Les objectifs comme moyens d’augmenter notre vitalité.

Les objectifs comme moyens d’augmenter notre vitalité.

 boussoleDans mes articles précédents, et depuis plus d’un an, j’ai échangé avec vous sur les objectifs dits « autoconcordants » puis du rôle des valeurs dans notre vie.

Derrière le mot, il y l’objet et il y a nos souvenirs, et nos pensées auxquelles nous tenons ! Mais pourquoi y tenons-nous ? Ce n’est pas le sujet de mon article d’aujourd’hui, et il y a certainement là un sujet de réflexion. Pour nous permettre de sortir de la définition du mot « valeur » je vais aujourd’hui changer de vocabulaire pour nous permettre de comprendre avec plus de faciliter de quoi je parle.

Je vais parler ici des « directions de vie choisies » l’ensemble de nos directions de vie choisies sont notre boussole personnelle pour aller vers notre vie, notre vitalité ouverte, plutôt que de survivre dans une vie « étriquée ».

Pour identifier ces directions de vie, nous pouvons nous poser un certain nombre de questions.

  1. Si aujourd’hui je ne souffrais pas. Est-ce que ce que je fais, actuellement, resterait important à faire pour moi ?
  2. Est-ce que je peux faire cela par moi-même ? Est-ce que mes actions peuvent me permettre de m’orienter vers cela?
  3. Si personne ne sait jamais que j’ai fait cela, est-ce que je le ferai quand même ?
  4. Est-ce que je peux atteindre cela ou est-ce que je peux seulement espérer le vivre au quotidien sans jamais l’atteindre ?

Vous pouvez trouver quelques exemples dans l’article suivant.

Une direction de vie choisie se vit au quotidien en posant des objectifs qui eux sont atteignables chaque jour. C’est important pour vous ? Alors pourquoi ne l’incarnez-vous pas ? Et si vous le viviez au quotidien ? Et si vous en parliez ? Et si vous deveniez un militant de vos directions de vie ? Est-ce que cela changerait votre vie ?

Imaginez que le plus important pour vous soit que tout le monde soit habillé avec des chaussures rouges. Vous en porteriez, bien sûr ! Vous pourriez distribuer gratuitement des chaussures rouges, en faire de la publicité, organiser des conférences sur ce sujet, écrire des articles sur votre blog. Vous pourriez créer une association qui ferait du lobbying pour des réductions d’impôts soit donner à ceux qui portent les chaussures rouges. Faire voter des lois qui imposent le port des chaussures rouges. Vous pouvez trouver d’autres moyens pour cela ?

Si vous faisiez ces choses ou même seulement une partie de ces choses, chacun s’accordera pour penser que c’est important pour vous, non ?

Mais si vous ne faisiez rien ? Imaginez que vous ne portez jamais de chaussures rouges ? Vous n’en avez jamais parlé. Ni jamais engagé aucune action dans ce but. Si un de vos amis voulait, lors de votre enterrement, dire que pour vous l’important c’est « le port des chaussures rouges », croyez-vous qu’il serait cru ?

Ce n’est pas en pensant aux choses importantes qu’on les incarne, c’est en réalisant des actions que l’on rend les choses réellement importantes.

Nos directions de vie choisies (DVC) sont toujours parfaites ! Elles ne peuvent être améliorées par qui que ce soit. Si la direction est importante pour nous, elle est d’emblée parfaite et ne peut être améliorée d’aucune façon. C’est pourquoi elles sont et restent « personnelles ».

Si vous pouvez améliorer une DVC, c’est que ce n’est pas une DVC !
CQFD (ce qu’il fallait démontrer)

MatrixIncarnez vos DVC dans le moment présent. Choisissez des actions à poser pour aller vers vos DVC. Choisissez une action que vous n’auriez habituellement pas réalisée, et même si vous avez des émotions, des sentiments ou des pensées qui vous poussent à ne pas le faire.

  • Observez ce que vous avez ressenti, avant, pendant et après la réalisation de cette action.
  • Puis considérez une autre fois où vous n’aviez pas posé l’action en direction de vos DVC.

Considérez maintenant la différence dans votre vie entre ces deux fois. Pouvez distinguer l’action qui va dans le sens d’une vie qui s’élargit, de celle qui la fait se rétrécir ?
Alors que choisissez-vous ? La pilule rouge ou la bleue (comme dans Matrix) – voir article de référence

La motivation, l’argent et l’arrêt de la cigarette.

La motivation, l’argent et l’arrêt de la cigarette.

Capture d’écran 2015-11-05 à 09.25.27 copieCe matin en discutant avec ma fille préférée (LOL je n’en ai qu’une …), sur Facebook, j’ai touché du doigt une évidence que je n’avais pas envisagé réellement comme une réalité. Et pourtant, lisez donc ce qui suit :  « Le 2 novembre au rythme que j’avais à l’époque cela fait 160600 cigarettes non fumées et au prix moyen de 5 € ce qui est une approximation bien sûr : 26650€ d’économisé. Je fumais alors 40 cigarettes/jour et des Gauloises blondes… C’est énorme ! »

Monique est intervenue sur mon mur en me disant : « Peut-être que cela va motiver certains de mes enfants »…

NON !!!!

L’objectif d’arrêter de fumer est un « objectif d’homme mort » (voir mon article à ce sujet).

Petit rappel :

« Si l’objectif du client peut être atteint par une personne morte,
ce n’est pas un bon objectif d’accompagnement »

Alors l’objectif de ne pas dépenser de l’argent c’est quoi ? PAREIL !!!! Un objectif d’homme mort ! LOL

Il va falloir revoir vos valeurs d’abord … (Voir mon article sur le sujet du rôle des valeurs dans ma vie)

Et pourtant …. J’ai réellement économisé 26 650€ alors, où est passé cet argent ? Si je l’avais mis dans une tirelire, je l’aurais aujourd’hui… Bien sûr j’ai fait d’autres choses, mais quoi ? Avez-vous remarqué comme souvent nous n’agissons pas en conscience ?

Tiens pour vous mes amis un petit questionnaire sur la conscience (la pleine conscience) où en êtes-vous ? Téléchargez le questionnaire et faites-le pour vous… Et parlons-en si vous voulez. Vous savez que je suis toujours à votre écoute 🙂

Échelle de pleine conscience de Philadelphie

Coaching de vie ? Et pourquoi pas ?

Coaching de vie ? Et pourquoi pas ?

oiseauxComme vous le savez, enfin ceux qui ont l’habitude de lire mes articles, je suis business coach. C’est-à-dire que mon activité est essentiellement concentrée sur l’accompagnement des chefs d’entreprise et des équipes dans l’entreprise autour de l’implémentation stratégique. Par ailleurs, j’ai une activité de formateur et, pas n’importe quel formateur puisque je forme des coachs. Depuis le mois de septembre, ma formation de coach en France a beaucoup changé. Elle n’a pas changé dans le fond, bien sûr, mais dans la forme. Puisqu’elle passe par un accompagnement individuel de chaque coach par 3 coachs, qui sont aussi tour à tour, formateurs, et même mentors.  Chaque coach est accompagné par 3 mentors, dans son démarrage d’activités, pendant 6 à 9 mois, comme une nouvelle naissance, en somme ou un véritable envol !

Quel programme !

En plus, j’ai ajouté à mon arc une nouvelle corde depuis un an, avec l’ACT (voir site de référence en français). Et je commence à avoir maintenant des retours d’expérience. J’ai particulièrement utilisé cette méthode dans le cadre de l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Et c’est vraiment très bon.

Bien sûr ce n’est pas magique. Ce n’est pas la technique qui « lave tout du sol au plafond » ! Pourquoi remplacer ce qui fonctionne? Si vous utilisez une technique très efficace pour vous ? Dans votre contexte ? Et que ça marche ? Alors, continuez, et bravo !

Si par contre cela ne fonctionne pas, que vous en avez marre de toujours taper dans le mur. Si vous avez tout essayé (ou presque) et que vous n’y arrivez pas alors pourquoi ne pas m’appeler ? Un échange au téléphone pour vérifier avec vous le bien-fondé de la démarche, puis nous verrons ensemble si cela vous convient.

Ça coute combien ? Le premier appel ne vous coûte rien ! Et ensuite ? Cela dépend de vos envies et de vos besoins. Si vous voulez des entretiens en tête à tête dans mon cabinet, ce n’est pas pareil que par téléphone ou par Webex (mieux que Skype). En tout état de cause, nous verrons ensemble, si le jeu en vaut la chandelle. Le prix d’une séance n’est pas vraiment important. l’important c’est le prix total à payer à la fin du processus, non ? Et cela dépend des moyens à mettre en oeuvre ensemble.

Pour l’exemple  : Vous avez un problème de confiance en vous ? D’affirmation de vous ? D’estime de vous ? Des problèmes de troubles sexuels ?

En général 7 à 8 séances suffisent, mais il est possible que 5 suffisent… Pour 8 séances (1 heure) par Webex le coût total sera de 500 €* (sur 2 mois soit 250€/mois)…

Alors est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?

IMPORTANT : Le tarif indiqué est à la date d’aujourd’hui (le 3 novembre 2015 et jusqu’au 31 décembre 2015) pour un particulier et TTC (TVA 20% comprise) pour tous les autres cas, me consulter.