A quoi servent les outils en coaching ?

A quoi servent les outils en coaching ?

6a00d834209e6353ef0147e03b0fbf970bSamedi, je publiais une note sur « Comment j’ai perdu le symbole de la mesure » et ce matin en arrivant sur internet je tombe sur un article que relaye un de mes contacts sur un réseau social et qui me met en colère. Là… Je reste fidèle à la méthode que j’ai choisie ces dernières années et je recherche quel est le message de changement positif pour moi, que me demande une partie de moi-même, en m’envoyant cette émotion.

Petit exemple d’utilisation de cette méthode sur cet exemple :

  1. Quelle est le message général de la colère ? Une de mes valeurs a été violée par l’autre (l’autre étant quelque chose d’extérieur ou d’intérieur)
  2. Action à poser pour supprimer l’émotion : (émotion = E movere -> mettre en mouvement) écrire un article pour expliquer le sens de l’utilisation d’un outil…

Et hop ! Je ne suis plus en colère… j’écris cette article 😉 Et ça marche ! :DD

Donc A quoi servent les outils en Coaching ?

Pour l’exemple : A quoi sert un marteau (outil dans le bâtiment par exemple ou l’automobile) ?

  • à taper sur un clou pour l’enfoncer
  • à décabosser une tôle
  • à frapper sur un pieu dans mon jardin

et un couteau (outil dans la cuisine) ?

  • à couper sa viande
  • à éplucher un légume
  • à tailler un bout de bois

Or ces deux outils servent quelque fois à un usage non prévu : tuer ! Et bien pour les outils du coaching c’est pareil ! Un outil mal utilisé et c’est la blessure ! 

Je suis coach avec un code de déontologie et donc je respecte l’intention dans l’accompagnement. Je pense que dans toutes les relations entre être humais, il y a des opérations de manipulations comme par exemple la séduction. Malgré tout ces manipulations ne sont pas toutes, et heureusement, des relations de type pervers… Nous ne séduisons pas l’autre pour lui faire du mal, heureusement. Quoique certains le fassent (voir l’article sur les manipulateurs).

A quoi sert la PNL ?

  • pour un coach ? A accompagner ses clients !
  • pour un thérapeuthe ? Pour soigner ses clients
  • pour un manipulateur ? A séduire !

D’où l’utilisation qui en est faite dans le domaine du commercial, ou de la séduction… Ouf … Ce n’est pas l’outil qui est dangereux c’est l’usage qu’on en fait ! Alors avez-vous compris l’intérêt du code de déontologie ? Quelle est votre intention quand vous utilisez la PNL ?

PS : Vous voulez savoir que de quel site je parle dans cet article ? Ce qui m’a mis en colère ? Est-ce bien important ? Vous reconnaîtrez tout de suite le site et vous pourrez penser à ce que j’en dis ici, quand vous verrez cette page qui associe le mot « PNL » au mot « Séduction », tout un programme pour les manipulateurs de tous poils,non ?

Je ne suis plus en colère et vous ?

Comment j’ai perdu le symbole de la mesure.

Comment j’ai perdu le symbole de la mesure.

6a00d834209e6353ef0147e031d6d5970bComment mesurez-vous une distance entre deux points ?

Je ne sais pas mais moi je prends ma règle habituellement ! Je lisais ces derniers les cahiers du Boscodon, que je conseille à tous ceux qui veulent comprendre l’art des bâtisseurs romans (la cahier n°4 est malheureusement épuisé, et j’ai la chance d’en avoir un exemplaire 🙂

Bien entendu, le cahier n°4 commence par les outils du bâtisseurs et en particulier la règle et le compas. Mais avant d’aller plus loin un peu d’actualité.

Je me suis remis au bricolage ! C’est un évènement assez rare pour que cela fasse des vagues dans ma vie ! (rires)

J’ai installé des étagères dans un placard. Pas de quoi fouetter un chat, me direz-vous peut-être ? Et bien si ! Car j’ai du prendre des mesures ! Oui enfin je veux dire que j’ai du mesurer l’endroit où je devais faire les trous dans le mur et je voulais bien sûr que cela soit joli. Pourquoi-pas ?

Comment équilibrer les trous ? Alors j’ai pris ma règle et j’ai commencé les mesures et … Je me suis arrêté en me disant que quelque chose n’allait pas !

Quoi ? Le symbole de la mesure ce n’est pas la règle ! La règle donne la direction à suivre et permet de tracer des traits mais ne donne pas mesure… Ah bon ?  Ben oui la règle à une graduation chez les bâtisseurs mais c’est 24 pouces ! Elle donne la direction et permets de mesurer le temps du travail pas la distance ! C’est un apport récent que ces centimètres, décimètres, etc… le système métrique est récent…

 Donc je ne fais pas ce qu’il faut pour être efficace. j’en suis sûr  mais comment faire ?

Pour mesurer il faut un compas… Alors j’ai pris mon compas…. Et j’ai mesuré, et c’est vraiment facile de reporter une distance… Vraiment facile d’équilibrer les distances entre les trous et cela mème sans savoir combien de centimètres j’y ai mis !

 Ben mince alors ! Ce que j’ai appris à l’école me complique la vie ! J’ai appris à mesurer avec un double-décimètres alors que cela ne me sert à rien dans la vraie vie, un compas ça va plus vite !

Et je me suis rappelé les basiques de la mesure.

  • Comment vérifier la verticalité avec un fil à plomb et la différence d’utilisation avec un niveau
  • Comment mesurer un angle droit ? Avec une équerre mais aussi avec simplement une corde à 12 neuds !
  • Comment tracer une ellipse dans mon jardin avec deux piquets et une corde…
  • Comment mesurer le temps qui passe avec une règle
  • Comment tracer une étoile avec un compas et une simple équerre (J’ai mis une image des cahiers du Boscodon…Cliquez dessus pour l’agrandir)6a00d834209e6353ef0147e031d7c9970b
  • Et bien d’autre choses

Tout ce que j’avais oublié, avec le temps et… La pensée unique !

Ben oui… Pour mesurer une distance vous utilisez quoi vous ? Une règle, un laser ou simplement un compas ?

Et dans notre vie de tous les jours que faisons-nous sans y penser combien d’habitude avons-nous, qui ne viennent que de l’extérieur, des autres quoi, et qui nous plombent et nous empêchent d’être simplement qui nous sommes ?

Ben, tiens, pour sortir de la routine et regarder le monde avec d’autres yeux…. Je vous propose un petit régime de fin d’année ! Le régime Essuie-glace qui permet de nettoyer le pare brise des habitudes de la vie de tous les jours… Essayez c’est génial ! Allez le voir

Les recettes pour un couple heureux…

Les recettes pour un couple heureux…

6a00d834209e6353ef0133f5d203a6970bJe viens de lire l’excellent article de princesse101 Codes pour redéfinir les attributs d’un couple en css et xhtml où elle définit de manière magistrale le couple idéal en xhtml et ça y est j’ai compris l’intérêt du xhtml.

J’ai même eu un échange avec la sublime Maïa (que je n’ai jamais rencontrée) qui nous ravit avec les mots et ces haïku sur son blog.

Et tout cela m’a renvoyé à cette envie de recette qui marche pour définir son couple, ou le redéfinir. Cette recherche de méthode qui fonctionne à 100% pour aller vers la famille idéale et éléver ses enfants correctement…. Cette illusion de toute puissance, que nous pouvons croiser au détour de nos recherches du bonheur pour nous où nos proches. J’en ai rencontré des médiateurs familiaux, des adolescents en recherche d’identité et des femmes qui se plaignaient que leur mari ..etc… etc…

Personnellement, j’ai élevé 9 enfants, j’ai traversé 2 mariages pour atteindre le 3ème où je m’épanouis aujourd’hui avec mon épouse qui me soutiens et m’accompagne, et que je soutiens aussi vers le but qu’elle s’est fixé. Ai-je réussi quelque chose ? Oui je crois, je suis aujourd’hui heureux d’être avec vous et d’être un humains avec ses faiblesses, ses joies, ses peines et ses peurs…. Je suis heureux de pouvoir regarder le monde en me disant que j’y ai ma place. J’ai rencontré un jour, il y a 30 ans un homme que j’ai beaucoup aimé et qui m’a dit cette phrase qui à beaucoup influencé ma vie (ce que l’on appelle un mentor)

Pour réussir sa vie il faut :

  • Elever un enfant
  • Planter un arbre
  • Ecrire un livre

C’était sa conception et longtemps j’ai couru après ce rêve… Son rêve… Puis un jour alors que tout était fait je me suis dit et pour moi c’est quoi ? Alors j’ouvre depuis vers ce but qui est le mien : « Transmettre et recevoir » Je n’ai pas de recettes pour réussir ! Et tant mieux ! Aujourd’hui je forme des coachs, et des coachs au coaching parental pour justement sortir des sentiers (des ornières) de la pensée unique… Etre un BON parent ? Qui suis-je pour l’expliquer ? Qui m’a fait roi ? Par contre je peux vous former pour transmettre des outils… L’utilisation de l’outil vous appartient, c’est comme le code CSS vous en faites ce que vous voulez …

Cromwell : un anti-coach ?

Cromwell : un anti-coach ?

6a00d834209e6353ef013488ba4841970cOlivier Cromwell (1599-1658) a dit un jour :  « On ne va jamais si loin que lorsque l’on ne sait pas où l’on va. »
Ce personnage très contreversé par les historiens, soutient que celui qui ne sait pas où il va pourra aller loin.

Mais qu’en est-il réellement ? Et comment expliquer cette assertion ?

En tant que coach je soutiens qu’il est nécessaire pour aller où l’on veut d’avoir un objectif clair. Est-ce incompatible ?

A première vue oui, mais à y regarder de plus près. Cromwell ne dit pas que l’on va où l’on veut ! Il soutiens simplement qu’on va loin ! Et encore quand il doit loin y ne soutiens pas précisément que la distance est en ligne droite ! Dans ce « loin » il y a la notion de distance parcourue depuis le départ…

Vous savez que la terre est ronde ? Oui bien sûr… Alors savez-vous que si l’on était capable de voir à 40 000 Km … Nous verrions notre dos ! 😉

Eh oui ! Aller loin en tournant en rond ? A quoi ça sert ? Aller loin en ligne droite mais… Et si je ne veux pas aller là ?

Et bien voilà le piège !
Quand on ne sait pas où l’on va on peut aller loin… Mais pas forcement où l’on veut !
Alors à qui profite le crime ?

Réfléchissez-y un peu ? Qui veut vous laisser dans l’ignorance pour vous amener où vous ne voulez pas aller ? Alors, je ne vais pas répondre à ces question, bien entendu, car mon métier c’est de poser des questions… Pas d’y répondre ! L’important c’est la question pour MOI. Pour vous l’important c’est VOTRE réponse….

Pourquoi les manipulateurs en tout genre ont un tel pouvoir  sur ceux qu’il manipulent en les laissant dans le noir sur l’objectif vers lequel ils les amène ?

Pour vous aider à réfléchir quelques questions :

  • Savoir où l’on va est-il confortable pour vous ?
  • Que pensez-vous de la peur de ne pas réussir ? La peur de ne pas être parfait ?
  • Combien de fois avez-vous trouvé une excuse pour ne pas vous lancer, par peur de l’échec ?

Quand on regarde son objectif dans le fond des yeux….
On accepte d’abord et avant tout le risque !
Je traite de ce risque dans mon article : Le risque c’est la vie
Pour aller vers SON objectif il y a deux pré-requis :

  • Je me donne le droit à l’échec
  • Je reconnais que je peux apprendre

Pas facile hein ?
N’est-ce pas plus facile d’écouter un marchand de rêve qui nous entraîne vers des lendemains qui chantent ?
Alors ? Cromwell est-il un anti-coach ?
Ma réponse sera double :

  1. Soit, il a été un acteur conscient de sa position et, auquel cas, il appliquait cette formule aux autres car il pouvait en les laissant rester dans l’ignorance pour les manipuler.
  2. Soit il était une simple marionnette ballotée par les évènements, et auquel cas, cette formule était aussi pour lui… Et ….

Alors il était conscient ou non-conscient, d’après-vous  ?
Pour moi c’était une « BETE » politique, et donc j’opterai pour la 1ère option….
Alors, maintenant regardez ce que les hommes politiques actuels nous offrent : « Que sera l’avenir ? »
Un clin de d’oeil de l’histoire à l’histoire …. Nicolas Sarkozy…. François Hollande… Oliver Cromwell … Même combat ?
 Pensez-vous réellement que le but, soit de laisser les gens dans le doute, pour les faire avancer ?
Allons, allons ! Pierre un peu de calme, tu ne vas pas céder à la théorie du complot, non ?
Et tout cela à l’insu de notre plein gré ? 😀