Et si nous passions quelques années ensemble ?

Et si nous passions quelques années ensemble ?

PC-2013Vous me connaissez ? Peut-être un peu si vous êtes en train de lire cette page. À moins que mon ami Google vous ait fait venir ici à l’insu de votre plein gré, comme dirait certaines marionnettes. 😉

Depuis le début de l’année, vous avez pu constater quelques changements dans ma vie professionnelle. J’ai ajouté une corde à mon arc, avec mon profil de psychologue, en plus de mon profil de coach et de formateur. Vous avez pu remarquer que j’arrête de travailler à Tanger, car je veux passer plus de temps avec mes petits enfants. Vous pouvez trouver mon CV en suivant ce lien : http://www.pierre-carnicelli.fr

Bien sûr je n’ai pas arrêté mes activités sociales avec l’Association Pour le Coaching Social, mais je suis en train de passer de mon statut de gérant de SARL vers une activité de profession libérale.

Eh bien allons jusqu’au bout ! Aujourd’hui je continue le changement prévu. J’aime mon métier de coach. J’aime animer des formations. J’aime animer des Team-Building et des Appreciative Inquiry. J’aime bien travailler seul et j’aime travailler en équipe. J’aime travailler en cabinet et j’aime travailler hors de mon cabinet.

Bon alors qu’est-ce que je n’aime pas ? Je vais vous faire une confidence : « Je n’aime ni les cons ni les briques soufflées au four »… Alors la vie est dure ! C’est tout dire !

6a00d834209e6353ef016301056716970dDans ma carrière, j’ai été fonctionnaire, Analyste et programmeur en informatique, ingénieur réseau, consultant en SI et sécurité (souvent en déplacement), formateur et responsable pédagogique dans un grand groupe et en SSII puis je suis devenu gérant d’entreprise, coach et formateur en France et au Maroc, en déplacement et par visioconférence. Je suis aujourd’hui TIH (travailleur indépendant handicapé) et j’aime ce que je fais.

Alors pourquoi le titre de cet article : « Et si nous passions quelques années ensemble ? » … Remplaçons cela par :

« Je recherche une société avec qui je vais travailler à temps partiel
pendant les prochaines années.
« 

C’est plus clair ? Vous avez une idée ? Un poste de psychologue à temps partiel ? De coach à temps partiel ? De psychologue-coach-formateur à temps partiel ? Vous pouvez me recommander ?
Pourquoi à temps partiel ? Comme cela je couple tout ce que j’aime : « profession libérale et profession salariée en équipe ».
Handicap-tousPourquoi travailler avec moi ? :

  • Je suis dynamique.
  • Je suis un homme d’expérience.
  • Je connais l’environnement de l’entreprise privée et publique.
  • Je sais manager une équipe
  • Je sais travailler en équipe
  • J’ai des compétences multiples (voir CV).
  • Je suis autonome.
  • Je suis souple dans les horaires
  • Je suis reconnu travailleur handicapé (RQTH) et donc je rentre dans vos unités bénéficiaires (si vous avez plus de 20 salariés)

Je vous remercie par avance de toutes vos recommandations. Et hop ! On avance 🙂

La fracture numérique : comment noyer le poisson ?

La fracture numérique : comment noyer le poisson ?

boussoleComme vous le savez, ou pas d’ailleurs, avant d’être coach voire psychologue, j’étais informatichien. Eh oui, j’ai nagé dans les bits, le spanning tree, le b tree et autres arbres qui cachent la forêt de notre ignorance crasse des protocoles qui sous-tendent le monde du numérique.

Quand j’entends parler de « fracture numérique », j’entends aussi tous les chiffres exposés entre ceux qui sont équipés de matériels informatiques connectés, et les autres, les laissés pour compte. Or de plus en plus les administrations, sont à l’ère du tout numérique. Vous connaissez  les « Pôle emploi », « Adeli », « RSI », tous les sites qui terminent par « .gouv.fr » et qui détiennent la clé de nos allocations, nos impôts, nos relations avec les services publics. Bien sûr que si vous n’êtes pas « connectés » alors il vous manque le bras qui va vous permettre d’atteindre le service en question et il est bien connu : « Pas de bras, pas de chocolat ! » (Voir le film « Intouchables »)

J’entends aussi l’opposition entre les générations, d’utilisateurs avec d’un côté les « chanceux » de la dernière génération et les « pauvres vieux » qui sont dépassés par les nouvelles technologies. Il y a aussi les tenants de l’idée que seuls les scientifiques peuvent avoir accès à ces technologies. Or, ce que je vis aujourd’hui me prouve presque le contraire, pas tout à fait quand même, mais un peu.

Je m’explique, la deuxième fracture n’est pas là où l’on croit !

  • Ma belle-mère a 8X (X variable) ans. Sa petite fille lui a offert un iPhone 4 pour rester accessible. En moins de 10 jours, Agnès (ma belle-mère) savait s’en servir comme une spécialiste.
    • Son âge ?
    • Sa formation de base ? Bac -7 !
    • Alors ? Scientifique ? NON ! Experte en jardinage !
  • Autre exemple : Ma fille, 3X ans (X varie en fonction de ce qu’elle veut dire) : Cyber Sécurité ! Aucun problème pour aller sur un site web !
    • Elle ne connaît pas ? Elle cherche et … trouve !
  • Autre exemple : Un de mes fils, 2X X variable) ans,  comment se connecter sur Ameli ? Comment se connecter à la CAF ? Je n’arrive pas à accéder à ma messagerie sur coaching-social.org (c’est une messagerie de type Gmail)… Bref, on dirait une poule qui a trouvé un couteau ! – Tu m’aides ?
    • Sa formation BTS ++
  • Autre exemple : J’annonce où se situent les séminaires de formation de coach… Je donne l’adresse et dans les 10 minutes je reçois un mail me demandant : « Comment va-t-on à cette adresse ? » La demande vient … d’un jeune de 20 ans ! – Vous ne connaissez pas transilien.com ? – Ah, je n’y avais pas pensé… Bouuhhhh!
    • Niveau d’étude master
  • Une élève de ma formation de coach (Bac +8) : – Je n’ai pas accès à mon drive ! Ni aux enregistrements de visioconférences. Je demande d’installer TeamViewer et je m’aperçois que tout est installé sur sa machine… Réponse : – Oui, mais je ne sais pas comment l’utiliser. – Vous ne savez pas utiliser la souris ? – Bin si ! – Alors simplement doubles clics dessus ! – Ah, je ne savais pas… Vous savez moi et l’informatique !
    • J’ai presque envie de manger mon clavier… Que faire ?

visioVous ne connaissez rien à l’informatique ? Mais avez-vous des raisons de l’utiliser ?

  • Oui ? Qu’est-ce que vous attendez pour apprendre ? Pour tester ? Pour vous intéresser à ce domaine ?
  • Non ? Qu’est-ce que vous attendez pour jeter l’ordinateur ou le téléphone en question et revenir à un téléphone de base ?

Je n’ai aucune raison d’avoir une télévision chez moi, personnellement, je n’en ai pas… Mais si j’avais une raison d’en avoir une, je me serai donné les moyens de savoir m’en servir. Pour revenir à ma belle mère, elle sait utiliser les modes d’enregistrement sur son disque dur et revoir les émissions en mode VOD… Alors ?

Vous avez un ordinateur ? Vous voulez essayer la visioconférence ? Vous voulez, mais vous ne savez pas ? Qu’est-ce que vous attendez pour tester avec moi ?

Quand on veut quelque chose. Avant de dire, ce n’est pas possible, on se donne les moyens de le faire. Si on n’y arrive pas, alors, on peut affirmer, je n’ai pas réussi lors de cette tentative, et non, c’est impossible, car si on tente à nouveau, on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise. 😉

Améliorer notre pratique professionnelle de coach par l’intelligence collective.

Améliorer notre pratique professionnelle de coach par l’intelligence collective.

mainsLe 2e vendredi du mois en passé et YES ! Ça c’est bien passé ! 😉 Notre réunion de travail et de partage sur notre pratique professionnelle par la visioconférence nous a permis d’aborder 5 sujets sur notre pratique actuelle de coach.

Déjà, nous étions 6 ! Ce qui est formidable quand vous savez que dans ce groupe nous étions 4 coachs de la région parisienne, distant de plus de 70Km entre nous. Il y avait une coach de Belgique, et une coach du Maroc ! je ne vous dis pas les économies d’énergie que nous avons faites. C’est bon pour le bilan carbone. 😉

Mais pas seulement, ce fut bon pour nous tous. Un véritable partage d’expérience, un protocole qui est maintenant bien rodé et qui fonctionne. Nous commençons systématiquement par le cadrage et le rappel du protocole suivi de l’adhésion de chacun à ce protocole. Puis nous traitons les sujets…

Et enfin … Nous faisons un tour de table pour chercher comment améliorer notre pratique et là…

  • Un premier constat s’impose : Nous utilisons un protocole de cocréation et d’intelligence collective et ce serait bien de communiquer dessus pour que les coachs comprennent que nous ne sommes pas un groupe d’analyse de pratique basé sur un mode animateur sachant vs groupe participant.
  • Deuxième constat : Nous sommes dans le partage de notre pratique et non dans la proposition d’hypothèse de travail sauf si personne n’a vécu le cas présenté et donc il est nécessaire d’avoir plus de coachs pour être plus efficace.
  • Ce groupe de travail est gratuit et chacun s’engage à être animateur à son tour. Et cela change des groupes où l’on paye l’animateur.

Alors cela vous intéresse ? Prenez contact avec moi il reste 6 places.

Ce groupe d’amélioration de la pratique professionnelle
par la cocréation et l’intelligence collective vous est ouvert !

Écrivez à pierre@carnicelli.fr pour vous y inscrire.

Un Groupe d’analyse de pratique professionnel pour les coachs en visioconférence.

Un Groupe d’analyse de pratique professionnel pour les coachs en visioconférence.

therapie groupeFort de mon expérience de l’animation des GAPP (Groupe d’Analyse de la Pratique Professionnelle) avec le centre de formation de No Limit Academy International depuis 10 ans, j’ai peaufiné le protocole d’animation de ces groupes.

Qu’est-ce qu’un GAPP ? Un petit rappel s’impose.

Chaque coach peut s’il le souhaite et, que le temps imparti le permet, présenter un problème rencontré avec un coaché, en gardant l’anonymat du coaché bien entendu, et là… Après plusieurs tours de table où chacun est libre de sa parole (parler ou ne pas parler) où la bienveillance est de règle. Nous échangeons et proposons nos propres vues sur le sujet. Sous forme de questions ou de partage d’expérience similaire. Aussi chacun peut apprendre des expériences des autres et tour à tour être apprenant ou formateur. C’est très riche et peut se pratiquer 1H30 à 2H00 en visioconférence (avec Cisco Webex) ou 4 heures par mois en présentiel par groupe de 4 à 12 coachs environ. La séance est pilotée par un animateur qui peut changer en fonction, des disponibilités de chacun.

visioLa difficulté d’organisation est centrée souvent autour de la distance entre les participants. Qui peut être de quelques centaines, voire milliers de KM. Alors, comment faire ? La VISIOCONFÉRENCE est une solution de rêve.

Je vous propose donc de participer au groupe d’analyse que je crée sur ce principe. Bien entendu, je vous forme au protocole pour que chaque participant à tour de rôle prenne l’animation du groupe. Je mets à votre disposition mon système Webex, car j’ai un abonnement pour 25 participants, et c’est gratuit pour TOUS les participants !

Pour participer à ce groupe, il y a deux contraintes :

  1. Être assidu autant que faire se peut, car à l’impossible nul n’est tenu, bien sûr.
  2. Animer à votre tour le groupe.

Vous êtes coach ?
Vous voulez participer à un groupe d’analyse de la pratique professionnelle ?
Vous n’êtes pas réfractaire à la visioconférence ?
Vous êtes prêt à apprendre le protocole d’animation ?

Je propose que vous m’envoyiez un email pour vous inscrire au prochain GAPP qui aura lieu le vendredi 12/02/2016 de 10:00 à 12:00 en visioconférence.  J’animerai ce GAPP et vous transmettrai le protocole, puis nous mettrons en place un tour de rôle d’animation. Le GAPP se réunira tous les deuxièmes vendredis de chaque mois à la même heure. Ça vous intéresse ?
Écrivez à pierre@carnicelli.fr ou appelez-moi au +33 675 25 34 42

Une formation à l’AI vraiment exceptionnelle, pour les coachs marocains.

Une formation à l’AI vraiment exceptionnelle, pour les coachs marocains.

MasterClassAvec mon partenaire, Activ For All, à Rabat nous avons décidé d’ouvrir aux coachs certifiés formés dans d’autres écoles notre module sur le coaching en entreprise par l’Appreciative Inquiry.

Deux jours de formation spécifiques le 19 et le 20 mars 2016 à un tarif très attractif pour permettre à tous de bénéficier de cette formation à cet outil si efficace tiré des travaux de la psychologie positive.

A l’issue de ces deux jours un certificat de praticien en AI vous sera remis.

Pendant ces deux jours, vous y apprendrez :

  • Qu’est-ce que l’AI ?
  • Les 5 phases en « D » de l’AI5d
  • Comment vendre l’AI ? Comment en parler ?
  • Team-Bulding et AI et comment concilier les deux.
  • Savoir faire une proposition commerciale avec l’AI
  • SWOT vs SOAR
  • Comment intégrer l’appreciative inquiry dans votre
    management pour devenir un manager appréciatif
    ?

La méthode pédagogique est comme toujours dans le cadre de nos formations la mise en oeuvre par l’exemple. C’est une méthode expérientielle et dynamique qui permet de comprendre par l’exemple comment ça fonctionne.

Alors vous êtes intéressés ? Vous voulez en savoir plus : Tarifs, lieu, horaires …. Contactez-moi pour prendre un RDV, nous pourrons en même temps tester la visio par Webex si vous voulez 😉

Formation praticien Appreciative Inquiry
à Rabat les 19 & 20 mars 2016.