut être évoqué dans le groupe, en sécurité. Rien ne doit être raconté, à l’extérieur, de ce qui est dit dans les séances de groupe.

Le groupe est à la fois soutenant et confrontant. Il met en valeur les relations humaines avec les qualités, les faiblesses, le talent, le vécu et la personnalité de chacun. Ce travail favorise l’émergence de parties inconscientes de la personne et, avec l’aide du groupe, chacun peut explorer son histoire personnelle par un travail de reconnaissance mutuelle.

Les participants échangent et réagissent sur les thèmes qui leur sont proposés. Il n’est pas obligatoire de s’exprimer durant les séances sauf indication spécifique de l’accompagnant.

Qu’apporte la participation à ces groupes ?

Ces groupes s’adressent à toute personne désireuse d’engager un travail personnel pour vivre une vie pleine de sens.

Cette démarche peut être un complément ou l’écho d’une psychanalyse ou d’une psychothérapie individuelle, mais chacun(e) peut prendre part à un groupe sans pour autant entamer une psychanalyse ou une psychothérapie individuelle.

ACT en groupe élargit les horizons et ouvre des pistes, qui auraient eu du mal à émerger sans le groupe.

Comment ?

  • En groupe (max. 10 personnes)
  • En salle : le lundi soir de 19:00 à 21:00 (A Saint-Leu-La-Forêt)
  • En visioconférences (France et Étranger) pour vous éviter les déplacements, avec le système Zoom qui permet une visioconférence très stable, et qui fonctionne avec tous les systèmes (PC, Mac, tablettes ou smartphone).
    Je vous assiste à l’installation de Zoom

Le tarif est « tout doux »  :

  • La séance de cadrage de 30 minutes environ (40 €)
  • La séance de travail de groupe 20€/personne

Soit l’ensemble cadrage + 6 séances = 160 € … Alors c’est cher une thérapie ? Non bien sûr… Oui, mais…
Ah oui j’oubliais de vous dire… Le prochain groupe commence en janvier 2018… alors pour le cadrage c’est … Maintenant ! NON, mais ! 😉
 

Et si, pour la vie qui me reste, je décidais…

Et si, pour la vie qui me reste, je décidais…

carpe 1Oui, c’est ça, et si je décidais, maintenant, de la vie que je veux mener ? Quelle belle fable, hein ? Vous croyez que c’est si simple de décider ça ?

Ben oui ! C’est simple ! Je peux décider maintenant ! Pourquoi pas ? Quant à le vivre au quotidien, ça, c’est une autre histoire…

Vous connaissez, la métaphore des hameçons ? Je m’en vais vous la rappeler :

« Imaginez que vous êtes une carpe ! Une majestueuse carpe et vous traversez de la nage du sénateur la mare dans laquelle vous vivez. Vous décidez d’aller brouter l’herbe qui se trouve en face de vous… Car vous aimez ça ! En nageant lentement, vous voyez sur votre gauche un magnifique asticot qui se débat entre deux eaux… Et hop ! C’est fait vous l’avez mangé … mangé ? NON ! Pas encore… Vous avez du mal à l’avaler… Et hop … Vous vous sentez irrésistiblement tiré vers la gauche … Vous vous débattez et rien n’y fait ! Vous faites vos fameux sauts de carpe… Et cela ne suffit pas vous êtes hameçonnée… Plus vous vous débattez plus le pêcheur tire fort… Et il est plus fort que vous ! »

Vous connaissez la suite ? Si c’est un pêcheur sportif… Vous êtes sauvée… Si c’est un mangeur de carpe farcie… Adieu… »

Dans votre vie … Cela donne quoi ? Vous connaissez vos hameçons ? Vous savez les reconnaitre ? Comment s’en sortir ?

Prenons un exemple :

J’ai passé le test sur mes points forts… Un test validé scientifiquement. Pas un truc bizarre dont on ne connait pas l’origine ni la finalité… Un test suivi par une équipe de scientifiques qui communiquent sur les résultats avec le monde entier. Quel que soit votre culture, votre religion, votre pays d’origine…

Vous voulez un lien vers ce test ? Je vous indique ici le lien vers ma zone professionnelle sur ce site.
Et voici mes points forts personnels pour illustrer mon propos :

1. Humour et enjouement
Vous aimez rire et taquiner. Il vous est important d’apporter la joie et la bonne humeur. Vous essayez de voir le bon côté de chaque situation.

2. Capacité d’aimer et d’être aimé(e)
Vous accorder de l’importance aux relations intimes avec les autres, en particulier celles dans lesquelles la confiance et l’attention sont réciproques. Les personnes desquelles vous vous sentez les plus proches sont celles qui se sentent proches de vous.

3. Gentillesse et générosité
Vous êtes bon et généreux envers les autres, et vous n’êtes jamais trop occupé pour rendre un service. Vous aimez faire des bonnes actions pour les gens, même lorsque vous ne les connaissez pas bien.

4. Joie de vivre, enthousiasme, vigueur et énergie
Quelle que soit la tâche qui vous est confiée, vous l’abordez avec passion et énergie. Vous ne faites pas les choses à moitié et vous ne faites rien sans enthousiasme. Pour vous, la vie est une aventure.

5. Curiosité et intérêt accordé au monde
Vous vous intéressez à tout. Vous posez toujours des questions, et vous trouvez tous les sujets et toutes les matières fascinantes. Vous aimez l’exploration et les découvertes.

6. Spiritualité, religiosité, but dans la vie, et foi
Vous avez des croyances fortes et cohérentes en ce qui concerne la raison d’être de l’univers et la puissance supérieure qui le régit. Vous connaissez votre place au sein du plus grand dessein. Vos croyances sont à l’origine de vos actions et sont une source de bien-être/réconfort pour vous.

Capture d_écran 2017-12-05 à 11.07.57
Bon alors… j’en fais quoi de ça ? Eh bien je décide de vivre cela au quotidien…

Vous remarquez que mes deux principaux points forts sont l’humour et la capacité d’aimer et être aimé…  Donc ce matin avec  tous mes points forts et ma décision de les vivres au quotidien, car cela ma plait … Parce que je le vaux bien… 😉 Donc disais-je, je prends mon scooter et descends de chez moi vers mon cabinet…  (Voir la carte du départ…) et lorsque j’arrive au carrefour avec la rue de l’Yser en arrivant de Villa des grands clos… Je regarde à droite et je commence à m’engager quand j’entends arrivant de gauche, une voiture à grande vitesse… J’ai priorité à droite… Je m’arrête quand même, car je n’ai pas de carrosserie … Et grand bien m’a pris, car la voiture ne ralentit même pas et passe, sans même que le chauffeur ne me regarde !

Pour que vous compreniez, je vous montre sur deux photos… ce que je vois, et, ce que la voiture qui arrive à gauche, voit… Cliquez sur les images pour agrandir…
Capture d_écran 2017-12-05 à 11.15.47Capture d_écran 2017-12-05 à 11.10.05
Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas évident …

  1. Le carrefour semble être une sortie de voie privée, ce qui n’est pas le cas
  2. La visibilité est réduite, et des voitures garées gênent la vue…

Le piège est armé !

Si je passe, je suis mort ! Ou au moins à l’hôpital… Donc j’ai bien fait de m’arrêter… Et si j’étais passé ? Et l’autre aurait pu rouler plus doucement… Et mon oncle être ma tante, aussi…

Car les choses sont comme elles sont … Pas comme j’imagine quelles sont… Et pourtant, j’imagine… Et mon cerveau m’envoie des idées qui ne sont que des idées… Et me voilà hameçonné par ces idées et ces émotions… Mon corps tremble à l’idée de me voir sous la voiture ! Et la colère monte en moi… et … J’ai envie de lui casser la figure… je pense à la mairie qui n’a pas mis de panneaux priorité à droite alors que ce carrefour est dangereux… La colère monte encore… Je pense  que….

STOP !!!! 

Je m’arrête ! je respire… je suis vivant ! J’observe autour de moi… La grisaille du ciel… j’entends le bruit des perruches… je suis vivant… J’observe ma respiration… Elle se calme… J’observe mes jambes qui tremblent… Elles finissent par se calmer… Je regarde mes pensées pour ce qu’elles sont… des pensées … Et je me fais un coup d’aïkido verbal…

aïkido verbalJuste 7 questions… Juste 7 questions pour rester en vie… 7 questions pour rester dans la vie que je veux vivre… (Je mets les réponses que j’ai données en même temps)

1. Qu’est-ce que j’observe avec mes 5 sens ?
Que la vision sur la route est bouchée, qu’il fait froid, que les oiseaux chantent. Que je suis arrêté et en sécurité.

2. Quels sont les hameçons qui se présentent ?
Que ce n’est pas normal de conduire si vite ! Que ce carrefour est dangereux et que la mairie ne fait rien. Que le conducteur de la voiture ne respecte pas le Code de la route.

3. Qu’est-ce que je ressens quand ces hameçons se présentent ? Où dans mon corps ?
Je ressens de la peur, et de la colère. Mes jambes tremblent, mes temps battent. J’ai le souffle coupé.
4. Qu’est-ce que l’on peut me voir faire quand je mords à l’hameçon ?
D’habitude je crie, voire je hurle. J’insulte l’autre. Je suis agressif. je râle…
5. Qu’est-ce que l’on verrait faire à la personne que je veux être ?
Si je voulais vivre mes points forts au quotidien ? Je commencerai par en rire… Parce que je le sais depuis le temps… je suis toujours surpris que les gens soient inconscients, mais moi le suis-je ? Et si j’écrivais à la maire ?Voilà aussi ce que ferait celui que je veux être… Il éviterait que cela se reproduise avec un jeune qui lui va mourir… Enfin il essayerait au moins de le faire…
6. Qui et quoi est important dans pouvoir faire cela ?
C’est important, car cela me permet de vivre toujours dans la joie, et dans l’amour. Je protège les autres, je les aime et c’est important pour moi.
7. Qu’est-ce que je ressens quand je dis que cela est important ? Où dans mon corps ?
Je me sens connecté à la vie pleinement ! Je me sens épanoui… Mon corps est apaisé, tout semble facile…

Ben voilà… J’ai appliqué ROAR (voir mon article sur ROAR) et je reste connecté à mes points forts… Étonnant non ?

Conclusion :

VIAME + Aïkido verbal = Une vie pleine de sens…
CQFD !