Développement personnel et réseaux sociaux

Développement personnel et réseaux sociaux

reseauxsociaux

Les réseaux sociaux sont un vecteur important de la diffusion des principes du développement personnel, et on ne peut que s’en féliciter. Malgré tout il est impressionnant pour quelqu’un comme moi qui vit dans le milieu de la formation au développement personnel et du coaching, de percevoir la pression qu’exerce l’ambiance des réseaux sociaux sur les participants à ce « jeu ».

Je parle d’un jeu mais on devrait dire d’enjeu car c’est à celui qui est le plus « positif », le plus « souriant » à la vie, le plus… Finalement cela me fait penser à un monde Bisounours … 😉 Et on sait bien que les Bisounours gagnent toujours à la fin, si vous avez vu les dessins animés c’est évident ! Et pourtant c’est tout sauf évident, justement !

Je lisais, sur le blog d’une collègue, dernièrement, qu’un coach pouvait être triste, et je la rejoins, bien volontier, car j’ai vécu moi aussi ce décès, qui nous a tous touchés, dans le cercle de travail dans lequel j’évolue. Et moi aussi j’étais triste ! Une émotion n’est qu’un message transmis par une partie de nous même pour nous avrrtir d’un changement qui se veut positif pour nous… Enfin le changement sera positif, pas forcement l’émotion, bien sûr. Et la trsitesse n’est pas une émotion très agréable en soi… Le changement c’est le deuil à faire qui va nous permettre de stabiliser notre état émotionnel.

Le deuil n’est pas l’oubli… Je n’ai pas oublié, ceux que j’ai perdus : ma première épouse, mon fils, mon père…. Mon ami Vincent et maintenant Nicolas… Et tous ceux qui ont compté pour moi…

J’en reviens aux réseaux sociaux, et au jeu annoncé plus haut. Certaines personnes ont été surprises que nous puissions être des « êtres humains » et pas des machines modèkes parfaites !

Non, il n’est pas nécessaire d’être tuoujours au top… Et oui nous pouvons aussi être imparfaits, et c’est tant mieux. Enlevez-vous la pression ! Vous avez le droit d’être qui vous êtes !

L’injonction du bonheur « obligatoire » du Bisounours triomphant n’est pas une fatalité. Ce n’est qu’une illusion des réseaux sociaux. Certains coachs de « couple » ont leur couple en complète déconfiture… Certains coachs « pour adoslescents » n’ont jamais élevés le moindre adolescent de leur vie en dehors de leurs livres… Combien de personnes parlent d’intégrité sans respecter la leur ? Combien de fumeurs donnent des leçons d’hygiène de vie à ceux qui rèvent d’un peu de bonheur… Les réseaux sociaux sont un peu comme le miroir de Blanche Neige et nous avons tous besoin d’un miroir qui nous dise que nous ommes les plus beaux ! Alors je vais vous le dire à tous : « Vous êtes les plus beaux ! »

Vous connaissez Balavoine ? « Les oiseaux » (partie 2) … Réveille-toi, debout tiens toi droit, on va leur montrer qu’on peut tout changer…. Respire ! Souffle !

La vraie vie… Elle est faite de joies et de peines… De réussites et d’échecs. Et c’est cela qui s’appelle la vie. Et avec mes défauts et mes qualités, j’aime la vie !

Ce qui me rend heureux en tant qu’enseignant.

Ce qui me rend heureux en tant qu’enseignant.

MasterClassCela faisait longtemps que je n’étais plus venu, m’entretenir avec vous. Promis, cela ne se reproduira plus… Bon d’accord, je fais ce que je veux et cela se reproduira, bien entendu. On dirait une promesse d’ivrogne, me direz-vous ? VOUS AVEZ RAISON !

Encore une fois, je tergiverse et ne rentre pas directement dans le vif du sujet… Allons, allons ! Pierre tu t’égares, comme d’habitude.

Ce billet, viens d’une expérience vécu hier… Et que j’avais bien entendu vécu auparavant. Qu’est-ce qui me rend heureux dans mon métier de coach et dans celui d’enseignant en coaching ?

C’est de voir, mes coachés, avancer seuls après m’avoir rencontré.

Et en tant qu’enseignant ? C’est pareil !

Mes élèves prennent du plaisir à apprendre ? Ils réussissent ? Ils sont indépendants ? Il réussissent mieux que moi ? dans le domaine ? Alors là je suis vraiment heureux.

Pourquoi pratique-t-on son métier ? Pour recevoir son salaire…

Mais qu’est-ce que le salaire d’un gars comme moi qui suis mon propre patron ? Est-ce que c’est l’argent ? L’argent n’est pas une fin en soi. Il n’est qu’un moyen pour obtenir un passeport vers … Le bonheur ? Pourquoi pas ?

Mais est-ce que cela suffit ?

Le salaire, lui, sert réellement de passeport vers SA vraie vie ! Vers la réussite, vers le bonheur, vers tout ce que vous voulez y mettre pour en faire votre vraie vie : Amour, joie, peines (pourquoi pas ?) et autres choses qui sont toutes des moyens pour aller vers VOTRE VIE !

Ben voilà, hier j’ai publié le travail d’une stagiaire, en route vers le métier de coach… Une stagiaire qui profites du temps passé sur les bancs de mon école pour se développer… Elle ne travaille pas pour « un diplome » mais pour pratiquer un jour la beau métier de coach dans la fluidité de l’être…

J’ai lu son travail… puis je me suis penché sur ses « devoirs »… Sur son travail au quotidien et j’ai pu apprécier, le changement… l’évolution entre le jour un et aujourd’hui et …Whouaouuuuu…

La joie m’a envahi ! Son travail ? C’est MON salaire ! Plus que l’argent que j’ai reçu, par son inscription… Son travail est réellement ce qui fait la différence.

Mes élèves ne le savent pas forcement… quand ils m’envoient leurs devoirs… C’est LA que je reçois réellement MON salaire… Pas quand ils signent leur chèque…

Etonnant, non ?